Molas extraordinaires à Nantes

Je ne suis pas allée au Salon « Pour l’Amour du Fil » et les blogueuses parlent beaucoup des Molas d’une Japonaise… Si vous recherchez des informations sur cette technique et l’artiste Fumiko Nakayama, vous pouvez lire ou relire cet article : Fumiko Nakayama, créatrice de Molas ainsi que Des tissus imprimés inspirés des Molas.

fumiko-nakayama
Twinkling Now, Fumiko Nakayama, présenté à Tokyo en 2010.

Vous le savez peut-être, la technique principale des Molas est l’appliqué inversé. Savez-vous que cette technique est souvent utilisée par Bernadette Mayr ? Vous trouverez cette technique très futée, ressemblant à la pose d’un passepoil dans le domaine de la couture, dans plusieurs de ses livres. Je vous en reparlerai peut-être bientôt !

Riviera
Ici les arcades sont facilement faites en appliqué inversé, c’est bien malin ! (livre Häuser-Patchwork)
Publicités

21 commentaires sur “Molas extraordinaires à Nantes

  1. Je n’ai pas vu les molas exposés à Nantes, puisque je n’y suis pas allée ! Mais j’ai vu la page qui leur est consacrée sur Pinterest. Ce sont des merveilles ! J’ai toujours apprécié les molas par admiration pour le travail (et je m’y suis essayée…..) et les couleurs. Les motifs ne me frappaient pas au cœur alors que là, j’aime. J’aime l’interprétation que cette japonaise en fait. Coup de foudre ! Merci Katell.

    J'aime

  2. Molas extraordinaires par la minutie (petitesse des détails, perfection du point, motifs diversifiés) et surtout la grandeur des pièces!!!
    Il faut le voir pour le croire ;o)))

    J'aime

  3. Comme toi, je n’ai vu ces molas que par les blogs et c’est déjà extraordinaire. je n’ose pas imaginer en vrai! As-tu dans Magic patch qu’en septembre au Carrefour européen, il y aura une sélection d’oeuvres de la Modern Quilt Guide? Moi qui n’y suis jamais allée, ça va peut-être me décider… Bises

    J'aime

  4. Je Viens de voir sur un blog le reportage complet de la créatrice japonaise dont tu parles en début de ton article . En effet quelle explosion de couleur et quelle inventivité. La technique est maîtrisée comme tout ce que font les japonaises qui s’emparent d’une technique inventée par d’autres. Quand je vois l’immensité du boulot pour les quilts exposés à Nantes ( je présume que ce n’est pas sa collection entière) je voulais juste savoir si elle prétend les avoir fait elle meme.
    Pour moi, c’est carrément impossible et il y a sans doute derrière elle comme pour les quilts exposés à Houston, une armée de petites mains déguisées en » club », en élèves du maitre et qui restent anonymes pendant qu’on s’extasie devant ce qui est réalisé. Car je suis bien sûre que chaque visiteuse nantaise s’est dit la même chose : comment a t elle eu le temps de faire ça?
    A t-elle fait une conférence?

    J'aime

    1. C’est bien évidemment la même question que nous nous sommes déjà posée en voyant la production d’autres quilteuses japonaises comme Yoko Saito. C’est « une petite entreprise » derrière la personne connue. J’en avais parlé avec Marie Claude (la Chambre des Couleurs) qui connaît le Japon de l’intérieur : la mentalité japonaise n’a pas le sens de l’individualité dans le sens occidental, le travail d’équipe des petites mains derrière un/une chef est complètement admis sans qu’on le mentionne, alors que pour nous, nous ressentons une sorte de triche ! Alors je ne sais pas répondre à tes questions, mais j’ai de fortes présomptions !
      Cela n’ôte aucunement l’émerveillement qu’on doit ressentir devant ces oeuvres…

      J'aime

  5. Jen’ai pu que m’extasier devant l’expo des mola ….décidément ces japonaises quand elles adoptent une technique elles la sublime …
    j’espère que quiltmania éditera un livre prochainement sur ces ouvrages comme il y a eu avec Yoyo saito …
    encore merci Katell de ton commentaire complémentaire sur cette technique.

    J'aime

  6. Qu’est-ce que j’aurai aimé voir cette expo, les molas de cette dame ont l’air extraordinaire. Je me sens petite joueuse avec mon appliqué inversé sur jersey 😀

    J'aime

    1. Oui c’est extraordinaire, j’adore aussi ce résultat époustouflant, autant dans la composition que le choix des couleurs. Mais tu fais aussi des choses que j’aime beaucoup… et toute seule ! Je n’ai pas encore trouvé le temps de faire un article sur Alabama Chanin (j’ai ses 3 premiers livres), mais ce jour j’entrerai en contact avec toi, j’aimerais t’y associer 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s