Monet en patchwork de tricot !

A Rouen, samedi dernier devant la Cathédrale, les passants ont pu admirer une oeuvre extraordinaire, une copie inédite de ce tableau si connu :

394px-Claude_Monet_023

Claude Monet, 1886 (au Musée d’Orsay).

Un projet ambitieux de l’association Citémômes, Tricote un Sourire, a encouragé petits et grands à tricoter des carrés dans des couleurs bien définies dans le but de réaliser une oeuvre d’envergure. Son nom vient d’une citation de l’Abbé Pierre : « un sourire coûte moins cher que l’électricité mais donne autant de lumière ». A chaque carré, c’est un sourire de plus :

tricot

Et il en a fallu 10 000  de 5 cm de côté pour réaliser cette immense oeuvre de fils tricotés mis sur des carrés de tissus de soutien :

Ouest-France

Mathilde Milot, directrice de Citémômes – Photo Ouest-France

p1760735

J’imagine tout le travail de l’assemblage ! (photo d’ici)

Voici l’extraordinaire résultat :

27082016_monet3

Vous avez des détails de cet événement ici, texte également en anglais à la suite du français.

Quelle merveilleuse manière de mettre en valeur notre patrimoine artistique ! Mille bravos à chaque participant, de 2 à 102 ans… Illustration idéale de la passation du savoir-faire entre les générations !

Vidéo de France3 Normandie :

 

Deux nouveaux groupes sur Facebook

Vous n’avez aucun besoin d’être connecté à Facebook pour faire des quilts, c’est une évidence. C’est du temps passé devant l’écran, des contacts avec des inconnus (pour quoi faire ?), des publicités indésirables, des rumeurs infondées…

Oui Facebook c’est tout ça et bien d’autres nuisances.

Mais c’est aussi le partage à la vitesse éclair de notre passion ! Sans vouloir vous convertir au dieu Facebook, je vous signale quand même la création hier de deux groupes francophones que je soutiens et qui pourraient vous intéresser. Que les personnes anti-Facebook, ou simplement non concernées, me pardonnent de consacrer ici ces lignes pour les présenter !

-o-

cesclo

Reconnaissez-vous cette esthétique ? C’est un quilt hyper-simple à faire qui enthousiasme tant de monde ! Rappelez-vous, vous l’avez admiré dans le numéro 122 des Nouvelles (magazine France Patchwork, automne 2014). L’original de Martine Cade-Moret a fait de nombreux petits, chaque interprétation faisant dire : oh moi aussi je voudrais bien m’y mettre ! C’est pourquoi Claude Bechtold et Pascale Genevée ont lancé un groupe pour partager les photos, aider les novices, encourager toutes celles qui souhaitent faire ce quilt à leur tour. Ce groupe est ici. Bravo pour cette initiative !

-o-

Le Projet 70273 vous est maintenant familier. Vous pouvez lire les conditions de participation dans ce document tout-en-un, avec l’adresse d’envoi en France et y trouver le formulaire de provenance des blocs (pour votre envoi). Mais il n’intègre pas la toute nouvelle information : le groupe francophone Facebook est créé ! Chloe l’a finalisé cette nuit (quelle énergie chez cette femme !) et voici le lien pour nous joindre.

Tout au long du mois de septembre, que vous soyez sur Facebook ou pas, vous aurez, sur les blogs de Patchwork Inspirations et La Ruche, des précisions sur ce gigantesque projet, la possibilité notamment de créer des groupes pour faire un des quelque 1 100 quilts prévus pour exposer les 70 273 blocs… Nous vous expliquerons également les dessous de cette organisation : quand on sait pourquoi et comment, c’est mieux n’est-ce pas ?

Chloe block

Photo Chloe Grice

A bientôt !

Les XX de Kristine

Le projet 70273 prend de l’ampleur en France, merci à chacun d’entre vous ! Je vais continuer à montrer sur ce blog les photos de mes blocs et ceux de mes amies proches comme ci-dessous, mais sachez que très bientôt vous aurez VOTRE espace francophone pour suivre cette grande aventure ! Chloe, Anglaise-en-Normandie, prépare une Page Facebook francophone pour nous. Vous y trouverez tous les renseignements nécessaires pour comprendre ce projet, l’espace pour vous exprimer librement et poster les photos de vos croix.

Donc en attendant, si ce n’est déjà fait, vous pouvez vous inscrire à Facebook pour nous rejoindre quand la Page sera créée.

Bee Kristine a préparé déjà de très jolies XX :

XX Kristine La Ruche des Quilteuses

Vous pouvez cliquer pour voir tous les détails intéressants de ces croix : messages, matériaux, techniques…

En cette rentrée, ce projet facile mais si important symboliquement vous tend les bras, à faire dès que vous avez 5 mn, à la main ou la machine !

A bientôt !

Le quilt de la reine Lili’uokalani

Ma chère amie Maïté m’a envoyé des photos au cœur de l’été au sujet d’une histoire insolite, méconnue (du moins en France), triste et touchante. On se croirait dans un roman exotique, mais  Lili’uokalani a bien existé et voici un pan de sa vie.

Liliuokalani_in_1891

Lili’uokalani, ici en 1891, eut un destin unique.

Hawaï, Hawaii ou Hawai’i, au choix, est un archipel de 137 îles nommé d’après l’île principale, perle américaine du Pacifique, paradis de vacances au son du ukulélé, réserve de merveilles de la nature, spot de surf, lieu de naissance de Barack Obama en 1961… et je n’en savais pas grand chose d’autre.

Hawaii_State_Map

Je ne m’étais jamais demandé comment cette île avait bien pu rejoindre le géant étasunien.

images

Paysages paradidiaques…

Pour faire court, ces îles polynésiennes furent découvertes par l’Occident par le grand explorateur James Cook en 1778. Il les baptisa les Îles Sandwich : il aurait aussi pu les nommer Îles Ananas, tant qu’à faire !

L'ananas, soleil d'or de Hawaii!

L’ananas, soleil d’or de Hawaii!

cookJames Cook mourut à Hawaii un an après, battu à mort par les natifs (on dit qu’il fut ensuite mangé… mais rien n’est sûr). Cela ne lui a pas porté chance de baptiser ces îles en hommage à John Montagu, comte de Sandwich (Angleterre), diplomate et amiral, mais aussi joueur invétéré corrompu ! La légende veut que ce comte ne voulait pas perdre de temps à se mettre à table pour manger, d’où la préparation avec une tranche de bœuf au milieu de deux tranches de pain Sandwichnommée ensuite sandwich…

Les îles s’unifièrent en royaume en 1810, dynastie qui perdurera jusqu’en 1893 pour laisser place à une République éphémère et troublée, puis elles devinrent territoire américain jusqu’à devenir en 1959 un Etat des Etats-Unis à part entière, le 50e. C’est le destin du dernier monarque qui nous intéresse aujourd’hui, une femme nommée Lili’uokalani.

Liliuokalani,_painting_by_William_Cogswell,_Iolani_Palace

Lili’uokalani régna de 1891 à 1893. Tableau de William Cogswell.

Lili’uokalani (1838-1917) succéda légitimement à son frère au trône d’Hawaii en 1891. Elle avait à cœur de restaurer les prérogatives de son peuple vis-à-vis des Américains et des Européens de plus en plus « envahissants » ; le port de Pearl Harbor est idéalement situé comme base économique du Pacifique pour les USA… Hélas, les haoles (les riches blancs) contestèrent donc rudement l’autorité de Lili’uokalani et ne la laissèrent pas longtemps en place : la Reine fut destituée deux ans après. Les troubles durèrent jusqu’en 1895, date à laquelle elle fut arrêtée, soupçonnée de rébellion, et gardée de force dans une chambre de son ancien palais royal à Honolulu. Enfermée une année, cette femme très pacifique (chrétienne mais aussi proche des bouddhistes et shintoïstes d’Hawaii) avait une âme d’artiste qui l’aida à passer le temps : elle écrivit des poèmes, ses mémoires, composa des chants devenus célèbres… et fit un quilt à sa manière !  Elle sera réhabilitée et dédiera sa fortune dans son testament pour sa Fondation pour les enfants orphelins et déshérités d’Hawaii.

Voici le quilt fait par la Reine durant sa captivité, quilt qui n’a rien de commun avec les habituels quilts hawaïens actuels mais tout à voir avec son époque :

arta

Quilt crazy victorien de Lili’uokalani, fait en 1895. De fait,  dépêchée par son frère, Liliuokalani avait mené la délégation royale  hawaïenne vers Londres pour le Jubilée d’Or de la Reine Victoria en 1887. Les toilettes colorées des Hawaiennes y firent sensation et c’est peut-être là qu’elle vit et aima ce genre de quilts à la mode !

Par amitié, la dame de compagnie de la reine resta tout le long de l’assignation à résidence avec elle. La fidèle servante ne partait que le dimanche pour rendre visite à sa famille. Le quilt fut probablement fait par les deux femmes ensemble. Vu dans son ensemble, ce n’est pas le crazy le plus esthétique du monde, mais il témoigne de tant de choses et de près, il est somptueux. Il est immense (presque 2,50 m de côté), fait de chutes de vêtements féminins d’alors, principalement de soie, velours, rubans, lin… Il est extrêmement fragile et est à présent exposé sous verre dans sa chambre de détention. La différence esthétique entre les blocs provient du fait que l’ex-reine assembla des parties faites au fur et à mesure, sans savoir quand son incarcération finirait. L’avait-elle commencé avant son arrestation ? L’a-t-elle assemblé après sa libération ? Je l’ignore. En tout cas, Lili’uokalani ne remonta jamais sur le trône et vécut jusqu’en 1917.

Bill Clinton, 1993

Bill Clinton, 1993

Bill Clinton, au nom des USA, présentera tardivement un texte d’excuses (Apology Resolution) au peuple hawaiien en 1993. Le revenu médian des ménages est nettement au-dessus de la moyenne dans cet Etat, la population est très diversifiée et il fait bon y vivre ! Pourtant l’indépendance d’Hawaii est un sujet épineux pour une partie de la population et des revendications d’indépendance restent d’actualité. 

Voici des photos de détail, les premières proviennent de Mary Agnes Howard, l’amie de Maïté qui a visité le palais d’Honolulu cet été. On a donc quelques reflets inévitables, mais le quilt est bien visible. Merci à toutes deux !

lili1

lili2

La bordure noire encadre bien les carrés de styles variés et donnent une unité, ce qui n’empêche pas mille et une fantaisies !

lili3

Faune et flore de l’archipel sont bien présents, très joliment brodés.

llili4

IMG_8597-1024x682

Le quilt de style victorien est extrêmement bien brodé et recèle de nombreuses allusions au peuple hawaiien, mais aussi tout ce que l’on trouve habituellement dans un ouvrage de ce genre (livre).

IMG_8600

(livre)

IMG_8603-1024x682

(livre)

La reine déchue mit dans son quilt tout son amour pour Hawaii, pour sa famille… Un livre montre de nombreuses photos détaillées du quilt avec son histoire et certaines photos ci-dessus proviennent de cette source :

91ubWvTletL

Livre de 28 pages toujours disponible aux USA.

Et voilà comment, une fois de plus, la grande histoire s’apprend grâce aux quilts !

1409221215534151536-300x200

 EDIT à 10 h : je viens d’apprendre que le Président Obama vient de quadrupler, à l’ouest de l’archipel d’Hawaï, une zone protégée de la planète qui devient ainsi la plus grande du monde, à lire ici en français. La pêche commerciale, l’utilisation des fonds sous-marins sont désormais interdites, mais la pêche traditionnelle hawaïenne reste autorisée. Protection de la Nature : Yes we can!

En route pour les 70273 XX !

project_badgeLe titre vous semble-t-il hermétique ?
Lisez donc ici l’article de présentation du projet, vous en saurez plus, mais aussi en fin de cet article.

Petit clin d’œil à Bécassine en passant, que seuls les francophones connaissent !

En prévision d’un voyage en voiture de quelques heures, j’ai préparé du tissu et du fil pour ce projet.

IMG_0461

Bécassine se prépare pour un voyage en automobile.

J’ai découpé une bande de 6.5 inch d’un coupon de tissu Hawthorne Threads, imprimé digitalement sur une étoffe de coton blanc bien plus large que l’impression. Je vous en avais parlé ici et plus récemment ce matin. J’ai marqué des zones au crayon de 9.5″ et 3.5″, pour satisfaire les consignes.

IMG_0456

Bécassine a des bouts de tissus rouges en vrac et du tissu blanc coupé d’une longueur de 6 pouces et demi.

J’ai ensuite sélectionné dans mon tiroir-bazar-de-restes-rouges quelques bouts de tissus que j’ai coupés à main levée en bandes de 2 cm environ, ainsi que quelques-unes coupées aux ciseaux cranteurs.

IMG_0463

Bécassine prépare ses petites affaires pour le voyage.

Des aiguilles, des petits ciseaux, du fil rouge du fil à broder… et me voilà prête à ne pas perdre mon temps en voiture !

IMG_0462

Bécassine est prête pour son voyage, en route !

Je ne suis pas mécontente d’avoir rentabilisé le temps passé en passagère :

Croix 70273 Katell

Au retour, Bécassine montre à ses copines ce qu’elle a fait pendant son voyage. Ma Doue benniget*, mais c’est un bon début ! Voici les croix faites à la main, avec tissu appliqué avec des points de broderie pour les 3 grands blocs (6.5 x 9.5 pouces) et juste en broderie (stitching) pour les 3 petits (3.5 x 6.5 pouces). Rustique, facile, rapide… demain j’en ferai d’autres à la machine !

*Une des expressions favorite des Bretons, littéralement Mon Dieu béni !

Croix 70273 Katell

Les croix sont fixées avec divers points, au fil rouge.

Croix 70273 Katell

La suite de la bande de croix à la main, du simple et rustique fait dans la voiture.

Bien sûr, Bécassine en fera d’autres tout au long de l’année et y entraînera ses copines. Mon petit doigt me dit que certaines ont déjà commencé !

becassine voiture vilac citroen torpedo

Pour vous qui souhaitez participer à ce projet, Cécile D. a fait la traduction du PDF de Jeanne, vous pouvez trouver la traduction intégrale dans ce post. Merci  à toi Cécile pour les nombreuses quilteuses françaises qui ne lisent pas l’anglais !

Merci également à Chloe qui accepte volontiers de faire la boîte aux lettres des Francophones, elle recevra tous vos blocs et les transmettra aux Etats-Unis, à moins qu’un pôle européen de quilting ne se mette en place, qui sait ? Nous avons déjà une proposition de Chantal, Je Quilte pour Vous.

Nouveauté, vous avez sous le titre de ce blog La Ruche des Quilteuses une Page nommée LE PROJET 70273  : vous y trouvez un texte à copier-coller pour  diffuser les explications de ce projet… et l’adresse de Chloe !

De plus, Chloe ouvrira une page Facebook francophone pour Le Projet 70273 dans quelques jours. Nous vous tiendrons informés, bien sûr.

Pourquoi une si grande organisation ?  Simplement parce que nous souhaitons la réussite du pari fou de 70 273 blocs de deux croix rouges. Ce n’est pas rien, je crois que personne n’imagine vraiment ce que cela représente… Restez connecté(e)s pour de futures informations !

12742848_789849177826365_552970591777898728_n

Sur le blog de Jeanne en colonne de droite, vous avez un schéma mis quotidiennement à jour montrant le nombre exact de blocs reçus… et vous avez une idée précise du nombre qui manque pour atteindre le but. Aujourd’hui nous en sommes à 3 167 blocs reçus… sur 70 273. C’est un travail gigantesque pour lesquelles toutes les bonnes volontés sont à prendre. Par exemple, n’hésitons pas à rendre ce projet pédagogique en faisant participer des classes de CM2, la Seconde Guerre Mondiale étant dans leur programme officiel.

A bientôt !

DSCN2998

Nectar

logoParfois le matin dans ma boîte @, je reçois une vidéo qui me met de bonne humeur, un monde enchanté avec des enfants souriants, un beau jardin… et de beaux tissus !  C’est Hawthorne Threads qui fait ces vidéos. Aujourd’hui c’est pour Nectar, une gamme qui convient bien pour la Ruche des Quilteuses, n’est-ce pas ? 

Je vous avais déjà donné mon avis positif sur ces tissus modernes imprimés digitalement à la demande. Ils sont très résistants à la lumière, pour autant que j’aie pu les tester.

Non, je ne suis pas sponsorisée, je partage juste pour le plaisir !

6a0120a9720256970b01b8d2052f86970c

1202278France Patchwork propose aussi un thème de concours directement lié à ce sujet : les détails sont par ici ! Il vous reste encore du temps pour cogiter et participer. J’ai déjà vu une superbe réalisation de Cécile Milhau, pour le moment son oeuvre reste secrète mais vous vous régalerez les yeux !

Pour rester dans le thème Pascale Piete propose dans sa boutique une Ruche de la Quilteuse, pour avoir joliment sous la main le petit nécessaire de couture. Ne résistez pas, c’est un beau cadeau à (se) faire pour la rentrée !

ob_ebd66f_p1000851

Elle est pas belle la vie ? Ou si elle ne l’est pas pour vous en ce moment, profitez quand même de ces instants enchanteurs…

6a0120a9720256970b01b7c88c0b55970b-800wi

 

Valerie et son Médaillon à la manière de Gwennie

Valerie est Britannique (c’est pourquoi il n’y a pas d’accent sur son prénom), elle vit dans l’ouest toulousain tout près de chez moi et a intégré notre groupe avec enthousiasme il y a quelques mois. Elle n’apprend pas le quilting avec nous -c’est plutôt elle qui peut nous enseigner- mais en revanche nous pouvons l’aider à apprendre le français ! C’est donc un échange enrichissant et très amical.

final-large
Valerie avait déjà présenté ici un de ses quilts. Pendant cet été, son séjour en Angleterre tout autant que les multiples visites chez elle, l’ont empêchée d’avancer comme elle l’aurait souhaité son Médaillon à la manière de Gwennie. Famille et amis anglais aiment tant notre région que tout le monde défile non stop chez elle !! Elle apprécie ces visites bien sûr, mais elle attendait aussi l’accalmie pour reprendre le chemin de son atelier. Mais voici les deux premières étapes franchies et Valerie m’a adressé cette photo, en attendant les retrouvailles prochaines de la rentrée.

valerie ramsay gwennie

Le centre (thème : le panier) rappelle Gwen Marston et aussi Sue Spargo, puis vient la première bordure sur le thème de l’enfance (ici un ruban de réglisse). L’appliqué central est thermocollé puis consolidé avec un petit point de feston machine avec des fils ton sur ton. Vous pouvez cliquer sur la photo pour en voir les détails. Qu’en pensez-vous ? C’est un magnifique début, n’est-ce pas ?…
Le Log Cabin et les Etoiles arriveront prochainement !

licorice

Les Anglais connaissent bien toutes sortes de bonbons à la réglisse multicolores, évocation de leur enfance !