Une Reine du Crazy victorien

Dans notre jolie banlieue toulousaine expose ces jours-ci Denyse Saint-Arroman qui découvrit le patchwork aux Etats-Unis en 1977, passion qui ne l’a depuis jamais quittée… Elle est l’auteur de 7 livres que vous pouvez retrouver sur son tout récent  Blog de Patchwork, Perles et Broderies. Je l’ai rarement croisée mais la connais de réputation, elle encadre une poignée de quilteuses toujours poussées à se dépasser pour arriver à des oeuvres uniques, souvent très embellies et chargées de perles et broderies.

A vrai dire, nous nous côtoyons dans notre région toulousaine mais nous n’avons pas les mêmes univers. Je m’émerveille toujours de la diversité des expressions à partir des mêmes ingrédients ! Son exposition m’a confortée dans l’idée que j’avais d’elle, c’est une reine des crazy quilts, les siens sont parmi les plus beaux que j’aie pu approcher.

Crazy avec le point de chausson en fil jaune que Denyse Saint-Arroman affectionne depuis des années, avec en détail vue sur les points agrémentés de perles de rocaille et les broderies extrêmement fines.

Ici, la richesse des tissus suffit, avec le point de chausson simple, à faire une oeuvre lumineuse et saisissante. 

Enfin celui-ci, encore plus dense, est fascinant par la modernité de la maquette, la maîtrise des valeurs, la richesse des tissus…

Il y a beaucoup d’autres ouvrages présentés, mais ces trois-ci valent à eux seuls le déplacement ! Vous avez jusqu’au 17 décembre 2011 pour aller admirer l’expositions de Denyse Saint-Arroman, au Centre Culturel Altigone à St-Orens-de-Gameville en Haute-Garonne (ouvert tous les après-midis à partir de 14H).

-=-=-=-

Publicités

22 réflexions sur « Une Reine du Crazy victorien »

  1. Merci de nous faire découvrir cette jolie exposition par l’intermédiaire de ces 3 modèles qui sont magnifiques. Dommage Toulouse est bien trop loin de ma Bourgogne. Belle fin de semaine.

    J'aime

  2. Merci de vos commentaires si sympas. Juste une petite remarque : le coton perlé jaune appartient à la tradition du crazy. On le retrouve sur quantités d’ouvrages anciens et en particulier sur les plus simples, ceux qui n’auront jamais l’honneur des musées parce qu’ils sont simplement destinés à récupérer les morceaux de lainage ou de satinette. Les deux quilts anciens que je possède sont brodés ainsi…

    J'aime

    1. J’avais effectivement admiré un crazy que vous étiez en train de rénover il y a une dizaine d’années, il était très abîmé et vous rebrodiez tout en coton perlé jaune, comme l’avait fait la créarice. Un beau souvenir !…

      J'aime

  3. Merci pour ce magnifique reportage !! Et pour les liens !!
    Découvrir de si beaux talents est toujours un très grand plaisir !
    A bientôt !

    J'aime

  4. merci de nous faire partager le plaisir de contempler de si beaux ouvrages et de nous faire partager un peu d’histoire des crazy .
    Plaisir d’autant plus grand que résidant loin du lieu d’expo je ne pourrai m’y rendre et sans vous je n’aurai pas connu l’existence de ce si bel ouvrage . Bluffant !… comme dit Mickaela.

    J'aime

  5. Que c’est beau! Il faut bien agrandir les photos pour admirer le crazy et la richesse des broderies. J’aime beaucoup ces tissus sur fond noir qui mettent bien en valeur les nuances des autres teintes et ça fait « chic » !!

    J'aime

  6. J’ai beaucoup aimé ton billet et eu plasir à voir l’expo, j’ai un livre de Denise St-Arroman, je me demandais pourquoi on ne parlait plus d’elle…………………..je vais voir son blog,merci pour tout!!!

    J'aime

  7. J’aime beaucoup ce que fait Denyse Saint Arroman. J’ai acheté il y a quelques jours d’occasion sur internet un de ses livres sur l’appliqué. On m’a demandé de faire un cours dans le courant de 2012 sur l’appliqué pour les novices, et éventuellement les moins novices, car visiblement ce que je fais en appliqué leur plaît beaucoup. Pour cela je souhaite faire un support de cours papier à l’aide de ce livre (et d’autres livres) de manière simple et explicite, car avec des explications orales les paroles s’envolent, et je ne me sens pas suffisamment pédagogue ni douée pour la parole. Cela permettra aux filles de s’y reporter en cas de doute.

    Sinon, en voyant les photos du crazy, une petite question me vient à propos de cette technique, je n’en ai jamais fait. On voit souvent comme ici du point de chausson décoratif à cheval sur 2 morceaux de tissu. Cette broderie est-elle faite avant ou après quilting ?
    Je ne vois pas de quilting sur ces photos. J’ai supposé qu’on pouvait quilter à la machine dans les coutures et rebroder tout à la fin par dessus, mais c’est sûrement pas ça.

    J'aime

    1. Ne te sous-estime pas, je suis sûre que tu sauras très bien faire passer ta méthode d’appliqué à tes stagiaires ! Si je peux te donner quelques conseils pratiques pour le support papier, si tu fais tes propres explications (tu écris très bien), tu peux laisser des espaces pour des schémas éventuels ajoutés à la main avant les photocopies. Comme tu as un blog, tu sais intégrer des photos, c’est très parlant aussi. Evidemment cite tes sources d’inspiration, pour le peu que je te connais je me doute que tu y as déjà pensé. Si en revanche tu fais des copies d’un bouquin ou d’un blog tu dois demander l’autorisation de l’auteur. Moi aussi, je m’exprime mieux par écrit qu’à l’oral, mais enseigner le patchwork (ou l’appliqué) est facile car tu joins le geste à la parole !

      Le crazy n’est pas molletonné, donc pas quilté. Les pièces sont cousues à petits points sur un tissu de fond (comme un appliqué) mais celui-ci sera entièrement recouvert. Ensuite vient l’embellissement avec broderies, perles, rubans, charms etc. Le crazy se fait à la main, mais quelques originales se piquent d’en faire à la machine, comme la botte de St-Nicolas du 7 décembre. C’est moins joli, mais il y avait urgence !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s