Des Abeilles racontent des histoires… d’abeilles

Hier Christine, Abeille de cette ruche, m’a transmis ce lien vers la Dépêche du Midi qui relate la création de nouveaux essaims d’abeilles ces jours-ci… carrément n’importe où, en plein centre-ville de Toulouse ! Alors espérons que la ruche de ma fille aura la même « chance » que la voiture visible dans l’article… C’est en tout cas la bonne période !

Encore plus près de chez nous, à 3 km de notre jardin à vol d’abeille, nos amies ont joué à la coiffeuse l’année dernière le jour de la Pentecôte (le 27 mai 2012) :

Germaine1

Statue de Ste-Germaine de Pibrac, avant l’intervention des coiffeuses (photo de Stéphane Bonneel)

Anne Garrigues

« L’essaim de la Sainte », photo d’Anne Garrigues

Anne Garrigues 2

Le hasard fait bien les choses à Pibrac !

-=-

Patricia, notre Amie Abeille Argentine Ariégeoise qui est aussi notre prof de quilting Amish*, s’est souvenue à la lecture de l’article précédent d’un ouvrage textile de M. Joan Lintault présenté l’année dernière à Sainte-Marie-aux-Mines :

Quilt Joan Lintault

C’est une oeuvre cousue et peinte, avec des trous hexagonaux figurant les alvéoles. Cette artiste avait l’intention de se documenter auprès d’un ami apiculteur pour mieux réussir ce tableau. Lors de la visite, au moment où l’ami ouvrit la ruche, un nuage d’abeilles se rua sur Joan qui se tenait pourtant à une distance respectable. Elle fut piquée 51 fois… N’étant pas rancunière, elle termina ensuite cet ouvrage mais le baptisa en souvenir : « When the Bee Stings », Quand l’Abeille pique

Patricia Valentini

Détail de « When the Bee Stings », 1993 – Photos de Patricia Valentini

M.JOANLINTAULT

M. Joan Lintault a écrit un livre sur son art qui mêle souvent appliqué, peinture et écriture. Plusieurs de ses tableaux sont dans des musées américains ou dans de grandes collections privées. Quelques photos  ici.

-=-

* Articles de Patricia sur le quilting Amish :

https://quilteuseforever.wordpress.com/2012/01/03/quilting-selon-la-technique-amish-premiere-partie/
https://quilteuseforever.wordpress.com/2012/01/26/quilting-selon-la-technique-amish-seconde-partie/

et aussi :
https://quilteuseforever.wordpress.com/2012/05/26/la-couronne-dapprentissage/

-=-

Si votre préférence va vers les quilts Jardins de Grand-Mère classiques, allez faire un tour sur ce blog, décidément ce sujet est dans l’air !
Et pour le mouvement français Beequilts, c’est par ici : Crazy Broderies et Compagnie. Bravo les filles !

-=-

Oh mais je me rends compte que je ne vous ai encore jamais montré mon tout premier quilt-dessus-de-lit ! En tout début des années 90, mes filles et moi sommes cloîtrées à la maison pour cause de… coqueluche. Desœuvrée et fatiguée, j’ai sorti mes tissus (pas encore de patchwork, mais des provençaux et de la récup) et  j’ai fait une rosette, celle qui se trouve au centre. Puis je me suis prise au jeu, j’ai dessiné la maquette au fur et à mesure (au résultat finalement bien classique) et entre deux quintes de toux j’ai rapidement cousu ce top, il faut dire que mes hexagones étaient de taille respectable ! Pour le terminer, j’ai acheté mes premiers tissus « de patchwork », des bleus bien sûr… et depuis je n’ai jamais cessé !

étoile de Hamburg

Etoile de Hamburg, 1992, Katell – Comme je ne savais pas où acheter du molleton, je l’ai matelassé sur un tissu en coton blanc texturé : du « nid d’abeille » format géant !

Publicités

16 réflexions sur « Des Abeilles racontent des histoires… d’abeilles »

  1. Hier, j’étais allée voir ces photos de Joan Lintault, que des petites merveilles !
    Très étonnant cette photo avec des abeilles pour cheveux !
    Moi, j’ai peur des abeilles : peur d’avaler l’une d’entre elles qui pourrait me piquer à la gorge. Imagine si je ne pouvais plus parler. Je ne sais pas s’il existe des insectes qui pourraient m’empêcher d’appuyer sur le clavier….
    J’ai eu Pénélope au téléphone : elle vient l’an prochain chez nous pour un stage !
    Nous avons aussi parlé de toi et de notre admiration pour ce que tu fais sur ton blog….
    Grosses bises

    J'aime

  2. Bien coiffée la petite sainte. Et sur la voiture en pleine ville , impressionnant!. merci pour tous ces liens que je vais vite aller visiter ( même celui que je connais déjà, peut être d’autres copines vont avoir envie de se lancer… )
    Mon envie de jardin de grand mère augmente,je sens que je vais craquer un jour ou l’autre…
    Le tien est bien joli, et comme tu dis, il doit être facile de ce prendre au jeu

    J'aime

  3. Ton quilt est bien réussi..surtout lorsqu’il faut se remettre dans quel contexte tu l’as cousu ! Quel courage et quelle volonté …..Mon premier a plein de petits défauts mais j’y suis particulièrement attachée….
    Bon long WE Katell et à bientôt de te lire ! 🙂

    J'aime

  4. A Massige dans la Marne en 1914 une statue de la vierge avait été investie par un essaim, mais à l’intérieur par un trou de mitraille, les soldats la vénéraient avant de monter au front.
    ces petites bestioles sont toujours émouvantes

    J'aime

  5. La nouvelle coiffure frisée avantage plutôt bien cette insipide statue !
    Pour avoir un essaim, ne faut-il pas se procurer une reine ? Souvenir de lecture…je n’y connais plutôt rien à l’apiculture !
    Mais je goûterai bien la nouvelle cuvée en son temps…

    J’aime infiniment ton premier quilt … souvenirs, souvenirs…

    J'aime

    1. Tu as raison Marie Claude ! Au printemps quand tout va bien, de nouvelles reines éclosent et cherchent un endroit pour fonder leur propre essaim. D’où notre attente… Aujourd’hui, les timides rayons de soleil font sortir les abeilles, elles bourdonnent sur l’acacia tout près de la ruche ! Alors espérons…

      J'aime

  6. Tu as eu raison de nous montrer ton premier quilt : je l’adore Quelle jolie coiffure pour la statue et cette voiture : incroyable
    Cet frénésie actuelle pour les hexagones n’est pas pour me déplaire, j’en suis fan depuis longtemps et j’osais à peine le dire tellement cela paraissait vieillot et désuet
    Bon weekend

    J'aime

  7. Merci pour cette série d’articles passionnants sur les abeilles !
    Cela me pousse a finir de quilter mon jardin de Grand-mère !
    Je crois que c’est Einstein qui a dit :  » quand les abeilles auront disparues de la terre , l’homme n’en aura plus pour longtemps ! »
    Alors prenons bien soin de ces grandes travailleuses …même si parfois elles nous causent quelques désagréments !

    J'aime

    1. Cette phrase commence à faire réfléchir les Américains… mais pas leur gouvernement qui n’a toujours pas interdit les substances incriminées. L’Europe a courageusement interdit à partir de juillet… pour deux ans. Espérons que ce sera pour toujours !

      J'aime

  8. coucou! entre les préparatifs pou redescendre encore à Nice pour le fiston .. je viens me détendre en me promenant parmi tes jolies choses .. articles, photos, infos, anecdotes .. quel plaisir …!! A très bientôt !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s