Quadrille

Cela fleure bon les bals du XIXe siècle ! Hérité de la contredanse (contrée-danse ou country dance) de l’Ancien Régime, le quadrille se danse à plusieurs couples qui se mettent en ligne, se croisent selon plusieurs figures. Cette danse peut être très chic sous les boiseries des châteaux, mais gagne en gaieté et vivacité dans les campagnes ! Ce sont les versions enjouées de toute l’Europe qui ont traversé l’océan atlantique pour faire danser l’Amérique de Nord sous le nom de Square Dance, bien connue des amateurs de danse country. Vous trouverez des détails historiques dans ce petit article qui me semble fort bien documenté : http://historyhoydens.blogspot.fr/2010/10/swing-your-partner.html

Square Dance est popularisée en patchwork dans le monde entier par Martha Thompson qui développa dans son livre  » Square Dance, Fancy quilts from Plain Squares » (That patchwork Place, 1995) une manière bien futée de préparer et découper un ensemble de blocs. Ce bloc existait déjà, avec son angle droit au milieu et son air de moulin de guingois imbriqué dans les voisins, mais les coupes en biais en décourageaient plus d’une !

Après la parution du livre, c’est dans le Quiltmania n° 5 (mai-juin 1998) qu’est parue à ma connaissance la première explication en français de cette méthode. Nous avons été bien nombreuses à nous intéresser à ce petit tour de magie ! Voici mon ouvrage de l’époque :

Si vous souhaitez à votre tour faire votre Quadrille – ou Square Dance – allez faire un tour chez Wolfshade, elle vient de faire un tuto en trois parties (en date du samedi 26 mai 2012) justement pour vous !

Publicités

18 commentaires sur “Quadrille

  1. Hahaha ! Et moi je suis à la partie coupe du mien, après avoir vu la vidéo de Nath de Rueil et je me sers du même Quiltmania… Il va y avoir des moulins sur les blogs !

    J'aime

  2. Très beau ce square dance. C’est vrai que depuis la vidéo des ouvrages de nath, ce motif est en vogue sur les blogs. Pour ne pas être en reste, notre club s’est lancé dans le quadrille en apprenant à faire le gabarit (suivant les instructions d’un ancien magic patch) cela permet de ne pas se limiter dans la taille du bloc. C’est très ludique, à faire sans modération.

    J'aime

  3. Ah Ah ! C’est vraiment la fièvre du Square Dance en ce moment ! C’est drôle, personne ne s’est concerté sur le sujet, et il ressort. Il y a un bout de temps que cette technique me trottait dans la tête je ne l’avais jamais essayée jusqu’à présent. Je vais proposer cela aux filles de mon club, elles seront peut être intéressées. Merci pour le lien vers mon blog.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s