La Lune Blanche…

Il est des vers qui demeurent en tête, réminiscences des récitations de l’école ou de chansons maintes fois chantées ou entendues… Ce sont bien celles de l’enfance qui restent gravées à jamais.

Il y a quelque temps j’ai eu le coup de cœur pour un modèle innovant de Crazy Mom Quilts, alias Amanda Jean Nyberg, une vue de troncs d’arbres, des bouleaux, faits de mille mini-morceaux de tissus. C’était fait pour moi, fan de scraps et d’arbres !

b75195e7cfd6cd300e374e9757e77f6e

Bright Birch Trees, Amanda Jean Nyberg, 2012. C’est un quilt facile et très agréable à faire. On peut mettre de toutes les couleurs et de tous les styles de tissus dans les troncs d’arbre, les pièces sont si petites qu’elles se fondent dans l’ensemble. Et IL FAUT s’autoriser à mettre des tissus contrastés !

J’aurais pu copier d’après photo, mais je compatis avec la vie des créatrices qui se donnent tant de mal pour nous et ai acheté son PDF d’explications, très bien fait au demeurant. Ce modèle est un immense succès, je ne suis pas la seule à succomber à son charme ! Et depuis, je collectionne les photos de quilts sur le même thème, en voici un florilège :

https://sewfrench.com/2014/01/24/seeing-the-forest-through-the-trees/

Sew French, avec un très beau quilting à la main qui évoque la brise.

november-quilt-finishes-008

Une belle réussite de KaHolly

20150215_161216

Tisha & Rachel, à voir ici. Rachel a opté pour un « quilt as you go », on voit donc les bandes qui assemblent les blocs quiltés séparément.

13774353_254258638290772_395921846_n

CrispyKristin a fait une forêt en pleine nuit, avec beaucoup d’inventivité dans le quilting de chaque bloc (que vous verrez mieux sur instagram ici).

lucia-wilke

La forêt de Lucia Wilke

img_1353

Cathy’s Crazy by Design : elle aussi a choisi un fond plus neutre.

birch1

L’inspiration originale est probablement ce quilt d’art, fait par Tall Grass Prairie Studio. Forêt de nuit., 2011.

Et bien sûr, j’ai commencé à faire quelques troncs. Au moment de décider des tissus de fond, j’ai choisi les plus foncés pour évoquer la nuit, qui ajoute un peu de mystère à la forêt. Je n’étais pas satisfaite du résultat, trop sombre (eh de quoi tu te plains ? C’est ce que tu voulais !), sans éclat malgré les couleurs des troncs, jusqu’à ce que me trotte dans la tête :

La lune blanche luit dans les bois…

J’ai donc appliqué une pleine lune et dès lors, j’ai commencé à aimer ce quilt. Des champignons évoquent l’automne que j’aime tant, la recherche des cèpes dans la forêt près de chez moi, avec la famille et les chiennes… j’ai ajouté la bordure de gauche avec ce qui me restait de bandes (j’envisageais une autre rangée de troncs), puis j’ai brodé le vers de Verlaine qui a sauvé ce quilt.

Katell La Ruche des Quilteuses - La lune blanche

Un clic sur la photo pour voir les détails !

 

dscn3373

Le haut vu de plus près…

dscn3371

… puis le bas !

l   e   à   s   !

La lune blanche
Luit dans les bois
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée…

Ô bien-aimée.

L’étang reflète,
Profond miroir,
La silhouette
Du saule noir
Où le vent pleure…

Rêvons, c’est l’heure.

Un vaste et tendre
Apaisement
Semble descendre
Du firmament
Que l’astre irise…

C’est l’heure exquise.

Paul Verlaine

Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir…

C’est une citation de Matisse qui m’enchante.

Bernadette

En mars dernier, toutes les déléguées France Patchwork devaient fournir un mini-quilt. j’avais fait le mien dans l’esprit de Bernadette Mayr avec des fleurs au cœur en creux (dans son dernier livre), avec une technique toute simple expliquée ici mais aussi par Maryline Collioud-Robert sur son blog. 

J’ai donc fait mon quilt en mettant la phrase de Matisse en valeur.

dscn2032

Une fois fini je l’ai lavé car il y avait des traces de crayon et malheureusement le tissu blanc, sans doute un mélange de coton et lin (ou autre…) n’a jamais voulu revenir lisse… GRRR ! Du coup, énervée je l’ai tout de même apporté mais je n’en étais vraiment pas contente.

florence-schneider

Surprise ce matin en voyant sur Facebook que Florence Schneider m’avait envoyé une photo de ce mini-quilt… Merci beaucoup Florence, cela m’a fait bien plaisir, malgré le souvenir mitigé que m’a laissé cet ouvrage !!

Comment va vraiment Hillary Clinton ?

hillary-clintonC’est ce que tout le monde, qui suit de près ou de loin la campagne électorale américaine, se demande. Son goût du secret, sa propension à ne pas tout dire font que de nombreuses rumeurs courent sur sa santé.

Ce n’est pas ici le lieu pour faire une tribune politique, mais je m’intéresse tant à l’histoire des Etats-Unis, notamment via l’histoire des quilteuses ! Je m’informe en suivant notamment les interventions de Nicole Bacharan, journaliste que j’apprécie beaucoup. Sa fine analyse du monde politique, sa connaissance du peuple américain dans toute sa diversité, m’aident à mieux comprendre toute la culture américaine qui reste bien différente de la française. Vous rappelez-vous ? J’avais évoqué son livre sur l’évolution de la condition des Noirs en terre nord-américaine.
Selon elle, il est évident qu’il vaudrait bien mieux Hillary Clinton que Donald Trump à la Maison Blanche.

Vous savez ce que c’est, vous vous donnez le droit de critiquer vos parents ou vos enfants, mais vous ne supportez sans doute pas que d’autres personnes le fassent ! Alors n’étant pas Américaine ni journaliste, je m’en tiendrai à donner ma préférence personnelle avec cette simple photo :

La Ruche des Quilteuses - In honor of Hillary - Katell

Un petit quilt nommé « In Honor of Hillary », fait en juin dernier lorsqu’elle a gagné l’investiture démocrate.

Ce quilt vous dit-il quelque chose ? C’est que vous avez feuilleté Les Nouvelles n° 130 de France Patchwork ! Il est en illustration, dans la rubrique des Blocs de Garance, pour les Etoiles de l’Ohio… ou Etoiles de l’Espoir.

dscn2767

L’Arbre de Vie de Catherine

Catherine, fidèle lectrice de ce blog, m’a contactée parce qu’elle aussi a succombé au charme de l’Arbre de Vie. Les Arbres de Vie ont décidément bel et bien leur place dans le monde du patchwork. Si j’ai bien référencé mes articles  – ce qui n’est pas forcément mon fort – vous trouverez tous les articles parus sur la Ruche à ce sujet par ici.

c3a9choppe-mc3a9dic3a9vale

Catherine fait partie, comme beaucoup d’entre nous, d’une  lignée de couturières (sa grand-mère en faisait son métier), tricoteuses , brodeuses qui nous ont montré l’exemple. Très jeune, elle a donc su utiliser fils, tissus et machine à coudre. Elle a notamment fait beaucoup de crochet, de broderie, de hardanger et même du boutis.

Sa sœur fait du patchwork depuis 15 ans, elle a été à bonne école avec Astri à Bordeaux. C’est donc tout naturellement que, dès le début de sa retraite d’un travail qui lui prenait tout son temps (directrice d’école maternelle), elle s’est penchée sur le monde du patchwork traditionnel. Après 2 années de cours et d’apprentissage, elle est indépendante, choisissant ses modèles et collectionnant de préférence les tissus japonais et de reproduction. Elle coud souvent auprès de son amie Martine Viellard, mais aussi dans des clubs qui l’accueillent au gré de ses séjours dans le Var. Elle aime particulièrement l’accueil chaleureux du club du Beausset où elle tire l’aiguille bien entourée !

Elle a acquis un panneau Den Haan en Wagenmakers  au Salon de Nantes il y a quelques années, chez Petra Prins. Elle a choisi de l’encadrer d’un Jardin de Grand-Mère :

catherine1

Quelle réussite ! Le dos montre un travail de quilting traditionnnel parfait :

catherine2

Et en guise de signature, une initiale originale :

catherine3

atherine4

Le dos est agrémenté d’une superbe bordure assortie.
Bravo Catherine, c’est une magnifique réalisation que je suis fière de montrer ici !

Fibre Occitane à Albi

albi-tarnAlbi, ville dont le centre historique est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, est une de nos belles villes de briques chantant sous le soleil. La cathédrale Sainte-Cécile est un monument unique à visiter absolument, le Musée Toulouse-Lautrec vous fera aimer ce peintre,  et tant d’autres choses encore à découvrir… Le Tarn la traverse, ajoutant un charme fou à une balade à pied :

albi4_1303849981

Albi, 51 000 habitants, ville rouge et très verte !

C’est la première ville française à viser, pour 2020, l’auto-suffisance alimentaire dans un rayon de 60 km ! C’est un défi fou, mais avec de la détermination ce sera possible. Trois objectifs motivent cette décision : réduire l’incidence des transports de nourriture, sécuriser l’approvisionnement en cas de crise et s’assurer une meilleure qualité des produits consommés, le tout en favorisant donc les circuits courts et locaux.

Tout cela ne se fait pas d’un coup de baguette magique. Des terres sont achetées progressivement par la municipalité afin d’y implanter de nouveaux maraîchers, avec une location modique de 70 € l’hectare par an. En échange, les nouveaux paysans s’engagent à cultiver bio et à vendre localement.

Se nourrir sainement et localement, c’était naguère la norme et c’est à présent presque une utopie. Revenir à la norme d’antan est sûrement un bénéfice pour l’économie locale, la santé et le bonheur des citoyens !

Dans cette ville aux mille et un atouts, Fibre Occitane, l’exposition itinérante de France Patchwork-Patch d’Oc, a trouvé les cimaises des anciens Moulins Albigeois, au bord du Tarn, pour hisser ses couleurs brique et pastel :

moulins1 moulin2 moulin3

Merci à Marie-Jo Oustau, déléguée France Patchwork Tarn, pour ces belles photos ! L’exposition dure jusqu’à la Journée du Patrimoine de dimanche 18 septembre, 18h.

ob_93f570_expo-fibre-albi-001-e1473082830858

 

Un projet régional pour le Projet international 70273

tee-shirt-rouge-croix-occitaneDéjà habituées à travailler de concert, les déléguées de France Patchwork de l’ouest de l’Occitanie groupées au sein de Patch d’Oc (départements 09, 12, 31, 81, 82) ont accepté chacune de relayer les informations sur le projet 70273. Nous avons confiance dans nos amis autour de nous, tous ceux et celles que nous côtoyons régulièrement, ceux et celles aussi que nous ne voyons qu’épisodiquement, et nous pensons pouvoir réunir un grand nombre de blocs !

C’est là que notre amie Cécile M. a eu l’idée audacieuse de proposer une exposition temporaire des blocs montés en tops par nos soins, pour aider un peu plus à faire connaître le Projet 70273 créé par Jeanne Hewell-Chambers et remercier les participants de notre région. Cela semble assez simple comme ça, mais comme j’ai eu un aperçu de la complexité du Projet (70 273 blocs qui composeront plus de mille quilts, mais aussi la création du répertoire informatique de tous les contributeurs, leurs histoires, leurs dédicaces, le repère de chaque bloc etc.), je ne me suis pas engagée à la place de Jeanne et me suis demandé : serions-nous capables de relever ce défi ?

ob_5e794d_dscn1902

Cet été, le quilt Pastel, quilt collectif fait en 2000 par de nombreuses quilteuses de la région, avait sa place au-dessus de l’entrée principale.

Mais oui, nous nous lançons dans l’aventure ! Pour faire court une longue histoire et des dizaines de mails et de documents échangés, Jeanne se réjouit infiniment de cette idée et nous donne son feu vert ! Donc, sauf imprévu, nous exposerons des blocs de XX rouges montés en tops – certains quiltés – fin juin dans le Temple de Lacaze. 

ob_d64f63_p1140801

Mais pourquoi à Lacaze ?

Des personnes obstinées ont réussi à rénover le château Renaissance de ce village laissé en ruine depuis le XIXe siècle, incendié, pillé puis abandonné aux ronces. Dix années ont été nécessaires pour lui rendre belle allure et maintenant ce bel édifice est un centre d’échanges et de créations artistiques.

chateau-de-lacaze

Château au cœur du village de Lacaze (81330), près des monts de Lacaune

Grâce à leur inclination à favoriser les expositions artistiques, ils réussissent à déplacer les foules et faire vivre le village. Grâce à Cécile, les Arts Textiles y sont respectés et bienvenus au même titre que d’autres formes artistiques. Ainsi, tous les ans fin juin, une fête des arts textiles a lieu avec l’inauguration d’une exposition qui dure plusieurs semaines dans le château (cette année, c’était Fibre Occitane), des animations, des expositions dans tout le village, le Temple étant l’autre grand lieu d’une exposition le temps du week-end.

Notre région n’a pas été épargnée par les massacres perpétrés au nom de Dieu (les premiers Chrétiens persécutés, puis les Cathares exterminés, l’Inquisition toulousaine, les guerres entre Catholiques et Protestants…), tant de violences inutiles… Le Projet 70273 dénonce une autre violence tout aussi révoltante issue de l’eugénisme nazi connu sous le nom d’Aktion T4 : le symbole du Temple, lieu de culte d’anciens persécutés de notre région, est parfaitement adapté à mes yeux.

Cerise sur le gâteau, Jeanne Hewell-Chambers est si enthousiaste qu’elle viendra elle-même à l’exposition ! Nous allons faire du week-end du 24 & 25 juin 2017 un événement convivial et international, une fête pour remercier les contributeurs qui auront fait des blocs, et bien sûr nous informerons aussi les visiteurs sur le fond du Projet : nous faisons tout cela aussi pour transmettre un message de paix et de tolérance.

Alors, croyez-moi, Jeanne révise déjà son français et économise pour visiter notre pays l’année prochaine !

Nous voulons donc que cette exposition à Lacaze, notre Projet 70273 en Occitanie, soit un jalon important vers la réussite du projet si ambitieux de Jeanne ! Pour les personnes hors du territoire Patch d’Oc, rien ne change, vous adresserez vos blocs à Chloe et une fiche d’instructions très détaillée sera incessamment publiée dans le groupe Facebook Le Projet 70273. Dans l’immédiat, rien ne change même pour les personnes d’Occitanie : merci de faire autant de blocs que possible en suivant bien les recommandations, puis nous vous communiquerons prochainement sur les blogs de nos départements (Patch31, Patch81, Patch82) tous les renseignements complémentaires.

Nous en sommes à 3 756 blocs répertoriés par Jeanne chez elle ! C’est encore un long chemin à parcourir, mais nous les Francophones contribuerons grandement à la réussite de ce but incroyable de 70 273 blocs !

Exhibitions-PagePour terminer sur une autre commémoration, celle des 15 ans des attaques terroristes du 11 septembre 2001, voyons ici,  à l’International Quilt Study Center & Museum dans le Nebraska (hi, dear Laura!) une toute petite partie de l’exposition des Victims Memorial Quilts. Cette exposition, elle aussi, est extrêmement poignante et a le même but : rendre hommage aux victimes et inspirer la fin de la haine, de l’intolérance et l’ignorance.

 

Kristine et ses Etoiles

Kristine est toujours bien plus vite à jour que moi ! Elle a choisi, encore une fois, de continuer dans l’asymétrie pour son Médaillon à la manière de Gwennie pour la partie étoilée du challenge :

kristine étoiles Ruche des Quilteuses

Un rayon de soleil joue avec les étoiles…

Allez voir chez Lori  les tops en cours, ils sont TOUS superbes !
Que devons-nous faire pour le mois prochain, ultime étape de notre médaillon ? Quelque chose de fishy, de poissonnesque, bref quelque chose qui de près ou de loin fait penser à la mer ou aux poissons… Merci à pour Wendy, The Constant Quilter, cette idée maritime !

final-large