Des miettes partout !

Les bouts de tissus, plus on les utilise… plus on fait des miettes ! 


J’adore faire des scrap quilts (quilts utilisant beaucoup de restes de tissus, pas très assortis au départ mais au résultat très riche), pourtant j’avoue qu’un quilt de miettes -crumb quilt- me fait largement sortir de ma « zone de confort » : j’ai beau admirer les résultats chez les autres quilteuses, en particulier toute la mouvance des quilts libérés*, j’ai du mal à ne pas m’inquiéter de la concordance des coutures, des angles mordus et autres petites particularités qui sont, en patchwork classique, des défauts ! Je me soigne donc et je m’amuse avec mes miettes, grâce à l’appel lancé par Jo sur son blog.


J’ai été tentée de suivre la palette « qui marche à tous les coups » avec une dominante bleu-blanc-rouge, car j’ai des tonnes de petits bouts en attente. Je préfère finalement m’inspirer de l’actualité familiale qui me fait lever chaque nuit en quête de nouvelles sur internet : ma seconde fille voyage actuellement en Amazonie et réussit à nous envoyer des photos merveilleuses de la Forêt d’Emeraude. Sans imaginer concurrencer la Nature, je m’en inspire pour quelques blocs comme ici :

                                           

Je me sens tout d’un coup bien présomptueuse ! La liane inspiratrice est si magnifique…

Donc ce quilt sera, dans ma tête, inspiré des couleurs de l’Amazonie, ses fleurs, ses arbres, les papillons et perroquets, les pirogues multicolores sur l’Amazone, les maisons colorées des petites villes bordant le fleuve : dominantes vertes, bleues, terre, d’où émergent soudain des couleurs éclatantes… Je ne délaisse pas pour autant le fil conducteur : des blocs un peu fous, tordus et ne respectant plus les règles élémentaires  du patchwork traditionnel. J’y inclus mes premiers essais de blocs de miettes, cousus naguère d’après les explications de Bonnie.

Je m’amuse, et cela se voit, non ?

Hier Jo a lancé la première étape avec des blocs aux vols d’oie… bien sûr tout biscornus, coupés et cousus sans souci d’exactitude. Ses tissus sont du pur recyclage de chemises et autres vêtements à rayures et à carreaux, avec un tissu rouge unissant le tout. Moi, je reste dans mon ambiance amazonienne et les tissus restant d’anciens ouvrages :

Ici les vols d’oie de Jo… et ci-dessous les miens. Si vous commencez vous aussi des blocs de miettes, ne vous inquiétez pas si vous trouvez un bloc pas très beau tout seul, il sera entouré des autres et se mettront mutuellement en valeur ! C’est du moins ce que je me souhaite 😉

C’est donc mon aventure du moment, bien plus modeste que celle de ma fille, mais je lui laisse volontiers la place auprès des tarentules, anacondas et boas qu’elle côtoie !

-=-=-=-

*Liberated Quiltmaking, ou faire du patchwork de façon libre, processus de patchwork que je résume ainsi : soyez innovante et faites-vous plaisir ! Gwen Marston a popularisé ce patchwork spontané.

Publicités

12 réflexions sur « Des miettes partout ! »

    1. C’est évidemment la même famille ! Les crazy anciens étaient souvent en soie et autres tissus précieux, les crazy plus modernes sont effectivement en coton… Je dirais que la différence est qu’on « embellit » généralement les crazy à l’aide de broderies, perles, rubans, boutons, etc. alors que les crumbs sont quiltés comme un patch quelconque, en général à la machine en raison des épaisseurs. Mais chacune fait ce qu’elle veut, appelle ce qu’elle fait comme elle veut, et rien n’empêche d’embellir un crumb quilt si on veut…

      J'aime

  1. Quand je regarde mon « tas » de miettes, ça me fait peur….Je ne sais par où commencer, donc je remets à plus tard ce travail….Comme je l’ai dit dans un article , j’attends le jour « J », Il arrivera, c’est certain … mais j’ai rangé dernièrement mon « bazar ». Je me suis fait peur en voyant tous ces ouvrages en cours….J’ai donc décidé de terminer ces derniers avant toute chose.
    Je te félicite pour ton choix de couleurs …Continue de bien t’amuser……J’ai hâte de voir le résultat final.

    J'aime

  2. J’aime bien tes vols d’oie libérés ! Et j’aime bien aussi ceux de Jo. Je me demande ce que ça va donner à la fin, mais je suis sûre que ce sera très beau comme toujours ! en tout cas, c’est sympa comme idée, de l’associer au voyage de ta fille.
    ça me « libère » tout d’un coup de comprendre que coutures de travers, vols d’oie mordus et autres « imperfections » sont bienvenus dans ce travail … Je vais peut-être aller voir si quelques vols d’oie imparfaits ou libérés 😉 voudraient surgir du fond de ma boite à chute !!!!
    A bientôt, Callale.

    J'aime

  3. Vive le vol d’oie–j’en utilise même dans des mosaïques tellement on s’amuse avec! J’aime beaucoup ton inspiration de l’Amazonie–que de belles couleurs!
    best, nadia

    J'aime

  4. En fait, plus j’y pense, plus je me dis que c’est comme dans tout, comme en littérature par exemple, pour pouvoir s’affranchir avec élégance et sûreté des règles, il faut les maîtriser parfaitement. C’est pourquoi, comme je suis loin de les maîtriser ;-), je pense que je vais te laisser faire toute seule !!!!!
    Bisous.

    J'aime

    1. Tu as assez raison Callale, ce n’est pas un ouvrage à conseiller à une vraie débutante -sauf exception, il y a des filles très instinctives ! En ce qui te concerne, tu pourrais tout-à-fait t’y mettre à condition d’en avoir très envie…
      Tu as largement les connaissances, l’inventivité et les capacités pour t’y mettre. Mais dans ton cas (enfants très jeunes !) tu n’as peut-être pas le temps : rien n’est plus terrible que ce genre de travail pour la maison !! Des bouts de tissus partout, des fils accrochés même après le passage de l’aspirateur, le sentiment parfois de ne pas avancer par manque d’inspiration… C’est redoutable, chez moi je transporte malgré moi des tas de bouts en dehors de l’atelier… L’amusement l’emporte largement sur les inconvénients pour moi, mais je comprends les réticences éventuelles !
      J’espère que je te verrai vendredi…
      Bises !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s