La forêt d’Evelyne

Evelyne est une de nos Abeilles, une amie de longue date à présent. Pour un évènement particulier nous lui avions préparé ce quilt en cachette :

pommier
C’est un ouvrage en commun que nous avons adoré faire ! A voir également par ici.

C’est un quilt fait d’après une technique simple et ludique de Bernadette Mayr. Cette artiste nous a permis de présenter les explications de ce modèle dans le magazine de France Patchwork n° 124 (printemps 2015). Ce modèle semble plaire, c’est tant mieux ! Si vous n’êtes pas adhérente de France Patchwork, vous pouvez acheter ce magazine lors de salons, au stand France Patchwork. Le mieux est bien sûr d’adhérer, ici la page qui vous explique comment faire ! Attention, pour recevoir les 4 numéros par an de la revue Les Nouvelles – Patchwork et Création Textile, il faut choisir code 1.

-oOo-

aa arbre mur
Arbre-mur, vu sur Facebook… L’art est partout !

Evelyne a donc adoré son cadeau, tant et si bien qu’elle a voulu faire un petit frère au quilt de feuilles. Et même un grand frère, puisqu’elle s’est attaquée à une forêt ! C’est avec beaucoup de plaisir que nous l’avons découvert quilté vendredi dernier. J’en ai fait des photos peu artistiques, avec un petit appareil-photos devant notre salle de réunion, mais je tiens pourtant à vous montrer ce magnifique quilt !

IMG_7233
Dans des couleurs similaires au quilt de la Ruche de l’Amitié, cette forêt sera un beau plaid pour notre fan de vert et de verdure ! 
IMG_7234
Vu d’un peu plus près, vous pouvez cliquer pour voir les détails du quilting machine. Impossible de deviner qu’Evelyne est débutante en la matière, elle a osé de multiples motifs.

 

dijanneC
Evelyne s’est auparavant entrainée au piqué libre en s’inspirant tout particulièrement de ce livre de Dijanne Cevaal. A recommander également, celui de Fanny Viollet : Piqué libre : la machine à coudre créative. Faisons des stages, des essais, c’est en pratiquant qu’on y arrive !

 

IMG_7237
Un coup d’oeil sur le dos, piécé lui aussi : pour un plaid, le recto-verso est un plaisir multiplié ! Evelyne étant une personne très sensible, elle nous a raconté l’histoire de certains de ces tissus, des souvenirs de femmes de sa famille…

 

IMG_7235
Il est écrit : « Quand la vie est une forêt chaque jour est un arbre »…

 

IMG_7236
Jacques Prévert (voir le poème complet ici). Et bien sûr, Evelyne n’a pas oublié le crayon du souvenir.

 Cette forêt fait partie des modèles d’un livre maintenant épuisé de Bernadette Mayr (Garten Patchwork), mais vous pouvez d’ores et déjà acheter son petit dernier, plein d’idées nouvelles tout aussi enthousiasmantes :

bmayr

 

 

Publicités

24 réflexions sur « La forêt d’Evelyne »

  1. Magnifique et j’ose dire que j’aime tout particulièrement le dos !! 😉
    Evelyne a l’air d’être une quilteuse rigoureuse et je ne peux que l’en féliciter…ton quilt est vraiment très réussi de même que le quilting !

    J'aime

  2. Bonjour.
    Tout d’abord merci pour toutes ces photos, ces explications. Vraiment ce quilt que j’avais vu sur « les nouvelles » est vraiment très beau
    et très ludique. Je vais essayer de le faire en oubliant les morceaux très rigoureux que je fais depuis 25 ans déjà. Il faut avancer
    dans le patchwork comme dans d’autres disciplines.
    Je trouve que vous faîtes des choses sublimes, chères Abeilles. Vous avez une très belle chance d’habiter une région aussi sympa !!!
    Bises à vous toutes. Andrée la normande.

    J'aime

  3. The Bees have been busy! The leaves, trees and poppies are all beautiful and playful at the same time. Bernadette Mayr has much inspiration to share. I must look up her book!

    J'aime

  4. Pourquoi y a-t-il donc certains thèmes récurrents dans le monde du patchwork ? Je pense aux maisons, aux chats et aux arbres ? Ceux-ci sont très beaux. Bravo !

    J'aime

  5. Ce soir, je prends un petit peu de temps pour faire un tour sur tes liens que je n’ai pas visités.
    Je ne connaissais pas le poème de Jacques Prévert que tu cites. C’est un poème écrit pour les instit à la recherche d’idées pour que l’écriture ne soit ne soit ennuyeuse ! J’aurais pu m’en inspirer et j’ai pris plaisir à lire ceux qui avaient été composés « à la manière de « . J’ai aussi beaucoup utilisé les catalogues de plantes pour travailler « à la manière d' » Arcimboldo ! J’écris cela tout en pensant : ça serait sympa aussi en patch avec tous nos tissus fruits et légumes ….
    Oui, je sais, je parle beaucoup d’enseignement ! Dis-moi si je t’ennuie …. Biz

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s