Comment construire une maison complètement crazy ?

Bien sûr, un bloc de patchwork en déstructuré peut déranger un peu, beaucoup… ou pas du tout ! C’est vrai qu’une maison comme celle-ci est incongrue :

house

Cette maison de guingois, aux couleurs qui se heurtent, à la fenêtre décalée, n’a pas grand charme toute seule.

Mais quand elle est accompagnée de petites sœurs, cela devient plus intéressant et cohérent :TOLOSA

Les maisons s’enrichissent de leur différences (travail de groupe)

Pour celles qui voudraient bien mais n’osent pas trop, je vous propose de suivre tout simplement comment on construit une maison en crazy à la manière de Bernadette Mayr, de qui j’ai eu l’autorisation bienveillante.

Une maison crazy et déstructurée se fait sur le support de votre choix : vieux drap, non-tissé, papier de soie… Pour moi, c’est ce dernier car je l’avais sous la main. Son seul inconvénient est qu’il faudra le déchirer à la fin, alors que tissu comme non-tissé resteront en place. Donc on coupe le support en rectangles de 17 x 23 cm… ou toute autre dimension.

001Chaque maison est construite autour de la fenêtre. Celle-ci est le point focal du bloc et doit trancher : Bernadette a choisi de les coudre en noir et blanc, j’ai choisi marine et blanc. Il faut les faire sans s’occuper du support. Ci-contre, la fenêtre est montrée avec les vitres jaunes et l’encadrement blanc mais le principe de construction est identique. On prend une pièce carrée de tissu blanc non transparent qu’on va d’abord couper au milieu à la verticale (tout est « à peu près » : le carré, le milieu… inutile de mesurer!) et on va y inclure une fine bande de tissu noir. Puis on coupe au milieu horizontalement pour inclure une fine bande noire. Cela fait un + irrégulier. Ensuite on encadre le tout de 4 bandes un peu plus larges. Votre fenêtre est prête et vous pouvez en coudre d’infinies variantes !

C’est le moment de prendre votre support et de marquer par une pliure le centre horizontal. Cette ligne marque à peu près le haut de l’emplacement de la fenêtre :004

Ensuite on coud des bouts de tissus de la même gamme de couleurs tout autour de la fenêtre comme un log cabin irrégulier. Si vous avez déjà fait du crazy, ce sera facile et rapide pour vous. Il faut se souvenir qu’on doit remplir l’espace vers les côtés et le bas, mais qu’il faut finir en triangle vers le haut. La partie supérieure sera terminée par la couleur du ciel. A savoir : les bandes de log cabin peuvent être elles-mêmes piécées et vous pouvez sortir des directions horizontal/vertical.Tout est permis pour remplir l’espace !002

Une note sur les tissus choisis pour les maisons de la 2e photo au-dessus : la valeur des couleurs (clair, moyen, sombre…) reste dans un bloc à peu près la même aussi bien pour les murs que pour le ciel : une maison rouge foncé aura un ciel bleu nuit et une maison rose clair aura un ciel bleu léger. Ce manque de contraste dans les valeurs est voulu et met d’autant mieux en relief la fameuse petite fenêtre. C’est un parti pris que vous pouvez modifier dans votre propre projet.LOGHAUS

Et maintenant, vous pouvez vous lancer ! Vous pouvez constater que les explications du livre sont judicieusement illustrées par des schémas de l’auteur, Bernadette Mayr, ce qui permet de deviner comment faire même si on ne comprend pas l’allemand !

51mpCchKORL._

Publicités

14 commentaires sur “Comment construire une maison complètement crazy ?

  1. Coucou, Merci pour le tuto, je vais essayer de réaliser au moins une maison, juste pour me faire plaisir !
    Je suis un peu débordée et je n’ai guère de temps pour la récrée lol !
    Ma maison sera faite sur du non tissé. « Des milettes » que l’on trouve en Suisse. Il s’agit de protège-couches. Lingettes nettoyantes pour bébé. !!!
    C’est presque aussi fin,que le papier de soie, mais tu peux le laisser. Cela ne fait pas d’épaisseur et se quilte bien.
    C’est bon marché, c’est un format 31,5/23 cm. Cela se vend par boîte de 100.
    Je peux t’envoyer quelques feuilles si tu le souhaites
    Bon après-midi. Bien amicalement. Nicole.

    J'aime

    1. Merci pour ta proposition Nicole, c’est vraiment sympa de ta part ! Je connais ce produit qui existait déjà quand j’avais mes filles bébés en Allemagne, des Tücher… Pour le moment, je n’en ai pas besoin mais je retiens ta généreuse proposition.
      Demain, je montrerai un coussin fait de 3 maisons… vite fait bien fait !

      J'aime

  2. merci pour ces explications claires et detaillées, je vais me lancer aussi, laissant en plan les en-cours, c’est trop tentant d’essayer.(sur milettes….intissé trouvé en suisse qui peut rester derriere) amicalement Odile38

    J'aime

  3. Elles donnent un peu le tournis ces maisons mais c’est une technique à retenir !
    Remercions Me Mayr pour le tuto ! C’est comme dans les livres japonais : ne parlant pas ni le japonais ni l’allemand, les schémas explicatifs nous permettent quand même de réaliser leurs quilts !
    Merci Katell pour cet article et bon aprés-midi !
    Bises

    J'aime

  4. merci pour ces supers explications, moi qui suis plutôt traditionnelle j’adhère tout à fait et début d’année je vais me lancer, je sens une âme de constructeur qui vient de naître en moi…

    J'aime

  5. J’adore. Si le patch était aussi facile j’en ferais déja depuis longtemps !!!
    Mais ces petites maisons « déglinguées » me plaisent trop, je vais m’en offrir assez rapidement
    Merci pour le partage

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s