Perspectives modernes dans le patchwork (3)

C – Des quilts aux blocs simples

Le style dominant de « Modern Quilting », celui qu’on voit fleurir partout  dans les nombreuses guildes de quilts modernes, sont des quilts simples, aux blocs bien définis, issus du patchwork traditionnel avec une touche spéciale, un esprit tonique, un détail amusant… Ils sont éclatants, avec beaucoup de lumière, de contraste, de couleurs franches. Comment vous faire mieux connaître ce mouvement majeur ? Vous pouvez déjà lire l’article d’Odile ici, plein de repères intéressants.

upupandaway
Simplissime, ce quilt d’Amanda Jean, Up, Up and Away, nous a inspiré le Champ de violettes que vous pouvez voir ici.
neige et couleurs
Neige et Couleurs, de Fabienne Cabrolin, fait la part belle aux ovales, forme si peu exploitée en patchwork. Un quilting innovant au coton perlé, à la manière de Keiko Goke, ajoute la liberté des courbes auprès des tissus rayés. Une hardiesse récompensée par ce résultat très harmonieux ! Modèle dans Quiltmania n° 89 (Pois versus Rayures)

Qu’est-ce qui rend un quilt moderne et attractif pour les jeunes ? C’est la question de toute quilteuse qui a envie de faire plaisir, vraiment, à une personne d’une plus jeune génération. Comment voir dans ses yeux la vraie joie de recevoir cet objet textile que vous aurez mis des dizaines d’heures à préparer ?

zenchic
Très talentueuse, Brigitte Heitland conçoit des lignes de tissus et des modèles superbes. Son style est le moderne-urbain-chic ! Vous reconnaissez évidemment ici le thème du log cabin. Et pour info, le décor actuel du blog (bleu marine et blanc) est un tissu de cette artiste !  
hexi zen chic
Outre ses ouvrages comme celui-ci, Brigitte Heitland partage sur Facebook de nombreuses photos de quilts qu’elle trouve au cours de ses balades… Beaucoup de belles découvertes !
quilt17
Butterflies Quilt, par Sarah Nishiura (Chicago). En vente $ 850. Le marché existe aux Etats-Unis !

 

rainbow log cabin quilt finished watermark
Toujours d’Amanda Jean, ce Log Cabin montre des envies de fantaisie et fait la liaison avec les quilts de la catégorie précédente. Les quilts arc-en-ciel ont eu beaucoup de succès récemment, avec un fond blanc ou gris. 
photo 3-1
Magnifique top de Lee Chappell qui, sur un vaste fond rouge, a appliqué « des cailloux » à la main (modèle de Kathleen Baden), tandis que Ginabean l’a sublimé avec un quilting à la long arm (machine à quilter professionnelle).

 Avec ces ouvrages, vous constatez l’importance des fonds, « les espaces négatifs » comme on les appelle ! Ils sont des surfaces propices pour des quiltings chargés, complémentaires au patchwork et partie intégrante de l’attractivité du quilt, faits à la machine la plupart du temps.

full_7836_54950_CrookedCabins_2
Ce modèle est en vente ici. C’est une tendance lourde de pouvoir acheter, pour un prix plus ou moins modique, des fiches PDF. Cela permet aux quilteuses de recevoir une petite rémunération pour leur travail.
HopeTakesFlightKonaquilt
Modèle offert par le vendeur des tissus unis de qualité Kona Cottons (Robert Kaukman)

Quant aux tissus… D’abord, sauf exception, oubliez vos chers tissus de reproductions textiles du XIXe siècle, vos japonais taupe… Observez l’aménagement de l’appartement de votre jeune personne : si c’est très IKEA, il faut lui faire un quilt de look… Ikea ! A vous les imprimés des années optimistes (années 50-60-70), les bases blanches (et non pas écrues), des tissus contrastés ou au contraire en sourdine, les imprimés exotiques ou vintage… et ne cherchez pas la difficulté ! Des blocs simples, parfois un seul bloc surdimensionné attirera le regard et l’admiration de votre jeune. La plupart de ces quilts ont des angles bien nets et définis.
Simple ne veut pas dire que vous allez vous ennuyer… Regardez encore ces quelques exemples :

rainbow front on grass
100 petits carrés par bloc, on ne peut pas dire que ce soit difficile… mais quelle patience tout de même ! Quilt d’Audrey, Colorado. Ici encore l’esprit « arc-en-ciel » !

 

star-quilt-indie-art-gallery
Cette immense étoile remplit tout le quilt ! Avec son fond beige, c’est une exception dans le monde des quilts modernes. Les tissus proviennent d’une gamme d’influence asiatique (Indie, par Pat Bravo). Pour en savoir plus, cliquez ici. Et voyez la galerie de quilts de cette artisteAmy Smart, typiquement dans le style « quilts simples et toniques »! Observez également le quilting, part intégrante d’un patchwork moderne.
weequilt
Wee Animal Quilt, par Dani Miller. Toute quilteuse avertie constate que ce quilt n’est pas très difficile à reproduire… mais quelle bonne idée pour un enfant !
chevron quilt
Flocking chevrons par Natalie Rawli. Beaucoup de jeunes quilteuses aiment la tendance exubérante et exotique, indienne ou bohémienne… Les tissus sont magnifiques ! Et les chevrons sont très à la mode, ils se déclinent souvent avec des tissus blancs, gage de modernité.
modernbrick
Tout comme les chevrons, les blocs de « briques » sont très à la mode. Ici celui de Rachel, Stitched in Color.

 

 

colordive
Bien que simplissime, on voit ici la tendance de l’arc-en-ciel ainsi que l’esprit « bohème-chic » d’Anna-Maria Horner.
ana maria horner
Ici Anna Maria Horner dans son univers bohème-chic lors d’un salon. 

Je trouve certaines de ces tendances très comparables au phénomène Kaffe Fassett qui commença quelques années avant l’an 2000 : l’utilisation de blocs de patchwork pré-existants mis en valeur par des gammes de tissus très nouvelles.
Il existe une grande inventivité chez quelques têtes de file comme : Brigitte Heitland (Zen Chic), Elizabeth Hartmann (Oh, Fransson!), Kati Spencer (From the Blue Chair),
 Denyse Schmidt, Kathy Doughty (Material Obsession, connue en France grâce à Quiltmania), Rita Hodge (Red Pepper Quilts)… et bien d’autres que vous pourrez découvrir en sautant de blog en blog !

basket selvage
Quilt de Karen Griska : un seul bloc en format XXL, le tissu de fond étant remplacé par des lisières. J’ai eu un vrai coup de coeur pour l’utilisation des lisières et le département de Haute-Garonne m’a suivie dans l’aventure de la Valisière… A noter que sur ce blog, vous trouvez pour un prix modique de nombreux modèles (en anglais) de quilts créatifs, faciles et amusants !
arbre et glycine
My Green Tree of Life, en lisières. Même principe : un bloc unique de 130 x 140 cm. 

 

telltale_east_grande
Extrême minimalisme, lointain rappel de quilts amish, ce quilt est en vente par des professionnels.

On ne boude même pas les hexagones, base du patchwork anglais ! Ils sont simplement revisités de maintes manières :

DSC_0019

modhexies
Très classiques mini-hexagones, mais un thème très à la mode : le drapeau britannique ! Quilt de Everydayyork.

 De nombreuses quilteuses se réjouissent de trouver, enfin, des modèles de quilts qui plaisent aux hommes, jeunes et plus mûrs. A partir de cette tendance de quilts simples mais cousus dans les règles de l’art où la géométrie a son mot à dire, on remarque de plus en plus de scientifiques de carrière se passionnant pour les quilts modernes et géométriques… et bien sûr ils ont tendance à les compliquer !  Il en reste des lignes bien définies comme ici par exemple :

productimage-picture-quilt-lab-creative-side-by-winston-alexandra-837_jpg_480x480_q85
Ce livre explore 12 domaines des sciences et les illustre chacun par un quilt d’apparence simple mais très significatif pour une personne à l’esprit scientifique ! Alexandra Winston en est l’auteur.
Ali Winston - Heximetry
Encore des hexagones ! On devine qu’ils ont une couture au milieu : tout est cousu à la machine ! Ali Winston, Heximetry, modèle dans le livre ci-dessus.
zuzuberry helix qult
Très bel effet d’hélice pour ce quilt à la géométrie un peu complexe en apparence. Son histoire ne peut qu’émouvoir : ce quilt a été conçu par une future mère adoptante pour laisser un souvenir à la mère donnant son enfant à l’adoption… Son histoire ici.
Thom Knauer - Excess
Les quilts ne sont pas simplement décoratifs, ils peuvent exprimer beaucoup de choses. Ce quilt a des dimensions extraordinaires et même dérangeantes : 103 cm x 408 cm… Et pourquoi donc ? Ce quilt atteste l’horreur de certains chiffres : aux Etats-Unis, 1 600 personnes meurent à la suite de violences conjugales chaque année. Chaque bloc est le triste témoignage d’une vie volée. Très symboliquement, les blocs rouges ou orange représentent des femmes, les bleus et verts des hommes. Le créateur de ce quilt est Thomas Knauer dont le premier livre est très remarqué, j’ai d’ailleurs emprunté son titre 😉 Il fait des quilts « avec du sens et du symbole » et trouve dans les quilts modernes le juste moyen d’exprimer à la fois son goût des maths, de l’esthétique et des concepts.

 Les quilts d’apparence simple conviennent donc parfaitement au goût des jeunes, à la fois pour leur faire plaisir et pour les inciter à « faire du patch ». La nouvelle revue « Love for Quilting and Patchwork » leur est entièrement destinée : ce mensuel britannique propose les nouvelles gammes de tissus, des modèles simples, rapides… et tentateurs. Il s’en dégage beaucoup d’enthousiasme et de jeunesse. On a même un petit kit en cadeau mensuel… J’y suis abonnée depuis janvier et je le trouve réellement de qualité !

IMG_5547
Des jeunes Anglaises ont lancé cette revue mensuelle complètement dans l’air du temps : beaucoup de rédactionnel publicitaire, mais aussi de très jolis modèles simples, rapides et jolis, très bien expliqués. Le n° 7 d’avril me plaît beaucoup !  De super-actives femmes participent à ce magazine tout en nourrissant un e-magazine, des stages, des blogs… Voyez aussi Fat Quarterly ici ! 

Il est clair que cette nouvelle tendance booste le commerce !  

Pour être honnête, cet engouement pour ces quilts modernes ad libitum remplit la Toile d’ouvrages de qualités très diverses. Ce n’est pas parce que c’est simple qu’on peut faire n’importe quoi, je suis sûre que vous serez d’accord avec moi ! Souvent l’assemblage est intéressant mais gâché par un quiltiing machine très moyen — difficile à réussir, j’en suis consciente, pour les grandes surfaces ! Dans ce cas, il me semble qu’il ne faut pas oublier qu’il existe des personnes compétentes, avec long arm, pour quilter pour vous. Cela fait partie intégrante des orientations nouvelles. 

IMG_5548
Parmi tous les livres de quilts modernes, j’ai un faible pour « Sunday Morning Quilts ». Le livre central est celui de Thomas Knauer : il est quasi indispensable de comprendre l’anglais pour apprécier ce livre car « tout » est dans la démarche ! Celui de gauche est une tentative de coller aux mouvements artistiques du XXe siècle, ce qui est plutôt intéressant.
IMG_5549
3 derniers livres intéressants eux aussi : Vintage Quilt Revival regorge de modèles classiques modernisés variés, celui du milieu revisite les effets de tranparence par le choix des couleurs. Quant au dernier, c’est une mine de renseignements pour organiser sans trop de galères des quilts en commun avec partage de blocs en groupe créé sur internet. Avis aux amateurs ! Moi, j’ai la chance d’avoir mes copines Abeilles dans ma Ruche…

 – Question : et en France ?  – Réponse : Au Fil d’Emma. Voici quelques tutos gratuits… et en français si vous souhaitez vous familiariser avec le patchwork moderne :

Publicités

53 réflexions sur « Perspectives modernes dans le patchwork (3) »

  1. Merci Katell pour tes reportages si intéressants et magnifiques . Vraiment j adore, notamment les galets… Toujours un immense plaisir de découvrir le contenu de tes mails…
    Bonne semaine

    J'aime

  2. merci pour cet article qui apporte une nouvelle vue sur le patch .l’emploi de couleurs franches et de formes tres simples et surtout la gestion des vides est un art difficile .
    bonne journée
    michele

    J'aime

  3. Quel énorme travail vous avez fait ! Merci pour toutes ces informations !
    Mes patchs ne sont pas prêts d’avancer de si tôt avec tous ces liens à explorer, ces photos à regarder et ces livres à découvrir !

    J'aime

  4. C’est effectivement vrai, l’adéquation de ce style de patchs et de la vie moderne ( ainsi que de la déco des habitations) . D’ailleurs les quilts « modernes » montrés dans l’article de mon blog qur tu cites (merci!) ont été faits pour la plus grande satisfaction de destinataires de moins de trente ans.

    J'aime

  5. Merci pour ce reportage très interessant. Personnellement, j’aurais différencier les quilts modernes et les « fresh quilts »… 🙂
    Pour ma part, apres 10 années de patch. country americain, la découverte de ces quilts a été une révélation. Je pouvais enfin exposer mes ouvrages dans ma maison ! 🙂 et je ne suis ni plus toute jeune, ni du style ikea 😉

    J'aime

    1. Oui je suis réductrice en parlant du style Ikea, c’est un peu trop provocateur !
      Depuis quelques années, je trouve qu’on parle de moins en moins de « fresh quilts » (country modernisé à base blanche) car ils se mêlent joyeusement aux modernes dans les mêmes blogs. Mais tu as raison, j’aurais pu les séparer !

      J'aime

  6. J’aime beaucoup les quilts que tu nous a présentés mais à y regarder de plus prés…il y a un énorme travail de quilting pour les mettre en valeur (souvent fait à la MAC si je ne me trompe) et cela me pose un problème !!
    Car ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir quilter (même à la main) aussi facilement sur une aussi grande surface !
    En tout cas, un grand « MERCI » pour ces beaux articles qui m’ont éclairés sur les quilts modernes ! Sortir du train-train est salutaire et instructif !!
    Bonne journée et à bientôt !

    J'aime

    1. C’est carrément un autre univers, certaines sont tentées d’autres pas, c’est normal. Il y a des duos formés par des stylistes qu font les tops et les quilteuses professionnelles. Dans quelques blogs, elles sont citées à part égale.

      L’important est de faire ce qu’on aime… on le réussit mieux !
      Tu excelles dans le traditionnel, alors continue ma chère Cécile ! Déjà, apprécier ces quilts modernes, c’est une ouverture d’esprit, c’est un petit bonheur de la journée que je suis contente de t’avoir offert!

      J'aime

      1. Merci c’est trop gentil…mais tu seras étonnée de savoir que je prépare « un truc » moderne pour une amie ! Dans quelques semaines, je ferai un post à ce sujet !
        Tu vois que je m’égare de temps en temps !! LOL !

        J'aime

  7. hi , Girls !
    je passe mes nuits avec modern quilt guild …
    il y en aura bientôt sur le blog …
    suivre la jeune revue française :  » Pratique du patchwork » …
    bon patch à toutes !
    chantal

    J'aime

  8. Moi, je serais très inspirée par les formes traditionnelles revisitées comme les hexagones ou les log cabin, que j’aime à toutes les « sauces » ! J’aimerais avoir neuf vies comme les chats. Pourtant, je ne les ai jamais vus prendre l’aiguille pour m’aider à avancer !

    J'aime

  9. S.O.S. Katell !!!!!
    Au cours de tes articles sur le patch moderne, j’avais repéré une technique que je ne retrouve plus. Ce sont deux tops superposés, celui du dessous est à rayures et l’on coupe des carrés dans celui du dessus pour faire apparaître le dessous. J’espère que mes explications ne sont pas trop tarabiscotées !!! Il me semble même que c’était en français !
    Peux-tu m’aider ? Ou une autre de tes lectrices ? Merci d’avance.

    J'aime

  10. This is a beautiful collection of modern quilt samples! I’m delighted you included my Union Jack hexagon quilt and would like to request that you credit my photo. Thank you!

    J'aime

  11. Tu dis que tu as laissé des parties de ce que tu as trouvé de côté pour ne pas alourdir l’article. Je te comprends mais peut-être que dans quelque temps ru pourrais reprendre ce thème ?
    Biz

    J'aime

    1. Oh oui, siouplait ! Je fais partie des groupies et j’apprécie toujours bcp ces articles si intéressants, qui nous en apprennent tant sur notre passion. Siouplaît, Katell … Merci d’avance.

      J'aime

  12. Merci pour vos articles sur les quilts modernes que j’ai lus avec beaucoup de plaisir et d’intérêt. Cela ouvre de nouvelles perspectives et peut-être que je me laisserai tenter pour faire un ouvrage plus moderne pour mes enfants ou petits enfants. C’est vrai que toutes ces couleurs sont très toniques et j’ai vu plusieurs ouvrages qui me plaisent bien. Le problème, c’est le quilting car tous ces ouvrages sont très quiltés et il faut avoir une longue pratique du quilting libre pour faire quelque chose de joli. Bonne soirée.

    J'aime

  13. Je me régale encore une fois les yeux. Il y a tellement d’idées, tout est beau.
    Les ouvrages que tu présentes sont très modernes. Je vais essayer d’en faire un.
    Il plaira à la future génération.
    Amitiés.

    Béatrice W.

    J'aime

  14. Bonjour,
    Je ne comprends pas vraiment l’intitulé « quilts modernes » car si tu mets en avant le changement de style qui arrive en France je dirais que ce genre de quilts existe depuis une quinzaine d’années voir plus aux US et que beaucoup de créatrices s’inspirent des quilts réalisés par J.Hooworth, M.rolfe et bien d’autres dont les livres ont été des références,
    Quilts modernes ?? sans doute parce que les tissus sont différents et répondent aux nouveaux goût des quilteuses, par leur gaité et leur éclat en gardant souvent des blocs assez simples
    Merci pour tes articles, très détaillés
    Bonne et Belle journée
    PS/ bonne organisation et réussite pour les jours FP, bien que pas cité le département 11 sera présent !!!

    J'aime

    1. Tu as raison, ces quilts ne sont pas apparus à la dernière pluie, c’est une succession d’innovations depuis l’apparition du cutter rotatif.
      C’est ainsi que les quilteuses appellent ces quilts, des quilts modernes. Les guildes de quilts modernes se constituent un peu partout, auparavant il n’y avait pas cet intérêt « de masse », je n’ai fait que faire une synthèse de ce qu’on voit dans de multiples blogs.

      Et merci pour tes souhaits pour le 23 mai : les départements cités sont ceux qui co-organisent et nous sommes très heureuses de recevoir des personnes de toute la France, y compris bien sûr nos chères voisines languedociennes !

      J'aime

  15. J’ai mis du temps (j’en manque ) à finir cet article ,super interessant . Je trouve que tu fais ceci à merveille,quelque soit le thème d’ailleur ! Dans ces quilt modernes il « manque » une bordure ,décidemment ilme manque les mots ,ils viennent en allemand bizarrement : « der letzte Schliff » .La finition parfaite ? bref j’attend toujours avec impatience tes articles ,depuis que j’ai découvert ton blog .Merci d’éclairer nos lanternes et d’ouvrir nos esprits vers de nouvelles choses .

    J'aime

    1. Ces quilts simples et modernes finissent souvent abruptement, tu as complètement raison ! C’est une manière directe de contraster avec l’habitude traditionnelle d’une bordure travaillée.
      Demain il y aura un autre article, puis une pause… mais pas d’inquiétude, je reprendrai le blog dans une dizaine de jours !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s