Ensemble, c’est tout !

Il m’a fallu deux semaines bien denses pour faire le cadeau de mariage pour ma chère Marielle, dès lors que j’ai décidé le modèle, reçu les tissus… Il m’a fallu bien moins de temps pour décider que j’allais le baptiser comme le titre d’un livre d’Anna Gavalda (devenu film), car cette petite phrase correspond si bien pour un couple formé depuis déjà une décennie !

10029_106058218744345

La jeune mariée est l’amie d’enfance de ma fille aînée et nous, parents, sommes également très proches. Le mariage a eu lieu à la Bergerie, déjà ornée d’un petit chemin de table présenté ici. Marielle a même pris des cours de patchwork avec moi à plusieurs reprises, d’abord en atelier juste après la cantine à l’école (en CE1 et CE2) puis bien plus tard quand elle était étudiante : elle aime et apprécie un travail de patchwork !

DSCN0388
Etiquette brodée et fixée au dos par le quilting machine.

Je voulais donc lui offrir un quilt aux couleurs de son mariage, bleu et fuchsia. Comme le temps me manquait (évidemment, je m’y prends au dernier moment…), j’ai opté pour un « disappearing 9-patch ». On traduit à moitié par nine-patch déstructuré, nine-patch évanoui, nine-patch fantôme ou encore carrés décalés, carrés cachés… Tout ceci pour un principe hyper simple ! Un bloc de neuf pièces (le fameux nine-patch) va être coupé et redistribué pour faire un visuel différent. Ici il est fait de simples carrés de 12 cm de côté, agencés toujours de la même manière :

IMG_0024
Pile de blocs avant la recoupe – Un bleu uni au milieu, toujours le même, des tissus bleus aux imprimés variés aux quatre coins et quatre tissus roses complètent ce bloc appelé « nine-patch » (neuf pièces).

Il m’en fallait 25, avec un peu d’organisation le top a été fait en peu de temps.

IMG_0022

Pas de photos des étapes (dans l’effervescence du travail, j’ai oublié !), mais le prochain post vous donnera quelques explications, trucs et variantes de  ce fameux bloc auquel il faut vraiment penser pour un ouvrage rapide et spectaculaire.

Free-Motion-QuiltingLe quilting à la machine s’imposait pour le finir à temps. N’étant pas experte, j’ai commencé avec un matelassage bien plus dense que prévu… j’ai dû continuer pour garder une harmonie. Pour mieux voir ce que je faisais, j’ai quilté sur l’envers, j’avais donc le tissu uni comme toile de fond, bien plus reposante que les imprimés du devant. Le dessin quilté est un peu n’importe quoi, j’ai fait comme un dessin-doodle, mais je me suis inspirée du motif « Paisley » (= mot anglais pour le dessin qu’on appelle Cachemire, voir l’article sur la poire galloise ) de ce livre d’Angela Walters que je recommande :

IMG_0095

… et de la démonstration de l’auteur ici : Paisley Feather Tutorial.  Inutile de nous dire que je n’ai pas encore acquis la fluidité d’Angela !! Avec une machine « normale », on n’a pas non plus la place requise pour être aussi à l’aise. Cependant, je suis satisfaite du résultat global, à condition de ne pas m’arrêter sur les détails… J’estime le temps de quilting à environ 15 heures, mais je n’ai pas vraiment compté ; en tout cas, une bobine entière de fil Aurifil Mako 50 y est passée pour le piéçage et le matelassage (1 300 m !).

DSCN0372
Terminé la veille du mariage, le voici à la lumière du soir.
DSCN0375
De dos, mais on voit mal le matelassage !
DSCN0379
Quilt plié pour voir à la fois le dos et le devant. J’ai acheté quelques tissus, mais une bonne moitié était déjà dans mes boîtes.
DSCN0392
Plié, prêt à être empaqueté !

Offert le jour J au jeune couple à qui je souhaite tout le bonheur du monde !

DSCN0381

-oOo-

Advertisements

43 réflexions sur « Ensemble, c’est tout ! »

  1. bravo,j’aime tout,de la prise de décision à la réalisation,je suis sur la même longueur d’ondes !!!
    c’est simplement génial et celà dépoussière l’image parfois désuete du patch
    cordialement

    J'aime

  2. C’est une vraie réussite! c’est vrai que ce bloc est un merveilleux outil pour les travaux « urgents »! Il fait de l’effet sans être prise de tête à réaliser et le résultat est toujours joli. Tout plein de bonnes choses aux mariés!

    J'aime

  3. Bravo pour ce nouveau quilt qui porte bien son nom.
    J’adore cette technique qui permet de faire un ouvrage original assez rapidement. le résultat est toujours bluffant.
    J’espère que les jeunes ont apprécié ce cadeau?

    J'aime

  4. superbe ! la prochaine fois que tu seras un peu pressée par le temps : pense à moi ! compte tenu de tout ce que tu fais pour le patchwork, et plus précisément pour moi, (les crayons) je t’en quilterai un (et même pllusieurs) ! bien volontiers (gracieusement) … échange de savoir faire ! bonne semaine, bien à toi !

    @+chantal

    J'aime

  5. Ouah pu Génial. Je suis impatiente de voir les suggestions sur la disposition des carrés car je vais animer ce jeudi un stage sur le desappearing nine patch.
    Je pense faire de même avec le « four ». Et si tu m’autorise à faire profiter de tes idées  » d’installations « ??!!! Merci
    Bises

    J'aime

    1. Bien sûr, ce que j’édite sur le blog est fait « pour servir », mais mon prochain post sera uniquement sur les bases de cette technique que tout le monde ne connaît pas. Je mettrai aussi quelques photos sur le même système avec 4-patch. Alors tu risques de ne pas apprendre grand chose, mais tes élèves, oui !! Alors, bon stage jeudi 🙂

      J'aime

      1. De toute façon je leur dirai de s’inscrire à ton blog et ce seront elles qui seront contentes.
        Moi en toit cas je l’attends toujours avec impatience.
        Bonne soirée

        J'aime

  6. Quel plaisir de pouvoir admirer une de tes oeuvres ! On est souvent critique envers soi-même mais rassure-toi, ton quilting fait avec une simple « machine » est très bien réussi !!
    Ton quilt est très harmonieux grâce aux belles couleurs et aux tissus, et bien sûr je souhaite tout le bonheur du monde à ce jeune couple !
    Bisous

    J'aime

  7. C’ est donc ce que l’on peu appeler le quilt de mariage ?? il est très beau, j’espère que les jeunes mariés apprécieront ce magnifique cadeau

    J'aime

  8. Oh! Que c’est beau, Katell! D’abord les couleurs, même s’ils ont été decidées par le couple… Et surtout les paisleys! Bon exmeple à suivre surtout par nous, qui « quiltons » à la machine « normale ». Moi, je le préfere sur la perfection de matelassage à la machine à bras long…

    J'aime

  9. Bonjour.

    Puis-je me permettre d’utiliser le nom de ton patch pour baptiser celui que je suis entrain de faire pour le mariage de mon fils et de sa bergère? Pour une fois, je ne suis pas (encore) à, la bourre… lol…
    Tous mes vœux aux jeunes mariés
    Bravo à toi pour ta réalisation.

    Amiquiltement.

    J'aime

  10. Il est tout simplement MA-GNI-FI-QUE!!!Les coloris sont superbement bien choisis et j’aime beaucoup la technique du « nine-patch déstructuré » ….Encore un projet noté depuis longtemps sur ma liste mais le temps manque comme beaucoup d’entre nous, je pense!;-)….Cadeau superbe pour les jeunes mariés….B R A V O !!!
    Douce semaine…

    J'aime

  11. Absolutely beautiful! You can see and feel the love in this quilt. I’m sure it will make the couple very happy to have this delightful quilt in their home. Your quilting is great! You have courage to try the paisleys. I have heard they are not difficult, but I have tried them and given up. Congratulations on a wonderful finish!

    J'aime

    1. Tu as raison, l’effet est très différent sur la pointe, merci pour le lien ! Et les couleurs sont super bien choisies…
      J’ai utilisé un molleton synthétique de marque Vlieseline acheté au magasin « du coin » à Colomiers (Kréatiss), un peu plus épais et raide que le Nuage de PSR.

      J'aime

  12. Comme tout le monde, j’ attends avec impatience les explications. Merci pour le modèle de quilting machine. Merci pour votre disponibilité.

    J'aime

  13. Quelle belle réussite que ce quilt et quel beau cadeau de mariage! Très bonne idée d’avoir choisi les tons du mariage. C’est drôle, j’ai toujours eu du mal a comprendre comment on pouvait arriver a un tel résultat avec des blocs de Nine Patch, c’est impressionnant et cela me donne vraiment envie d’essayer. Le quilting machine est digne d’un professionnel!
    Je vous remercie ici (car vous êtes no-reply, tout comme moi d’ailleurs) pour votre commentaire très pertinent sur mon dernier post.

    J'aime

  14. Quel beau quilt, c’est un magnifique cadeau et je suis très admirative du travail de quilting. Je suis aussi très curieuse des explications pour arriver à un tel résultat.
    Amicalement

    J'aime

  15. Il est magnifique ! Tu as coupé tes nine-patch dans quel sens? Ce n’est pas évident à comprendre quand on est novice 🙂
    Bonne journée

    J'aime

      1. Oui j’ai vu ça ce matin ! Merci d’avoir pris du temps pour la démonstration 🙂
        J’ai tout compris et j’aime beaucoup les différentes possibilités .
        Je teste cet été !
        Bonne journée Katell

        J'aime

  16. Beau cadeau, bien plus difficile à casser qu’une assiette en porcelaine… Il se patinera avec le temps et restera un souvenir très cher ! Je suis impressionnée par le quilting : ça, je ne sais pas encore faire !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s