Le déstructuré va gagner du terrain

Ah mes lectrices, que vous me faites plaisir !! Nous croyions être un peu isolées, nous les Abeilles de cette ruche, dans notre enthousiasme pour le déstructuré à la manière de Bernadette Mayr ou des « quilteuses libérées » américaines. J’y avais succombé une première fois en créant Amazonia 2011 :

amazonia toulouse

Un sampler un peu fou, mi-figuratif mi-abstrait, en souvenir du voyage de ma fille dans la forêt amazonienne en 2011. Evidemment, nous allons bientôt voir les films qui sortent ce mois-ci  au ciné (Il était une Forêt, puis Amazonia) et nous avons lu le livre de Van Cauwelaert : Le Journal intime d’un Arbre…

Mon credo dans le patchwork est que la succession des blocs ne doit pas être monotone. Sauf dans certains cas comme les bicolores unis pour lesquels intervient une autre dimension esthétique, cela n’apporte pas grand chose de American Star Quiltjuxtaposer des blocs absolument identiques s’ils ne contribuent pas à un dessin général (comme la chaîne irlandaise). Ces quilts à effet prédictible sont trop conventionnels à mes yeux : à quoi cela sert-il de faire tant de blocs puisqu’en en regardant un, on les a tous vus ? Ici je montre un quilt quand même bien sympathique, mais j’aurais préféré plus de joie et de fantaisie, avec des variations de tissus ! Les quilts anciens ont justement souvent de petites différences d’un bloc à l’autre ou sont parfois carrément scrappy : ils ont tant de charme ainsi ! Voici des exemples de ce que j’aime, avec des blocs répétitifs :

folk_8039_image

Ici bien sûr, c’est le bicolore dans toute sa puissance esthétique, j’adore !

volckening

Peu nombreux sont les quilts en blocs réguliers identiques qui me plaisent : il faut, comme ici, un fort impact visuel qui le justifie !

SawtoothStar-1

Top antique : les étoiles sont faits de restes, ainsi que les fonds clairs (en tissus de chemises). Il m’aurait semblé moins intéressant avec uniquement 3 ou 4 tissus utilisés de manière raisonnable.

JacobsLadder-11

Même remarque que pour le précédent : les variantes de tissus donnent de l’intérêt à ce top.

Le déstructuré ajoute une autre variante au changement des tissus : c’est la taille irrégulière des pièces. Dans les antiques, cela se voit également, surtout dans les quilts dits humbles, utilitaires… mais ce sont ceux qui, usés jusqu’à la corde, ont le moins survécu à l’outrage du temps.

wonky 1880

Ce quilt extravagant date de… 1880 !

Les quilts modernes déstructurés sont ainsi une prolongation du patchwork traditionnel, avec des idées nouvelles de présentation, de tissus utilisés, bref une évolution en douceur. La cerise sur le gâteau est la jubilation de j’éprouve en faisant du déstructuré… ce que je constate aussi chez mes amies, car il n’y a plus autant de contraintes techniques !

Le quilt de Bernadette Mayr utilisant des maisons crazy-déstructurées dans son livre est celui-ci :

b mayr crazy houses

Je ne permets pas d’en faire un tuto, car le livre est toujours disponible à la vente et ce que je fais est directement « copié » de ce que présente l’auteur. Voici les maisons faites ces jours derniers dans l’ouest toulousain, dans les couleurs de notre pays  « de brique et de pastel » :

TOLOSA

Un travail de groupe très fructueux !

Pour finir je tiens à vous montrer le début de ville de Pascale F. qui a joyeusement été « plus loin » que nous dans la création :

ville P

Attention, chef d’oeuvre en construction !

Alors promis, dans les mois et les années qui viennent, nous allons ensemble évoluer vers ce style de patchwork trop peu connu en France.

…Machen Sie mit ? Vous nous suivez ?…

*** *** ***

Publicités

24 réflexions sur « Le déstructuré va gagner du terrain »

  1. Oh que oui je te suis : j’ai envoyé ma liste d’envies à mon fils qui devrait en principe me commander le livre des maisons et un autre de Bernadette Mayr pour Noël :))
    Merci Katell pour ce cadeau interposé.

    J'aime

  2. eh non Katell, désolée mais je n été suivrai pas sur le terrain du déstructuré: il me manque l’intuition, l’inspiration ou l’imagination pour y arriver!
    et puis j’avoue que j’aime bien la répétition géométrique que je ne trouve pas monotone, à condition évidemment d’y introduire une grande variété de tissus!
    mais je suivrai avec grand plaisir vos aventures déstructurées, j’aime déjà beaucoup les chalets à colombages de Pascale comme tes maisons de brique rose

    J'aime

    1. Je te suis complètement quand tu écris que la répétition n’est pas monotone avec une grande variété de tissus 🙂
      Et il est évident que ce style déstructuré ne convient pas à tout le monde : l’esthétique est particulière… et c’est le règne de la machine à coudre ! Je comprendrai toujours celles qui préfèrent travailler à la main (couture, broderie, quilting), on y trouve une sérénité inégalable.

      J'aime

      1. à mon avis le débat entre machine et main n’a pas lieu d’être, à chacune de choisir… ou comme moi d’utiliser les deux!
        mais les démarches sont très différentes: à la machine, on doit avoir dès le départ dans sa tête une vision très aboutie de l’ouvrage. à la main, on peut peut-être plus se permettre de changer d’avis en cours de route…
        l’important, c’est de n’être ni puriste ni raciste!!!

        J'aime

  3. Bonjour, comme Verveine et Lin , j’aime la répétition des blocs, même les bi-color ,
    certains « déstructurés » anciens sont des quilt faits par des femmes noires, ou des femmes dans les fermes du middle ouest pour agrémenter les lits des « journaliers » de passage, (les utility quilts) on utilisait ainsi toutes les chutes trop petites pour faire un bloc complet
    Bonne et belle journée

    J'aime

  4. Quelle grande invitation lancée au vent !!! 🙂
    Ma chère Katell, je suis à la fois émerveillée devant la création de ces quilts et apeurée de me lancer !! Je pense que je n’ai pas encore le petit grain de folie qu’il faut pour faire un quilt srappy et destructuré..Je crois que dans un groupe comme vous êtes, il est plus facile de se lancer car on se « soutient » les unes les autres.
    Je suivrai avec beaucoup de plaisir vos avancées et peut-être qu’un jour, à mon tour, je me lancerai après avoir mis de côté les chemises de DH !! LOL !
    Très bonne journée !!

    J'aime

    1. Tu as tout-à-fait raison, en groupe il y a de l’émulation ! Nous sommes différentes et complémentaires ici aussi: certaines ne feront jamais un déstructuré pour leur plaisir, mais elles ont quand même aimé faire une maison déjantée et comprennent mieux l’enthousiasme des copines.
      Comme dit Muriel plus haut (Verveine et Lin), il est important de respecter les préférences de chacune et j’espère n’avoir froissé personne dans cet article, ce n’était vraiment pas le but !
      Très bonne journée à toi aussi Cécile !

      J'aime

  5. J’ai récemment visionné un film d’animation de Osamu Tezuka « la légende de la forêt » : une forêt en danger,si cela t’intéresse ,merci beaucoup pour les liens ,je me régale ,j’ai dessiné un ptit patch en quatre morceaux genre destructuré comme vous dites : le jeu du verger mais cela me semble dur à réaliser ,je peux peut-être vous montrer ? afin de le réaliser
    le patch de 1880 est très en avance sur son temps : un vrai tableau d’artiste

    J'aime

  6. Comme les copines ci-dessus, je ne tends pas vers le déstructuré mais j’adore le scrap.
    Je ne travaille pas facilement à la machine. Seul le crazy m’amuse mais plus pour les broderies qui suivent… Bernadette Mayr a eu une fameuse idée avec ses maisons, je comprends votre engouement et je suivrai vos avancées avec grand intérêt ;o)

    J'aime

  7. « L’ennui naquit un jour de l’uniformité ». Quand comme des copines et moi on travaille presqu’exclusivement avec de la récup, des tissus de 2nde main, on évite déjà l’uniformité due à slmt 2 ou 3 tissus. Quand en plus on n’a pas envie d’être hyper-précise au 1/2 mm près dans les coupes et les coutures … on se fait juste plaisir dans du destructuré et du « n’importe quoi » comme disent certaines ! On va être nombreuses à mitmachen.

    J'aime

  8. Toute acquise au déstructuré,toute reconnaissante aux Abeilles ,efficaces,créatives et oh! Combien pédagogues….merci pour vendredi et pour tous les autres à venir… Pourras -tu Catherine me porter un petit morceau de bleu pour faire le manchon du quilt que vous m’avez offert? Je passerai vendredi après midi sans doute sinon tu le laisses dans l’armoire. Merci .bises

    J'aime

  9. Ja, ich mache mit !!! (Un peu de reste d’allemand, ça ch&ange de l’anglais !!!)
    Je n’aime pas non plus les patchs où les blocs se suivent et se ressemblent. Je me demande toujours si l’auteur ne s’est pas ennuyé à refaire 12 fois le même ….?
    Dans le livre de B.Mayr, est-ce que la technique des maisons est bien expliquée ? Je pourrai peut-être me lancer !
    Merci une fois de plus !

    J'aime

  10. Non Pascale je ne m’ennuie jamais en faisant le même bloc …surtout si c’est un scrap…ou un bi-color
    Ce qui est passionnant dans la pratique du patchwork c’est la diversité,
    pas d’ennui parce qu’il est diverse !!!et que chacune peut y trouver son plaisir,
    Merci Katell de ces reportages
    Bonne journée

    J'aime

  11. Oh la laaa… Je craque totalement! J’adore ton Amazonia et ces maisons déstructurées, une merveille! Maintenant savoir si j’aurais l’inspiration pour le faire, mystère… Mais voilà que je m’apprêtais à faire pour mon canapé un plaid « répétitif »… et que cet article vient de balayer mes idées… -)))))

    J'aime

    1. La semaine prochaine, pour celles qui rechignent à acheter un livre en allemand, aussi incompréhensible pour elles que le japonais, je vais proposer quelques explications pour faire ces maisons déstructurées. J’ai eu l’accord de Bernadette Mayr !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s