La maladie de Lyme, méconnue en France

Savez-vous ce qu’est cette maladie ? On l’attrape via les tiques, ces acariens qui prolifèrent en Europe et au nord-est des USA. On l’appelle Lyme, du nom d’une petite ville du Connecticut – où on découvrit le rôle de ces bestioles dans la maladie de nombreux enfants de la ville vers 1975, ce n’est pas vieux – ou encore borréliose (la borrélie étant la bactérie infectante).

Je ne veux pas vous faire peur mais vous informer : mieux vaut prévenir que guérir, tout particulièrement cette maladie, je vous assure. Ce qui m’énerve, c’est la discrétion française, alors qu’il y a 20 ans déjà, je lisais à chaque entrée de forêt en Allemagne des pancartes avec des conseils de prévention sur les Zecken – les tiques. Ne négligez pas de vérifier tout votre corps (et celui de vos proches, particulièrement les enfants) après une balade en forêt ou dans des herbes, et si vous voyez une petite tâche foncée, regardez de plus près si ce n’est pas une tique accrochée. Pour l’enlever :

220px-Tick_Twister_O'TOM_Tire_Tic

… ce petit appareil, en vente en pharmacie, est très utile pour éviter d’y laisser la tête. On coince la bestiole dans le pied de biche, on tourne et elle se détache en entier (très important). Ici une vidéo ! Ensuite, pas d’émoi, écrasez-la bien et désinfectez votre peau. En agissant vite (il paraît qu’on a 18 heures pour réagir), la tique n’aura pas le temps de vous transmettre les éventuelles vilaines bactéries qu’elle peut transporter, celles qui donnent la maladie de Lyme, mais aussi d’autres.

Idem pour beaucoup de mammifères, les chiens peuvent contracter la piroplasmose, toujours via les tiques, contre laquelle votre vétérinaire peut proposer maintenant un vaccin. Encore cher mais qui peut éviter des drames. En revanche, le vaccin pour humains contre l’encéphalite à tiques (et non la maladie de Lyme contre laquelle on n’a aucun vaccin) est encore très controversé. Alors le maître-mot est PRÉVENTION, regardez-vous après chaque balade et si une morsure de tique est accompagnée de rougeurs les jours/semaines/mois suivants, allez voir un médecin très, très vite.

Pourquoi parler de cette maladie ? Parce qu’une de mes amies quilteuses vient d’annoncer sur son blog qu’elle est atteinte de cette maladie ; depuis quelques semaines, elle subissait d’intenses fatigues dont l’origine est maintenant trouvée. Parce que ma fille a vacciné sa chienne qui attrape souvent des tiques dans la forêt. Parce que, comme le nuage de Tchernobyl, le problème semble s’arrêter à la frontière française.

Depuis plus d’un an, j’entretiens une amitié suivie avec cette quilteuse que je contribue à faire connaître en Europe. Heureusement, elle se fait traiter à temps et son traitement actuel (plusieurs semaines d’antibiotiques) a toutes les chances de réussir et lui redonner vite tout son entrain. Les médecins de sa région sont très concernés par cette maladie et ont un protocole bien rodé. Les cas sont malheureusement très nombreux dans le nord-est des Etats-Unis, mais on ne les ignore pas, heureusement !

Merci de prendre le réflexe de vous surveiller et rester vigilants après chaque sortie en forêt ou dans de hautes herbes. Ne paniquez pas si vous trouvez une tique sur vous, j’en ai déjà eu sans conséquence, mais suivez les conseils ci-dessus… 



Pour rester dans le thème de la balade en forêt mais de manière plus légère, voici un quilt que j’aime beaucoup :

bright birch trees compressed
Bright Birch Trees, ou Bouleaux Clairs, ouvrage d’Amanda Jean, la brillante créatrice du blog Crazy Mom Quilts.

Pour soutenir les efforts des quilteuses créatrices que j’aime, j’achète régulièrement des modèles, même si je devine bien souvent comment faire ! J’ai donc acquis ce PDF et commencé à faire quelques blocs. C’est un grand amusement… qui prend tout de même beaucoup de temps ! Pour aller plus vite, il est judicieux de préparer plusieurs troncs à la fois, avec de larges bandes cousues les unes au-dessus des autres puis redécoupées dans l’autre sens. Je vous montrerai ma forêt une fois terminée !



Advertisements

38 réflexions sur « La maladie de Lyme, méconnue en France »

  1. Je me suis fait piquer par une tique cet été et j’ai eu 14 jours d’antibiotiques . J’adore l’originalité de ce quilt très coloré . C’est rès tentant !

    J'aime

  2. Très bons conseil, très judicieux et à propos. Ma dermato m’a dit qu’il ne fallait pas croire que chaque fois qu’on était piqué on avait cette maladie. Certes mais il vaut mieux prendre ses précautions. Par contre c’est ma chatte a laquelle je ne pense jamais, il faut que je la « tope » pour la vacciner, ma chienne c’est bon.
    Ce quilt est pétant j’aime bien.
    Bonne semaine

    J'aime

    1. HEUREUSEMENT toutes les tiques ne sont pas contaminées. Elles le sont beaucoup plus dans d’autres régions que le mienne d’ailleurs (Midi-Pyrénées) mais ici non plus le risque n’est pas nul. En revanche les tiques sont de plus en plus nombreuses…

      J'aime

      1. aucune raison qu’lle ne le soit pas, vous etes toutes douées içi…. ce qui me donne a penser que je dois encore beaucoup progresser LOL

        J'aime

  3. Merci pour ce rappel. En France, heureusement , les tiques ne sont pas partout contaminées ( elles le sont moins dans l’ouest) ce qui n’implique pas qu’on ne doive pas faire attention et une inspection à chaque retour de promenade.
    Cela dit, la vaccination pour les chiens n’est pas une panacée , au contraire car le début de l’éventuelle maladie reste plus sournoise. Mon premier chien, vaccinée, a été atteint et sauvé in extremis… J’ai choisi de ne pas vacciner le second ( pour cette maladie spécifique, hein?) pour tout le reste, vaccination complète!

    J'aime

    1. C’est l’éternel problème des vaccins qui sauve des vies mais qui a aussi ses inconvénients. En ce moment, les jeunes mamans sont devant le dilemme des vaccins « tout-en-un », les obligatoires avec les facultatifs.

      J'aime

  4. C’est vrai que cela fait beaucoup de dégâts….Si autour de la piqure cela devient rouge, il faut tout de suite consulter…. mon mari a eu droit à 10 jours d’antibiotique suite à une piqure d’une de ces charmantes petites bêtes du Lot et Garonne… faut pas prendre ça à la légère. J’aime beaucoup ce patch « Forêt ».

    J'aime

  5. merci Katell de nous rappeler d’être plus vigilants. je ne comprends pas comment on prend tellement cette question à la légère en France. mon marchand de tissu de Mantes est mort il y a quelques mois des suites de cette maladie!

    J'aime

  6. Merci Katell de cet article. Mon mari a régulièrement des tiques après ses promenades dans les forêts ardennaises. On a beau regarder quand il rentre, nous ne voyons jamais les tiques. Mon mari ayant beaucoup de grains beauté, c’est impossible de les différencier. Il s’en aperçoit deux jours après par une démangeaison et une rougeur autour de la tique. Jusqu’à présent, nous sommes allés à la pharmacie pour que le pharmacien la retire. Je craignais de mal le faire. Prochaine fois, je me lance 🙂 La seule recommandation que je voudrais ajouter est de ne surtout pas désinfecter tant que la tique n’est pas retirée.
    Belle journée à toi. J’aime moi aussi beaucoup le quilt et le blog d’Amanda Jean!

    J'aime

    1. OUI j’ai aussi lu qu’il ne faut pas désinfecter avant car la tique réagit en libérant les bactéries. Ne pas tenter de l’enlever avec quelque produit ou objet que ce soit, juste avec le petit « tire-tiques ». Il ne faut désinfecter qu’après.

      J'aime

  7. Mon chien a été malade deux fois de suite heureusement je suis vigilante , et il a systématiquement un collier et une pipette depuis plus de soucis et brossage à chaque retour de promenade
    Dans notre région de Carcassonne les tiques sont « malades » donc prudence
    Chez un véto de Charente dans son cabinet une grande affiche prévenait de l’arrivée en masse des tiques sur la région
    Ce quilt est tonique, encore un projets ???
    Bonne et belle journée

    J'aime

  8. Merci de ce bon conseil Katell, c’est une maladie très fatigante, quelqu ‘ un de ma famille, d’un certain âge a attrapé la maladie de Lyme (en Haute Savoie) et a mis très longtemps à s’en remettre.
    Ce quilt forêt est vraiment très beau, j’ai hâte de voir le tien, et puis c’est il me semble une jolie façon d’utiliser les petits bouts de tissu qu’il nous reste. Beau projet !!!
    Bises amicales

    J'aime

  9. J’adore ce quilt, il est magnifique ! Alors, un à-faire de plus… Mais c’est bizarre, a priori je n’aurai pas cru qu’il soit long à faire…

    Pour les tiques, je pense que la plupart des propriétaires d’animaux sont au courant… mais il est bon de rappeler que nous sommes parfois concernés aussi ! Il y a quelque temps, j’ai retiré une tique sur ma mère et je l’ai envoyée chez son médecin, ce qui lui a permis de comprendre sa grande fatique ! Heureusement, une simple infection mais a priori pas de Lyme…

    Pour plus d’info : le petit crochet à tique se trouve dans toutes les pharmacies et ne coûte quasiment rien, seulement quelques euros.
    Mais si vous n’en avez pas, pas de panique, vous pouvez aussi retirer la tique avec une pince à épiler ou même avec les doigts, l’essentiel est de bien la faire tourner dans le bon sens (il faut la dévisser), et surtout ne pas tirer pour ne pas risquer d’arracher la tête qui resterait dans la peau. Une fois bien dévissée, elle se décroche toute seule .

    J'aime

    1. Le quilt est long à faire si on veut utiliser des petits restes de tissus qu’on assemble un à un… Cela va bien plus vite en préparant un tissu de bandes qu’on recoupe ensuite.
      Merci à toi et toutes les amies quilteuses qui laissent des commentaires avec d’excellents conseils complémentaires…

      J'aime

  10. IL y a des années que l’on en parle mais beaucoup de nos concitoyens préfèrent la politique de l’autruche : on sait mais on s’en moque. il en est de même pour l’echinococcose alvéolaire transmise par l’urine des renards :c’est une maladie grave qui atteint le foie et qui se détecte que des années après l’ingestion de fruits contaminés type myrtilles, framboises, fraises des bois. chaque été je préviens les parents et les enfants qui ne résistent pas à l’envie de goûter ces fruits si appétissants mais on me regarde comme une « folle ». pourtant il suffit de cuire les fruits pour éviter tout danger. certes le risque est minime mais mieux vaut prévenir que guérir.

    J'aime

  11. Quelle coïncidence ! J’ai vu récemment un reportage sur cette maladie et ai compris la gravité quelle pouvait atteindre. Il y était aussi bien expliqué comment en France cette maladie classée comme rare le restait aussi dans la tête des médecins ce qui n’est pas le cas aux USA. Donc merci de cet avertissement.

    Moi, j’ai attrapé l’année dernière la maladie des griffes du chat, maladie sans gravité la plupart du temps. Chez moi, ça a duré 6 mois (examens multiples, ablations de ganglions., interrogation des médecins, trois hospitalisations…) et ça a abouti à l’ablation de la rate, l’infection l’ayant pratiquement « dévorée » et ayant traversé le diaphragme et pénétré le poumon.

    Donc, là encore, si vous êtes griffé ou mordu par un chat (même le vôtre, car les chats sont porteurs sains), surtout ne prenez pas cela à la légère : désinfection obligatoire et courez chez votre médecin au moindre symptôme étrange par la suite.

    Je ne voulais surtout pas plombé l’atmosphère en ces jours de rentrée ! Je continue à avoir des chats et à être heureuse de leur présence.

    Cette forêt me parle beaucoup par ses couleurs et sa légèreté. Merci à la créatrice.

    J'aime

  12. ma fille alors agée de 8 ans a été piquée par un tique à la tête; A la campagne, on n’attachait pas trop d’importance à ça,chez les grand-parents.
    3 semaines après, très forte fièvre, ganglions. Amenée à l’hôpiatal des enfants malades à BX, on ne lui a rien trouvé. Plus tard fatigue, et autres symptômes. 10 ans après, séquelles neurologiques.
    Oui, c’est une sale maladie.

    J'aime

    1. Ton témoignage me fait frissonner. Les tiques sont à prendre toujours au sérieux, le plus vite possible. Selon les sources, on a entre 12 et 24 heures avant que les bactéries ne risquent de migrer. Le problème est que ce n’est que plus tard que cela rougit, cela démange…
      Bon courage à toi et à ta fille.

      J'aime

  13. J’ai un ami qui a cette maladie et il est en traitement. Pour l’instant ça va. A la maison, nous sommes tous avertis et nous nous surveillons.
    Merci Katell pour ce billet
    Les Conteuses

    J'aime

  14. Je me suis doutée que c’était Sujata car j’ai lu son post et ma première réaction à été la surprise ! Mais oui ….pourquoi pas les tiques ? Vu la chaleur qu’il a fait en France depuis la mi-juin…..elles étaient contentes ces petites bébêtes !! Et j’ai bien protégé mon chat avec les pipettes !
    J’espère de tout coeur que Sujata ira mieux rapidement…..
    Le quilt est trop beau…..mais j’ai plein de « trucs » à faire !!!
    Gros bisous Katell !

    J'aime

  15. Dear Katell,

    Thank you for spreading the word. I am so thankful that we caught my Lyme disease in time. Although we don’t know what the long time effect is, or if this is going to get cured, I rather live in the moment and do all I can to make the best of my days. I am resting as much as I can (pretty much all the time) while doing some applique work.. got to keep those fingers and muscles moving! Living life as much normally as I can. I do have a long way to go since my doctor put me on another round of antibiotics. Keeping my fingers crossed!
    Much love to you!

    J'aime

  16. Merci pour tous ces conseils, très judicieux et utiles. La maladie de Lyme a provoqué chez une amie une paralysie faciale qui a du mal à disparaître. Je suis allée sur le site où tu as acheté ton PDF arbustif. Les patchs sont très beaux, très colorés, des couleurs tendres sur fond blanc. Superbes !!! Bises à toutes. Andrée.

    J'aime

  17. J’ai lu derniérement un article sur la maladie de lyme, c’est comme les vaccinations, pas d’infos nationales!
    Crazymomquilts ,je suis son blog depuis longtemps et j’aime aussi les arbres! Merci pour ton blog qui me distrait bien.

    J'aime

  18. Merci Katell pour ce message. Je connaissais cette maladie (je vis entourée de biologistes et médecins), mais je ne réalisais pas que l’information était insuffisante. J’avais déjà rencontré les quilts de crazymom sur la toile : ils me font penser au travail de stitchindye (https://www.flickr.com/photos/stitchindye/albums/72157594577880938) que tu connais peut-être. Et sinon, je pense que tu vas t’y perdre quelques heures ;-))

    J'aime

  19. je suis attentive a cette maladie parce qu’une proche l’a eu et pas prise a temps , elle déguste au quotidien !
    je ne pensais pas que cela faisait tant de dégâts
    biz isa

    J'aime

  20. Troisieme fois que je suis au contacte avec ceci en 15 jours… Moi aussi j’ai lu le blog de la quilteuse affectée de Lyme disease. Et moi même j’ai dû enlever 2 de ces bestioles après récolter des myrtilles dans les forèts de Suède, où je suis allée visiter un de mes fils. A propos d’une blessure, un médecin nous l’a averti, et nous avons agit correctement.
    Et alors, une balade parmis le quilt des bouleaux est surtout plus sûre. que ce quilt est simple et gai.

    J'aime

  21. Chère Katell, bon retour ; j’espère que tu auras passé de bonnes vacances. J’ai été infectée par la maladie de Lyme il y a quelques années. A l’endroit où il y avait le tique apparaît une plaque rouge qui grossit et démange terriblement. Il faut alors consulter très vite et prendre des antibiotiques entre 2 semaines et 1 mois.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s