Samplers de Légende

Dear Jane, Dutch Treat, SBS, CW, Nearly Insane….. et tant d’autres ! Devinez-vous ce qui se cache derrière ces appellations ? Une occupation qui monopolise des centaines d’heures, des années à vrai dire pour la plupart des quilteuses… Oui, ce sont quelques-uns des Samplers  de Légende redevenus tellement attractifs depuis une dizaine d’années !

On peut traduire le mot sampler par « ensemble d’échantillons », « échantillonneur », ou plus littéralement « ensemble d’exemples » en s’appuyant sur l’étymologie (sampler vient de examplus en latin), c’est si long qu’on préfère s’habituer au mot anglais !

On peut associer un Sampler quilté à ce qu’on connaît bien en France, le marquoir des brodeuses. Enfant -ou jeune adolescente- la demoiselle apprenait jadis à tirer l’aiguille pour apprendre à faire tous les ouvrages qu’elle devra coudre dans sa vie, mais aussi à broder pour quelques embellissements et le marquage du linge. En effet, le linge était souvent confié aux lavandières, extérieures à la maison, et il fallait pouvoir trier le linge par famille, d’où les initiales des époux sur toutes les pièces de linge du trousseau ! En fonction de la famille, de la région, de l’appartenance sociale, cette petite histoire est plus ou moins avérée bien sûr. Pourtant des générations de jeunes filles vont apprendre à faire du point de croix en réalisant un panneau comportant un abécédaire, les chiffres, le nom de la demoiselle, sa date de naissance quelques frises décoratives… c’est ce qu’on nomme en général un marquoir. Il était souvent brodé au fil rouge, tout comme les marques de linge, la teinture à la garance résistant le mieux aux lavages. Un beau thème de collection !

De même, un Sampler était à l’origine réalisé par les petites filles -du temps de « La Petite Maison dans la Prairie » !- pour apprendre le b.a. ba du patchwork. Les mamans savaient bien que leurs filles devraient faire un certain nombre de quilts dans leur vie, en général très utilitaires, parfois de prestige ; elles savaient aussi que la qualité des points et de l’assemblage seraient  vus et commentés par la communauté ! Un sampler est donc un quilt en patchwork dont chaque bloc est différent, afin d’apprendre les diverses techniques d’assemblage. La fierté étant engagée, l’envie de créer de la beauté étant également évidente, ces samplers de petites filles sont très touchants !

Schoolgirl Sampler Quilt de Kathy Tracy, édité dans son livre « Prairie Children and their Quilts », vu également dans son blog « A Sentimental Quilter »

Ensuite surviennent des samplers assimilables à des prouesses techniques et esthétiques, cousus par des femmes qui nous touchent aujourd’hui par leur créativité mais dont nous ne savons parfois presque rien… D’autres sont inventés par nos contemporaines, bien plus médiatisées ; nous avons ainsi pléthore de modèles à reproduire ou à interpréter librement. Ce qui est certain, c’est que tous ces samplers attirent  inmanquablement le regard émerveillé de tous !

Voici LE sampler qui lança cette vague, le Dear Jane Quilt

Publicités

4 commentaires sur “Samplers de Légende

  1. Le célèbre Sampler de Jane Stickle, notre référence à toutes.
    Merci beaucoup Katell pour cet article si bien documenté et pour ta ferveur à nous parler des samplers lesquels sont à mes yeux des magnifiques albums de blocs et nous permettent de raconter tellement d’ histoires avec nos petits morceaux de tissus.
    Je suis toujours aussi passionnée de sampler (patchwork) mais il m’arrive d’en faire aussi au petit point.
    Je te souhaite une très belle fin de semaine…et m’en retourne à l’assemblage du L6/Maze of Madness… de mon DJ
    FranceA

    J'aime

    1. France, tu es « The Queen of Samplers », je ne connais personne qui en ait fait autant que toi ! Jusqu’au début des années 2000, je ne considérais le Sampler que comme un exercice, puis j’ai découvert le DJ et beaucoup d’autres… J’ai donc radicalement changé d’avis sur les samplers ! Et quand je vois tous les tiens, avec leur parfaite cohérence, leurs thèmes, dimensions, styles si variés, je me mets à aimer encore plus !

      J'aime

    1. Euuuhh !
      Eh bien, je n’en ai jamais fait encore !!
      J’en ai fait faire des dizaines de tous styles, les chers samplers de débutantes par lesquels vous avez toutes commencé ; ce sont un peu mes samplers par procuration ! J’aimerais bien d’ailleurs en récupérer quelques photos pour les poster sur notre blog.
      Mais je sais que tu fais allusion au SBS, j’en ferai un article un jour. Il est loin d’être fini, j’en suis à moins de la moitié… On peut d’ailleurs voir mes débuts sur ton propre blog 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s