Balma : une expo exemplaire

Quel est le but d’une exposition de Club ?

C’est montrer enfin au monde extérieur le résultat des réunions hebdomadaires, des centaines d’heures passées à cogiter, chercher les modèles, les idées, les tissus, couper, coudre, assembler…

C’est le plaisir pour le public d’admirer des oeuvres d’artisanes ou d’artistes, peu importe comment elles préfèrent se nommer, ébloui par tant de patience et de beauté…

C’est encore témoigner d’une dynamique de groupe, sinon, pourquoi appartenir à un Club ?… Impensable dans une galerie d’art estampillée, une expo de club ose disposer, l’un à côté de l’autre, des quilts de la même inspiration ; et là on imagine bien la connivence des amies qui s’entraident, qui réalisent un ouvrage qu’elles aiment et qui sera ni tout à fait différent ni tout à fait le même… L’exposition de Balma 2012 est exemplaire car j’y ai souvent vu, à travers les ouvrages, une émulation d’équipe, une complicité de groupe (un petit jeu : combien de quilts ont intégré ce tissu de batik multicolore ?), et c’est bien pour cela que les clubs existent !

Honneur aux débutantes avec leur Sampler : c’est l’ouvrage qui permet d’apprendre diverses techniques du patchwork avec rigueur. Ces deux ouvrages montrent déjà un bel apprentissage, des gammes très bien choisies, une personnalisation des blocs… Bravo Mesdames !

Beaucoup de variété, de belles surprises…

 Boutis, hardanger et autres broderies, belles à couper le souffle !

Que de diversité et de beauté !

Et puis, mon plaisir personnel de voir des quilts très « scrappy », des chutes de tissus de toutes sortes assemblés dans la tradition du patchwork authentique :

J’aurais bien aimé faire partie de ce groupe, j’adore les quilts de bandes !

Quelle belle expo ! Mesdames les exposantes, vous nous enchantez. Et si vous êtes dans la région de Toulouse, il est encore temps d’aller voir en vrai tous ces ouvrages… et tous ceux, nombreux, que je n’ai pas pris le temps de photographier…

Pour finir, devinez qui nous accueille à l’entrée ? Une nuée de papillons, plus jolis les uns que les autres…

 A bientôt les amies !

Exposition France-Patchwork

Voir aussi le reportage de Murielle :

http://les-fils-de-soie-des-m.over-blog.org/article-visite-d-une-exposition-de-patchwork-102253418.html

Publicités

12 commentaires sur “Balma : une expo exemplaire

    1. We follow the same trends as in the States, don’t we ? Softer colors in general maybe. But we still have a majority of hand-quilted quilts, long-arm sewing machines are not so wide-spread. And also we still have our white work (such as boutis), which is typically european! Thanks for your visit LeeAnn !

      J'aime

  1. C’est un vrai bonheur! Bravo à toutes et merci pour le partage, cela met d’autres fourmis dans les doigts, comme s’il n’y en avait pas assez!!!

    J'aime

  2. Très sympathique de partager avec le « monde extérieur » au club de si belles réalisations. Bravo à toutes les patchounettes et brodeuses. Bisous

    J'aime

  3. Merci pour ce beau reportage. J’ai eu la chance de voir cette exposition et je confirme que c’était vraiment « une belle exposition ». Bravo à toutes
    Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s