Un sac de créatrice

Sur des blogs américains, je suis tombée plusieurs fois en arrêt devant un sac à l’allure décontractée mais élégante, décliné sur tous les tons avec de délicieux imprimés, au mystérieux nom de code : 241 Tote… Sa forme est simple avec une découpe qui en fait tout le charme, des tissus contrastés pour en souligner la ligne, des poches extérieures décoratives : découvrez aujourd’hui le 241 Tote Bag de Noodlehead !

241tote

Un tote bag est simplement un sac fourre-tout, un cabas. La forme basique est la poche de coton, de lin, de jute (selon les pays) aux deux coutures de côté et des anses, sans fermeture en haut pour pouvoir aisément mettre et enlever les choses à transporter. C’est à peine plus sophistiqué que le baluchon mais si pratique !

oelwein-tote-bag-OHLALA-bigcartel

Avec l’effort de diminution des sacs en plastique, tout le monde réapprend a avoir avec soi un sac de courses. C’est l’apogée des tote bags avec toutes les décorations imaginables ! Ci-contre vous avez un sac en coton imprimé en France d’une expression encore plus connue des Anglophones que des Français : c’est un tote bag so French !

Les accessoires ont un jour ou l’autre leurs lettres de 562px-Burberry_handbagnoblesse ; ainsi le tote bag est devenu chic au courant du XXe siècle, quand les maroquiniers ont décliné cette forme basique avec des matériaux résistants comme des toiles enduites, du cuir… Ci-contre, un tote bag Burberry, symbole du chic à l’anglaise. Et comme vous le constatez, le sac plat est devenu sac avec un fond plat, plus volumineux, mais c’est toujours un tote bag !

Revenons à notre sac américain en passe de devenir, lui aussi, fort célèbre chez les quilteuses… Une galerie Flickr est consacrée au 241 Tote bag. Vous y trouvez là toute l’inspiration que vous souhaitez !  Le patron est en vente sur le site de la créatrice Anna Graham de Noodlehead en PDF : téléchargement immédiat après votre paiement par Paypal, donc ni attente ni frais de port… Très pratique ! Ce modèle est évidemment en anglais, mais si vous avez un peu de pratique, le patron et les photos sont suffisantes pour le réussir.

Pourquoi acheter un patron alors qu’il y en a tant de gratuits sur la Toile ?
Si un ouvrage me plaît tant que j’envisage d’en acheter les explications, c’est que la création est suffisamment originale, l’idée intéressante. Le tout-payant comme le tout-gratuit sont à double tranchant ! Alors profitons des avantages de la générosité des multiples tutos gratuits, mais que cela ne nous empêche pas de gratifier de quelques euros les personnes essayant de vivre de leur créativité ! Leurs fiches sont, sauf exception, d’une qualité éprouvée. De plus en plus de Françaises se lancent dans les fiches créatives, la plupart du temps très bien faites. Si vous avez la chance d’aller à SMM (Sainte-Marie-aux-Mines, Alsace) cette semaine, vous pourrez y rencontrer plusieurs d’entre elles.

Ce sac est facile et rapide à faire, même avec quelques fantaisies en patchwork. J’avais acheté à Quilt en Sud quelques coupons de tissus artisanaux à Neelam, c’était l’occasion de les mettre en valeur à ma façon :

241photo

241côté

Et voilà, un nouveau sac !

 

Publicités

28 réflexions sur « Un sac de créatrice »

  1. Joli ce sac en patch, jolies couleurs. Coudre les anses en cuir c’est pas n’importe quelle machine qui peut le faire je suppose ?
    Merci et Biz

    J'aime

    1. C’est du faux-cuir. Mais dans l’immense choix d’anses, je crois qu’on peut trouver des anses en vrai cuir si on veut.
      J’ai acheté ces anses dans un salon précédent. Les trous sont préparés et on coud ces anses à la main. Il y a un patch de la même matière à coudre en même temps à l’intérieur, ce qui leur confère une belle solidité. Pour que les points soient jolis à l’intérieur comme à l’extérieur, j’ai fait du point avant aller-retour. Donc pas de machine spéciale pour les coudre !

      J'aime

  2. Un sac idéal pour faire ses courses dans un magasin de patch et le remplir de tissus !! 🙂
    Ta réalisation est très réussie !!
    Merci Katell et bonne journée !

    J'aime

    1. Il vont si bien avec le bleu…
      Très différents mais tout aussi intéressants, je m’intéresse aussi aux tissus Oakshott, comme toi. Je crois -j’espère!- que ces tissus artisanaux tiennent mieux aux UV que les très beaux tissus de patchwork américains dont beaucoup de couleurs s’affadissent en quelques mois. Bientôt je le saurai !

      J'aime

  3. Très jolie mise en valeur de ces tissus ! Tu as comme d’habitude mêlé du patchwork à ce patron, qui sans ça, serait plutôt de la couture … et comme d’habitude, c’est très réussi ! J’adore le rendu du bleu lumineux avec les tissus utilisés ! J’ai hâte de le découvrir !

    J'aime

  4. Bonjour,
    Ton article sur le tote bag est très intéressant. Je découvre Merci
    Ce nouveau modèle, ces nouveaux tissus ,c’est vraiment sympa.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s