Tracy Chevalier…

La connaissez-vous ? C’est ma romancière préférée, j’ose le dire, même si je n’adore pas tous ses livres, même si elle n’aura jamais le prix Nobel (quoique ? Moi je voterais pour elle!). Mais dans d’autres arts également, ce ne sont pas les plus « parfaits » qui me touchent forcément le plus. Tracy prépare ses romans de la manière la plus sérieuse possible, ce que j’apprécie. Ses romans historiques se passent souvent dans le monde des artistes et/ou artisans, et j’ai l’impression qu’elle réussit particulièrement bien à capter la vision du monde des personnages selon leur éducation, leur condition sociale, leur passion… Il en résulte  par exemple un merveilleux petit roman sur « La Jeune Fille à la Perle » de Vermeer, le best-seller qui l’a rendue célèbre, un autre sur la série de tapisseries « La Dame à la Licorne » (visibles au Musée de Cluny à Paris)…

Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer cette copie de la « Jeune Fille à la Perle » peinte par ma fille l’année de son bac ; pour l’option « arts plastiques », elle l’avait décliné en peinture à l’huile (ici), graffiti, sérigraphie façon Andy Wharhol, photo d’une copine… A l’origine de tout cela, le livre de Tracy Chevalier, ainsi que le film avec Colin Firth et Scarlett Johansson, sorti à cette époque.

Quel rapport avec le patchwork ? Eh bien, Tracy apprend « tout sur le patchwork » en ce moment… pour les besoins de son prochain livre ! Elle veut pouvoir décrire les bonheurs et les misères de la quilteuse, les enchantements et les découragements… Parallèlement, elle se renseigne auprès des historiennes du patchwork afin de nous concocter un roman qui saura, je n’en doute pas, nous passionner ! Il s’agira d’une femme Quaker anglaise émigrant dans les années 1840 vers l’Ohio et qui participera à « l’Underground Railroad », la mythique histoire d’une organisation secrète, avec des routes jalonnées de maisons amies, pour que les esclaves fugitifs puissent joindre le Canada et la liberté. Pour ne pas attirer l’attention, les instructions auraient été données dans les quilts laissés dehors « à prendre l’air » dont les blocs auraient des significations cachées. Superbe histoire, enseignée comme telle dans les collèges américains, mais Barbara Brackman (historienne des quilts) cherche toujours activement la première preuve dans les quilts de l’époque… d’où mes nombreux conditionnels !

En attendant la parution de ce livre et sa traduction, vous pouvez lire les précédents ; tous les livres de Tracy Chevalier sont disponibles avec une magnifique couverture bleue en édition Quai Voltaire, ou aussi chez Folio. Une mention spéciale pour le dernier, « Prodigieuses Créatures », que j’étais si triste de finir… Certaines femmes sont si extraordinaires !

 -=-

Son site : www.tchevalier.com

Voici une video où elle se renseigne sur les quilts du musée V&A de Londres : http://www.vam.ac.uk/channel/people/personalities/tracy_chevalier_quilts/ , interview en anglais. Dommage car Tracy Chevalier parle couramment français !

12 réflexions sur “Tracy Chevalier…

  1. Je suis absolument d’accord, Katell – TC a une façon de donner vie à ses personnages qui fait qu’on vit leur histoire pendant qu’on lit. J’ai lu Remarkable Creatures (« Prodigieuses Créatures ») en octobre dernier et, comme toi, ai été triste de le finir! Quant au choix de la langue pour son interview, je crois que ça tient surtout au fait qu’il a été fait pour un public anglais.

    J'aime

  2. Hi Jill ! Je suppose que tu préfères lire les livres de TC en V.O., of course ! Comme je ne suis pas absolument bilingue et que je trouve la traduction des livres de cet auteur plutôt très bonne, j’avoue ne pas faire l’effort… pour me concentrer sur l’émotion !
    Oui, l’interview étant diffusée sur la chaine TV du Musée, il est naturel que ce soit en anglais…
    Un grand merci pour ta visite !

    J'aime

  3. Merci beaucoup pour cet article…je ne connaissais pas les romans de Tracy Chevallier….je m’en vais faire un petit tour à la bibliothèque !
    ….aurons-nous bientôt le plaisir de voir plus en détail le beau quilt aperçu derrière l’admirable copie de la peinture de Vermeer ?
    Très bonne journée
    A bientôt
    FranceA

    J'aime

  4. Oui, je suis heureuse que cette Jeune Fille à la Perle soit encore à la maison, elle me plaît tant !
    Quant au quilt, c’est un modèle tiré d’un livre récent, « Anka’s Treasures » (2007), qui combine chaine irlandaise simple et étoiles. Oui, j’en ferai bientôt une photo qui le montre mieux, l’effet est bluffant mais il est pourtant très facile et rapide à faire.
    A bientôt France !

    J'aime

  5. Ma fille vient justement de me conseiller cet auteur, et j’ai prévu de la lire. Si maintenant elle s’intéresse au monde du patchwork, j’ai encore plus envie de la connaitre
    Murielle

    J'aime

  6. Je viens de commencer la lecture de’Remarkable Creatures’et j’ai du mal à laisser le livre sur la table. J’ai adoré le film de « La Jeune Fille à la Perle », so…j’attends avec impatience l’arrivée de son livre sur quilts!
    Merci Katell pour toute cette information!
    Patricia

    J'aime

    • Je comprends bien ton problème !! C’est un livre passionnant. Aux dernières nouvelles — sur son site, je ne suis malheureusement pas sa copine😉 — elle est en Ohio pour poursuivre l’écriture de son prochain roman. Donc il n’est pas encore prêt à être édité. Patientons… en patchant et quiltant !

      J'aime

  7. J’ai aimé le livre et le film « la jeune fille à la perle » ainsi que « Prodigieuses créatures » et j’ai sous le coude « L’innocence » ! j’attends son nouveau roman, qui, comme tu le dis devrait être passionnant, tout comme je vais guetter ton prochain article sur ton beau quilt…
    Une bise Katell

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s