Jacqueline Morel… Elle aimait s’inspirer de la campagne…

Jacqueline Morel

Je ne la connaissais pas personnellement, mais c’est pour elle que je me suis abonnée des années durant à Marie-Claire Idées, pour ne manquer aucun de ses ouvrages, même en vivant à l’étranger… Jacqueline Morel s’est éteinte fin juin. Son inspiration bucolique, avec ses animaux (poules, insectes, oiseaux…), ses fleurs, ses coutumes, ses jeux, ses fêtes, ont marqué les quilteuses françaises. Elle aimait les tissus un peu bruts, un peu fanés, les écossais campagnards, les fleurettes… On retrouvait dans ses ouvrages un peu de notre enfance !

Le dernier ouvrage présenté est une merveille aux oiseaux appliqués, sur un fond en patchwork plein de libertés, typique de cette artiste (MCI n° 104).

Oiseaux MCI Jacqueline Morel

Si vous n’avez pas accès aux numéros anciens de MCI, vous pouvez cependant retrouver quelques-uns de ses ouvrages dans le petit livre Patchwork : 50 modèles pour toutes les saisons. On y redécouvre son style particulier « country à la Française », avec de nombreux tissus chinés dans les brocantes, donnant un air un peu désuet à ces œuvres fort décoratives.

61rgqsQtKAL._SX421_BO1,204,203,200_
En couverture, un quilt de Jacqueline Morel, typique de son style frais et campagnard, joyeux et délicat, simple et raffiné.

Un de ses plus grand succès reste le Jeu de l’Oie :105283978

Nous pouvons la revoir, racontant sa passion avec simplicité et sincérité, dans ce reportage diffusé sur TF1 (journal 13 H du 17 novembre 2010 : TF1 LE PATCHWORK.

Nous nous étions précipitées sur son livre paru chez Quiltmania : Le Petit Monde de Jacqueline Morel. Très vite épuisé, victime de son succès… Nous sommes plusieurs Abeilles à en avoir un exemplaire, aucune ne souhaiterait s’en séparer !

livre-j-morel

Nous ne l’oublierons pas…

Les Abeilles ont toujours aimé ses quilts, mais c’est Maïté qui l’a le plus souvent honorée car c’est tout-à-fait son style :

au-coin-du-feu2
Au coin du Feu, https://quilteuseforever.wordpress.com/2011/08/13/encore-une-petite-sieste/
une-poule-sur-un-mur
Une poule sur un Mur, https://quilteuseforever.wordpress.com/2011/07/12/toujours-la-campagne/

Nous parlions de Jacqueline Morel ici aussi :
https://quilteuseforever.wordpress.com/2011/08/28/heritage-a-la-francaise/
https://quilteuseforever.wordpress.com/2012/04/24/les-moulins-de-la-ruche-ils-volent-au-vent/

Curieusement, je n’ai jamais présenté le quilt de Noël de Jacqueline Morel revisité par Maïté… Ce sera donc pour le prochain mois de décembre.

644356107
Montage photos de cet article © photos extraites du blog de Jacqueline Morel

Infos complémentaires reçues via les commentaires :

  • réédition prochaine du livre de Jacqueline Morel par Quiltmania
  • groupe public Facebook initié par Les Bricolos du Lundi consacré à la collection des ouvrages inspirés par Jacqueline Morel. Une belle initiative à soutenir !
Advertisements

38 réflexions sur « Jacqueline Morel… Elle aimait s’inspirer de la campagne… »

    1. C’est vrai qu’elle a inspiré beaucoup de quilteuses françaises, nous aimions tant son style, adapté à notre pays et nos racines… Oui elle restera dans nos cœurs, même si de talentueuses personnes (comme toi) savent prendre la relève du country à la Française. C’est Jacqueline Morel qui a montré le chemin.

      J'aime

  1. J’ai appris aussi avec tristesse son décès même si je ne la connaissais pas. J’ai aussi son livre mais je n’ai encore fait aucun de ses modèles. Merci pour cet hommage.

    J'aime

    1. Bonjour Katell,

      Très triste d’avoir perdue ma meilleure amie le 26 Juin dernier, je trouve avec bonheur ton article la concernant. Jacqueline
      était généreuse, simple et bourrée de talent. Merci à toi de lui rendre hommage. Je transfère ton article à l’une de ses filles :
      Olivia.

      Je lui ai fait une lettre qui paraitra le 15 Septembre dans le prochain numéro de Quiltmania. Je peux t’annoncer une bonne
      nouvelle car son livre va être réédité !

      J’en profite pour te remercier de tous tes articles.
      Amitiés
      Annick HUET

      J'aime

      1. Bonjour Annick, j’ignorais que vous étiez amies, mais en écrivant ce post je pensais aussi à toi, grande dame de l’appliqué à la Française dont je suis les ouvrages depuis tout aussi longtemps… Toutes mes condoléances à toi, à ses amies et toute sa famille.
        Tu annonces ici une nouvelle qui réjouira beaucoup de monde : la réédition de ce merveilleux livre de Jacqueline Morel !
        Merci à toi, bises

        J'aime

  2. J’ai été aussi très triste d’apprendre son décès. C’est pour ses modèles que j’achetais MCI, comme toi. Je suis sûr qu’elle a inspiré de nombreuses quilteuses, ici et ailleurs. Certains modèles de Reiko Kato me font souvent penser à Jacqueline Morel. Elle nous laisse un bel héritage de très jolis modèles.

    J'aime

  3. Merci à vous pour ce bel hommage et pour ces gentils commentaires. Nous y sommes très sensible.
    Ses enfants
    Patricia, Olivia, Gregory,

    J'aime

    1. C’est sincère, nous avons perdu une artiste que nous admirions tant ! Je ne la connaissais pas « en vrai » mais au travers de ses ouvrages je la devine gentille, généreuse, une belle personne. Bon courage à vous.

      J'aime

  4. Je lis avec tristesse ces lignes
    Les ouvrages de jacqueline Morel m’ont beaucoup inspiré, je ne la connaissais pas personnellement, mais j’aime beaucoup ces quilts pleins de fraicheur de l’enfance
    J’avais réalisé avec beaucoup de plaisir les cocottes.
    M’étant juste établie à Lyon j’espérais un jour la rencontrer.
    je ne savais pas qu’elle était amie avec Annick Huet que j’admire également. Je lirais sa lettre dans Quiltmania
    j’apprends également que le livre de Jacqueline Morel sera réédité.,Une bonne nouvelle pour beaucoup de patcheuses
    Je présente mes sincères condoléances à sa famille
    La cocotte de Kiev

    J'aime

  5. Merci de cet hommage. Pour moi aussi un quilt avec ses poules, un cadeau de naissance pour l’une de mes nièces… On ne l’oubliera pas dans le petit monde du patch.

    J'aime

  6. Un bel hommage que je regrette de ne pas avoir pris le temps de faire.. De mon cote.
    J’ai decouvert l’applique avec jacqueline qd j’habitais lyon et je crois que c’est une periode où j’etais la plus  » productive » tant les ateliers avec elle etaient stimulants..
    Une vraie « drogue » qui m’a pousse à ne reprendre qu’un travail à 4/5 pour pouvoir continuer à participer à ses ateliers!
    Et beaucoup de patchworks apres (finis, et à finir..), quelques annees apres, reconversion totale et maintenant je transmets moi aussi un petit peu de ce que j’ai appris avec jacqueline.
    Je suis ravie d’apprendre que son livre va enfin etre reedite. J’avais croise jacqueline au salon de nantes l’an dernier qui semblait desolee que quiltmania ne le reedite pas.. Voila chose faite! J’espere que pour l’occasion, quiltmania organisera une exposition de son travail!
    J’ai cree à la suite de l’annonce de son deces, un groupe facebook, « son petit monde », pour partager les photos de nos ouvrages realises inspires des modeles de jacqeline, ou à ses cotes, mais j’avoue ne pas y avoir encore contribue!
    J’essaie à la rentree d’y remedier et surtout de faire un message sur mon blog, en relayant l’information de la reedition de son livre: j’en connais beaucoup qui vont etre contentes.
    Merci mille fois pour ton bel hommage, à cette grande creatrice qui nous a inspires et qui nous inspire encore!
    Claire

    J'aime

  7. je n’apprends sa disparition qu’aujourd’hui avec ton article. superbe hommage à cette quilteuse que je ne connaissais pas particulièrement mais dont j’étais fan des modèles. j’en ai réalisé plusieurs surtout ceux sur la montagne et depuis des années j’ai le jeu de l’oie sous le coude. la réédition de son dernier livre est la bienvenue et ce sera lui rendre un bel hommage que de se le procurer

    J'aime

  8. Une grande Dame du patchwork ! J’ai la chance d’avoir acheté son livre, il fait parti de mes livres favoris.
    Sa disparition me touche. Je ne la connaissais pas personnellement mais en tant que grenobloise nous étions un peu « voisines »
    Je crois qu’elle a été la première déléguée de France Patchwork du Rhône.
    Elle restera une référence gaie et joyeuse de l’art du Patchwork !
    Bien amicalement. Nicole.

    J'aime

  9. moi aussi j’aime beaucoup et j’ai gardé tous les marie claire idées avec ses patchs .
    j’ai simplement utilisé deci delà certains de ses appliqués sur de petits ouvrages….
    bonne journée

    J'aime

  10. Voilà un bien bel hommage pour une grande dame du patch français….. Ses oeuvres resteront longtemps dans nos mémoires et je suis certaines qu’elles serviront aussi de références pour certains travaux ….

    J'aime

  11. Très bel hommage et bien mérité! C’est Jacqueline qui m’a appris les bases du patchwork à l’Atelier des ABCDaires à Lyon, une pochette avec un écureuil en piécé que j’aime beaucoup et que je n’ose utiliser de peur de l’abimer.

    J'aime

  12. Merci de rendre hommage a Jacqueline MOREL Elle a ete mon professeur Les moments avec elle etaient des moments d une rare qualite Je n oublierai pas sa voix et son sourire Je vais continuer a penser a elle souvent Elle continueras a nous guider parce que ces conseils sont inoubliables Une grande dame nous a Quitte Fabienne monnet

    Fabienne MONNET

    J'aime

  13. Je n arrive pas a laisser de commentaire tant je suis triste , je revois son gentil sourire et je repense a sa voix  » mercredi j ai un cour, si vous voulez venir » ou quand je partais  » travaillez bien »
    Je vais essayer de. Continuer jacqueline
    Vos conseils precieux continuront a me guider
    Une pensee particuliere pour Olivia
    Toutes mes condoleances a sa famille
    Fabienne

    J'aime

    1. You will enjoy her book, showing scenes of the French simple life at the countryside. Just like you, she used to prefer old fabrics that had already been used, fabrics often with plaids or stripes. Her quilts were simple and charming, her appliqués were graceful. It was a small, inspiring small world, as the title of her book says.

      J'aime

  14. J’admirais beaucoup ces ouvrages au style simple, gai et campagnard (on dit country aujourd’hui). Merci pour votre article.

    J'aime

  15. Je ne la connais pas non plus mais vu de ces ouvrage soit en France où st marie -maries aux mines Carrefour Européen
    Pensez-vous qu’ils ni aurais plus de ce livre à trouver et où Merci Chris

    J'aime

  16. Son livre n’est jamais loin de ma main,des yeux et du coeur. un régal
    pour les réaliser.Elle laissera beaucoup de souvenirs cousus!
    Tine de Belgique

    J'aime

  17. Bonjour,

    Ses ouvrages étaient toujours un plaisir des yeux et grâce à eux j’ai apprécié le patchwork, mes pensées vont vers ses enfants et dans notre petit monde elle sera toujours là

    J'aime

  18. merci Katell pour cet hommage
    son livre fait partie de notre bibliothèque à notre club de Blanquefort (33)
    nous avions réalisé en commun le jeu de l’oie qui a été un lot de tombola fort apprécié il y a 2 ans
    comme beaucoup d’entre nous j’adore ce qu’elle faisait
    et grâce à son livre elle sera présente dans nos ouvrages et nos coeurs

    J'aime

  19. Hommage émouvant : je réalise en te lisant que Jacqueline était l’auteure du patchwork « Au coin du feu », que j’ai cousu deux fois. Il a même été mon premier patchwork traditionnel. Et j’ai commencé il y a quelques temps une version modifiée du quilt aux oiseaux… Une patcheuse sensible et délicate, qui laisse manifestement un large héritage.

    J'aime

  20. Abonnée depuis peu à vos news letters, je découvre avec tristesse le départ de Jacqueline pour voir ce qu’il se passe de l’autre côté de l’arc en ciel : des stocks de tissus et des patcheuses à qui mieux mieux sans aucun doute. Je vais encore plus chérir son livre : elle représentait si bien la « frenc touch » si recherchée, ses ouvrages étaient pleins de sentiments. Je ne l’oublierai pas.

    J'aime

  21. Je suis si triste d apprendre le depart de jacqueline. Je l ai connue dans son petit magasin rue tete d or… pris mes premiers cours rue de seze pour continuer rue boileau. Ses patchs etaient des merveilles. J adorais son style et ne peux d ailleurs pas travailler autrement qu en utilisant ses tissus favoris. Je garde son livre precieusement. Je pense a ses enfants et petits enfants. Un au revoir a une belle artiste. Nicole

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s