Une bordure de finition invisible

IMG_5168

Accrochage temporaire !

Pour ce petit ouvrage E comme Emilie, je ne souhaitais pas ajouter une bordure de finition visible, vous savez, la bande de droit fil pliée en deux qu’on coud au bord et qui, avec un pliage malin, fait des angles irréprochables… On en voit des schémas dans presque tous les livres de patchwork, dans divers blogs (juste un exemple ici), vous avez même des videos en français faite par Nathalie Delarge (chercher « Pose de biais »). Non, cette fois-ci, je choisis une autre finition…

Quand, esthétiquement, vous ne voulez pas d’autre couleur visible… ou que vous n’avez pas assez de tissu, pensez « bordure invisible » ! En fait, elle est visible au dos seulement, et là vous pouvez recycler plus facilement des restes ou simplement utiliser le tissu de dos comme ici.

Les préparatifs sont identiques : une bande de tissu coupée en droit fil, qu’on peut faire plus étroite (ici j’ai coupé une bande de 4,5 cm), pliée tout du long, repassée. Je me permets de commencer en pliant simplement la bande au départ : comme la bande ne sera pas à cheval, on peut faire simple ! IMG_5162Ci-contre, vous voyez le début et la fin de la pose de la bande. On commence en ligne droite en cousant à 6 ou 7 mm du bord. Choisissez votre marge de couture et restez constante, c’est l’important.

A l’approche d’un angle :

  •  arrêtez-vous, aiguille baissée de préférence,
  • mettez une longueur de point inférieure,
  • dessinez le trait oblique à l’angle, ou juste le point d’intersection des deux lignes de couture à venir,
  • crantez la bande de droit fil de part et d’autre de cette ligne (2 coupes de 3 mm de profondeur)
  • reprenez la couture en visant présisément le bout du trait (ou votre point d’intersection), arrêtez-vous ici aiguille baissée,
  • tournez dans la nouvelle direction, remettez 2 cm plus loin la longueur de point habituelle,
  • recommencez à l’approche du prochain angle !

IMG_5159

J’utilise mon outil fétiche, le quick quarter, pour marquer le point d’angle où je dois pivoter. Il y a beaucoup de fils, le tissu de dos n’étant pas du coton…IMG_5160

Prête à coudre jusqu’au trait ! La petite couture rose qu’on voit à gauche maintient dessous un triangle d’accrochage, voir plus bas.IMG_5162

A la fin du tour, vous terminez comme vous le souhaitez, moi j’opte pour la facilité !

Il faut ensuite terminer à la main si vous ne souhaitez aucune couture visible sur le devant. Une couture machine peut être cependant un élément de quilting si votre matelassage a été fait à la machine. L’astuce de cette bordure est qu’on la plie complètement vers l’arrière.IMG_5166

Comment cela se passe-t-il du côté des angles ? C’est simple : on coupe l’excédent de tissu/molleton en biais et on plie… le mieux possible !

Et voilà !

–ooOoo–

Autre petite astuce pour Emilie Jolie : comme c’est un mini-quilt (donc très léger) et qu’il servira peut-être de couverture à une poupée, je n’ai pas voulu mettre de manchon. J’ai opté pour les triangles supports pour un accrochage éventuel :IMG_5158

J’ai renforcé au thermocollant deux carrés de 10 cm pliés en diagonale qui seront pris dans la couture de la bordure de finition en haut à gauche et à droite et hop, voilà un petit système qui permet d’accrocher le quilt, même avec une bande de carton… recouvert du même tissu pour un peu plus de raffinement ! IMG_5167

Ici, le triangle en haut à droite. On y glisse une fine baguette pour un accrochage simple. Voyez ici quelques photos d’idées d’accrochage !

–ooOoo–

Toujours sur le thème des oiseaux, Nathalie Chareton Legendre offre quelques cartes textiles aux ravissants oiseaux… Participez, vous aurez peut-être la chance de gagner une de ces petites oeuvres d’art !

–ooOoo–IMG_5169

Publicités

13 commentaires sur “Une bordure de finition invisible

  1. Merci pour ce tuto très intéressant ! Je gage qu’ Émilie soit ravie de son joli patch !!
    Bravo Katell pour cette réalisation.
    Bonne fin de journée et à bientôt !

    J'aime

  2. Merci de toutes ces explications, très bien expliquées, vous êtes très pédagogue. Je vous lis chaque jour, et ce partage est une véritable bouffée d’oxygène, des vacances….continuez SVP…. longtemps.

    J'aime

  3. Ces bordures qui nous laissent toujours indécises, biais pas biais et surtout comment faire pour que ça fasse propre et joli. Je vais faire un copier-coller de cette explication pour la mettre dans mes fichiers tutos. Merci beaucoup !
    Bon WE

    J'aime

  4. Pas mal pour les petits quilts ;o)
    Je retiens aussi les triangles pour accrocher (et l’amusante idée de la capsule de soda pour attache). Merci pour les explications en images.

    J'aime

  5. Et voilà une idée supplémentaire pour terminer mon quilt, il va falloir choisir ! merci Katell, quel beau tissu fond bleu avec oiseau utilisé pour les bordures, il est très très joli !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s