Un petit tour dans le Kent ?

Même si une partie de la Grande-Bretagne souffre encore d’intempéries dramatiques comme sur notre côte ouest française, il est permis de croire que c’est le dernier assaut de l’année… Et enfin, on va pouvoir dire : après la pluie, le beau temps !rainbow

A l’ouest, Valériane Leblond reste inspirée par les temps changeants…

–ooOoo–

Denimu_Peter_Pan_Denim_art

Londres, par Denimu

Du côté de Londres, l’Américaine Tracy Chevalier reste en relation proche avec le monde des quilts. Dans cette interview que m’a très gentiment signalée une lectrice, l’écrivain parle de son habitude de s’immerger dans le monde de ses personnages et que cela l’enrichit toujours. Ainsi, elle continue à quilter pour le plaisir de la détente que cela lui procure et décrit bien également les bienfaits des réunions d’Abeilles : »C’est relaxant. Quand je travaille avec des copines quilteuses nous parlons de nos vies et de ce qui se passe dans le monde. Parfois nous restons juste assises à coudre ensemble en silence, cela dépend de notre état d’esprit du moment ».

Dans le Kent (sud-est de la Grande-Bretagne) se trouve un château, Danson House, dans lequel ouvre le mois prochain une exposition sous l’égide de Tracy Chevalier. Ma romancière préférée attise la curiosité avec ce thème : « Things we Do in Bed », les choses que nous faisons au lit… Larges perspectives ! Mais il s’agit justement d’une exposition de quilts, sous lesquels nous dormons et passons un tiers de notre vie… 

Danson House, du 1er avril au 31 octobre 2014
Danson Park, Bexleyheath, Kent DA6 8HL (au sud-est de Londres)

Et Tracy Chevalier assurera une conférence le 2 avril sur les raisons de cette exposition. Gageons qu’un des quilts dont elle parlera le plus sera celui-ci :FCW-whole-quilt-2

Ce quilt est le résultat d’une commande de l’auteur. Une association (Fine Cell Work) enseigne les travaux d’aiguille auprès de détenus et les vend à des fins caritatives ; avec elle, Tracy Chevalier a demandé la création de carrés dans lesquels les prisonniers expriment leurs relations avec le sommeil. Expression de leurs angoisses, leurs insomnies, leur culpabilité, leurs espoirs, ce quilt, résultat de cette requête, est poignant. Vous pouvez lire le reportage de Tracy Chevalier sur son site officiel (mars 2014). Même si vous ne lisez pas l’anglais, vous verrez des détails photographiés de cet ouvrage.

Je ne peux m’empêcher de faire le rapprochement avec ce que d’autres femmes Quakers firent au XIXe siècle… Tracy Chevalier, amie des valeurs Quaker, assure la perennité de cette aide aux plus rejetés…

–ooOoo–

Publicités

6 commentaires sur “Un petit tour dans le Kent ?

  1. En France aussi, des bénévoles travaillent avec les prisonniers à monter des quilts. Il y avait à l’AEF une œuvre créée comme cela. Ce n’était pas du patch mais plutôt de la broderie avec du gros fil.. Poignant….
    Quant à Valériane, toujours sous son charme, elle m’a donné une idée : notre club organise son exposition et, si le temps nous le permet, nous allons installer à l’extérieur de l’église qui nous accueille, quelques patchs étendus entre deux poteaux comme du linge à sécher !!!

    J'aime

    1. Merci pour ces précisions au sujet des ouvrages de prisonniers en France. Bien sûr, il existe de nombreuses initiatives et celle-ci sera plus médiatisée que les autres en raison de la notoriété de la romancière…
      Oh oui, pourvu qu’il fasse beau pour votre expo !!

      J'aime

  2. Bonjour, je commence tout juste minitier au patchwork avec une amie, et je me demande si je ne vais pas devenir une passionne Jai dcouvert votre blog sur le net, et je me rgale chaque nouvel article ! Merci de prendre le temps dcrire aussi souvent, surtout continuez ! Cordiales penses dune dbutante. Perrine Pelleray.

    J'aime

  3. J’ai tout de suite pensé au Rajah Quilt en lisant ton article ! Et il y a quelques mois, un autre reportage de Quiltmania traitait aussi du sujet de prisonniers faisant des quilts !! J’ai été surprise de réaliser à quel point ils pouvaient être doués…..
    Quand on laisse l’art s’exprimer…..

    J'aime

  4. Merci pour ce nouvel article. Comment s’exprimer à travers certains travaux manuels. Dans mon club aussi, nous nous retrouvons tous les 15 jours et nous parlons de nos vies, de nos soucis, de nos joies, un instant de pause et d’amitié dans nos vies. Belle soirée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s