Un été aux couleurs venues d’ailleurs

Aujourd’hui, c’est Chantal, Abeille quilteuse très expérimentée et toujours créative, qui prend la plume – ou plutôt bien sûr, le clavier, la souris et l’appareil photos :

Des tissus dans un carton depuis des lustres, achetés lors de mon séjour en Afrique, au Cameroun (1985-1987). Souvent dépliés, touchés, humés (non, pas de problème d’humidité !), et re-rangés car vraiment trop disparates . Je ne les voyais pas cousus ensemble, les dissocier ne me semblait pas intéressant pour autant.

En mai  2011, après le travail en commun pour les enfants japonais, l’idée m’est venue de les utiliser avec un centre uni commun.

Essai concluant avec des petits formats (10 x 10 cm),  puis maquette sur papier, avec introduction d’autres motifs (log cabin destructuré) et calculs en fonction de la hauteur de plafond et largeur du couloir. Je savais déjà que ce serait le rideau de  séparation entre l’entrée et le salon.

Achat d’un tissu  par correspondance (drap) pour trouver une ou des couleurs (faux unis), histoire de donner une certaine unité à l’ouvrage. Chance,  le drap est dans les bonnes teintes –encore une fois, une bonne dose de hasard et de chance dans la conception et la réalisation d’un ouvrage !

J’avance pas à pas, jour après jour, en disposant les blocs sur le molleton accroché sur le mur, et l’oeuvre prend forme, me plaisant de plus en plus.

Vite terminé, doublé avec un drap uni, couleur taupe, il a vite pris sa place début juillet.

Dans la foulée, et dans le même esprit, j’ai poursuivi en fabriquant une petite nappe carrée :

 et un chemin de table :

Détail :

et un tableau, inspiré des quilts “Convergences” de Ricky Tims.

Voilà maintenant un salon habillé de couleurs africaines.

Le carton semble encore plein !!

L’inspiration va venir, encore et toujours plus.

Ces tissus reprennent vie pour mon plus grand plaisir .

Les conseils de Katell,
le regard avisé de mes amies les Abeilles, 
la bonne volonté et la résistance à toutes épreuves de ma machine à
coudre (toujours prête) et les quelques heures de travail font le reste…

-=-=-=-

Publicités

26 commentaires sur “Un été aux couleurs venues d’ailleurs

  1. Oui, félicitations, Chantal, d’avoir ainsi su tirer votre épingle du jeu en mariant ces beaux tissus africains, pourtant pas faciles à harmoniser entre eux
    Le style « Afrique » de votre intérieur est bien chaleureux

    J'aime

  2. Quand ta copine a des idées, on ne l’arrête plus!! C’est vraiment beau, original et tout est harmonieux maintenant dans son intérieur. Tu lui transmettras mes félicitations. Bonne journée. Cathy

    J'aime

  3. C’est absolument parfait, à croire qu’ils étaient fait pour vivre ensemble ! une belle portière aux blocs si joliment coordonnés, harmonisés… et cet uni pour les réunir, c’est très chaleureux ! tiens, je ferais bien, moi aussi de fouiller dans mes réserves !

    J'aime

  4. Cet ensemble est superbe ! J’adore le « convergence » qui donne un tableau très moderne. Les tissus africains ne sont pas évidents à marier, et là, c’est une réussite totale ! Tout est joie par les formes, et douceur par les tons employés. Félicitations, c’est du bel ouvrage !

    J'aime

  5. Ce que je trouve vraiment réussi, en plus de l’harmonie parfaite des tissus, c’est que la pièce a gardé son côté rustique et que le tableau moderne allège l’ensemble. L’escalier a-t-il été reteinté après ou avait-il déjà cette couleur si bien adaptée ?

    J'aime

  6. C’est magnifique, exotique, parfaitement assorti ; bien que je n’aime pas trop ce genre de tissu, j’avoue que l’ensemble me plait beaucoup, ta « patte » y est certainement pour quelque chose !!!!!!!!
    Continue de piocher dans tes cartons pour nous faire voir de telles merveilles ………

    J'aime

  7. Je n’ai pas un goût particulier pour les tissus africains mais l’ensemble que tu as créé est remarquable , il donne une ambiance si chaleureuse à ton salon! Bravo Chantal, ma préférence va au tableau et à la petite nappe carrée ! pour leur sobriété mais aussi la complexité de la disposition des tissus. Cela ne vaudrait-il pas un petit stage pour tes copines?

    J'aime

  8. comme un clin d’oeil entre nous; moi qui suis née en Afrique, au Cameroun et qui croule sous les pagnes………………..mon frère m’en a rapporté, et dans mes corbeilles,mes patchs je les utilise; j’ai beaucoup aimé ton ambiance africaine!!Bravo, c’est inventif!!!

    J'aime

  9. Bonjour, je vous remercie toutes et chacune d’entre vous pour vos commentaires si gentils. Ils m’ont beaucoup touchée !
    Tant mieux si ces photos vous inspirent, et bien sûr, aucun problème pour vous donner des conseils de réalisation…le patchwork, lieu (et jeu!!) d’échanges et de savoirs.
    Dans mon carton, il y a encore de nombreux tissus africains non utilisés, dans des teintes de bleu, jaune, vert… Pas d’inspiration pour le moment, mais je vous le promets, dès que cela sortira, je vous enverrai des photos par l’intermédiaire de ce merveilleux outil qu’est ce blog de Katell.
    Bonne journée

    J'aime

  10. tout est magnifique et bien pensé comme d’habitude ! on se sent bien dans les couleurs chaudes africaines. peut etre des coussins de chaises s’il te reste du tissu……

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s