La Bière encore à l’honneur !

Nous découvrons ici la suite de l’exposé de Callale… A la vôtre !004

Chanson autour de la bière et broderie rouge

En Alsace, tout ce qui touche à la bière est festif. C’est ce que nous montrent des quilts de la Valise qui mettent en scène la même chanson :005

« Cueillir le houblon
Arracher les boules
Mais laisser la tige
Qui ne peux le faire
Ne dois pas commencer « 

C’est une chanson très populaire du Bas-Rhin.

Dans l’ouvrage ci-contre, on peut voir aussi quelques extraits de broderie rouge au point de croix : ces motifs étaient autrefois traditionnellement brodés sur les cache-torchons, fait pour décorer la pièce à vivre ou « stube » des maisons alsaciennes. Ces pièces de tissu magnifiquement brodées cachaient les « vrais » torchons. Les motifs traditionnels sont nombreux : cœurs, feuilles, Arbre de Paradis, petites phrases en alsacien ou en français… Le principe du cache-torchon vous est très gracieusement expliqué dans l’Antre des Fées.

Encore aujourd’hui ces essuie-mains de parade servent dans les mariages alsaciens : plutôt que de déposer les alliances sur un petit coussin brodé comme dans le reste de la France, c’est souvent sur un de ces « torchons » richement brodés que sont présentées les alliances.

La bière et Noël

L’ouvrage ci-dessous montre clairement le thème de Noël : le sapin et le bonnet de Père Noël. Oui, mais pourquoi ce bonnet de père Noël est-il posé sur une chope de bière ? Que vient faire la bière dans cette histoire ?010

Cet ouvrage fait référence à la bière de Noël de Strasbourg.
C’est une tradition qui remonterait au XVIIIème siècle. A cette époque, les brasseurs n’avaient pas de moyens de conserver dans de bonnes conditions leurs récoltes. Et ils devaient travailler au rythme des saisons. A l’automne, ils vidaient leurs réserves d’orge et de houblon pour pouvoir accueillir les futures récoltes de l’été. La légende raconte que les brasseurs faisaient du reste de leurs récoltes une bière souvent riche et généreuse et qu’ils l’offraient à leurs employés ou à leurs meilleurs clients. La bière de Noël était ainsi l’étrenne, plutôt conviviale, des brasseurs.012Cette tradition est reprise aujourd’hui avec une bière spécialement faite pour Noël et lancée très officiellement selon une date décidée à l’avance, comme pour le Beaujolais Nouveau ! C’est depuis l’ouverture du premier Marché de Noël de Strasbourg que cette tradition de la Bière de Noël a été reprise.

L’étoile des Brasseurs

Sur l’ouvrage au sapin de Noël, mais aussi sur le quilt suivant, on peut remarquer une étoile qui fait penser à l’étoile de David ; en fait, cela n’a rien à voir avec le judaïsme. C’est l’Etoile des Brasseurs, symbole alchimique représentant le feu, l’eau, la terre et l’air ; éléments nécessaires au brasseur pour faire sa bière et perfection symétrique s’allient depuis des siècles pour identifier cette profession.002

Comme nous vous remarquerez désormais que de nombreuses bières arborent cette étoile sur leurs étiquettes !

. . . . . . . . . . . . . .

Advertisements

10 réflexions sur « La Bière encore à l’honneur ! »

  1. Merci Katell pour ce riche exposé sur ce thème de la bière, la culture et les traditions alsaciennes. J’ai hâte de lire le 3ème chapître.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s