C’est le bon moment pour des ananas/1

Pour la dégustation, nous attendrons l’hiver, quand nos réserves de fruits locaux s’épuiseront… Regardez, il faut les laisser encore un peu mûrir :

http://agro-planet.e-monsite.com/pages/un-producteur-nous-parle-de/un-producteur-nous-parle-de-l-ananas.html
Champ d’ananas au Bénin (Afrique de l’Ouest). Le climat de cette région, tout comme en Asie tropicale, est propice à de belles récoltes, même si cette plante poussait d’abord à l’état sauvage en Amérique centrale, Caraïbes et nord du Brésil principalement.

L’ananas est un délice originaire d’Amérique et découvert pour notre monde par Christophe Colomb. Les Indiens de cette région le nommaient nanà nanà, signifiant « parfum des parfums ». Tout un programme !

Christophe Colomb décrivit ce fruit découvert en Guadeloupe lors de son deuxième voyage (1493): « Il a la forme d’une pomme de pin, mais il est deux fois plus gros, et son goût est excellent. On peut le couper à l’aide d’un couteau, comme un navet, et il paraît très sain. » (source Wikipedia). Les ananas rapportés en Europe eurent de suite un succès phénoménal auprès des puissants et on n’eut de cesse de s’en procurer. On les cultiva donc partout où le climat s’y prêtait, d’abord en Inde et Java grâce aux Portugais, puis dans d’autres colonies ou terres tropicales connues… mais il fallut presque deux siècles d’essais pour en réussir la culture dans des serres chauffées en Hollande puis en Angleterre !  

pineapple 6
Charles II, roi d’Angleterre, se fait offrir un précieux ananas, le premier cultivé dans les serres anglaises par ce jardinier, John Rose (tableau de Hendrick Danckerts, 1675). En raison de sa forme rappelant le pomme de pin, les anglophones le nomment pine apple, littéralement pomme de pin (laquelle se dit pine cone, cône de pin)

Actuellement, le développement des transports fait qu’on peut facilement acheter un ananas, cultivé dans les pays au climat approprié. Ce fruit frais, ici rare et cher quand j’étais enfant, est devenu produit de consommation presque courante. J’ai un faible pour ceux qui viennent de Côte d’Ivoire, car ils me rappellent tant de bons souvenirs dans ce pays !

ananas RCI
Scène d la vie quotidienne, les femmes vendent des ananas absolument partout… après les avoir transportés sur la tête ! Combien de dizaines de kilos peuvent-elles porter ?… Photo d’ici.

Avez-vous remarqué, dans certains magazines américains de décoration, le goût développé pour les centres de table ? Dans les temps coloniaux,  pour combler des manques culturels ou le mal du pays, l’art de la réception se développa grandement avec l’envie d’exposer une maison à la fois luxueuse et chaleureuse ; l’ananas trônait souvent pour faire honneur aux invités. La décoration opulente devint même une compétition entre femmes !

tablex

Tout comme les couronnes, l’ananas est devenu un fort symbole de l’hospitalité :

pineapple 3

… et l’ananas est devenu un élément décoratif très prisé !pineapple_503y_266x300

 Il fut donc inévitable que l’ananas inspirât les quilteuses :

a2c29d628d8f6cf4579d0c8e9c328b41
Quilt des années 1850 
kgrhqjl4e2dsj-lknbnonwnjlmg_3
Quilt traditionnel. Vous pouvez aller lire ce post très intéressant de Tim Latimer sur le sujet et y voir de nombreux exemples de l’ananas-mania. Cela lui a donné l’envie de faire lui-même un quilt « ananas appliqué ».
Détail d'une superbe quilt fait par Tim Latimer.
Détail d’un superbe quilt fait par Tim Latimer.

il_570xN.425306792_9knw

http://thedreamstress.com/2009/09/finished-project-a-hawaiian-quilt/
Quilt carré de style hawaïen, l’île US où poussent si bien les ananas !
welcome300
Bienvenue, modèle en couture sur papier.

z10913183Q,Ananas

Il est un bloc très connu des quilteuses qui porte également le nom de ce divin fruit, bloc de la famille des log cabin.  C’est celui que nous verrons très bientôt ensemble !

ananas1

Publicités

29 réflexions sur « C’est le bon moment pour des ananas/1 »

  1. Ce bel ananas de mon enfance dans la brousse dahoméenne…dans le jardin derrière la maison et près de la citerne d’eau dans laquelle on voyait quelquefois un serpent vert! Ton article est passionnant et fait remonter cette image immédiate de ma mémoire et aussi la couleur , le parfum et le goût de ce fruit extraordinaire .Merci pour tes articles et belle journée!

    J'aime

      1. C’était un serpent fin et d’un vert très lumineux , assez long. Je ne connaissais pas le mamba vert mais au vu des photos que je viens de voir sur le net , je pense que le serpent de mon souvenir est un mamba vert. C’est une copie conforme et merci pour la découverte!

        J'aime

  2. Bonjour Katell, Je suis tous vos posts… en visiteuse masquée habituellement!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! j’adore votre articles, votre style, votre travail, l’énergie que vous transmettez … bref, je suis complètement fan et j’attends avec impatience le jour de ma séparation avec l’éducation nationale pour venir me pacser avec le club de Colomiers!
    Merci encore pour le punch et les belles choses.
    Amicalement,
    Martine

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour tous ces compliments ! Je m’amuse aussi à écrire, alors tout va bien !
      En ce qui concerne le club de Colomiers, il est victime de son succès (+ de 50 adhérents !), il faudrait qu’on pousse les murs pour accepter de nouveaux adhérents… mais la situation évoluera peut-être ces prochaines années. On en reparlera en temps voulu !
      Bonne journée Martine !

      J'aime

  3. Coucou Katell, merci grâce à toi j’ai commencé la journée en beauté et en voyage ;). C’est toujours un vrai plaisir de lire tes articles. Grosses bises Christine

    J'aime

  4. Bonjour,
    J’aime beaucoup votre façon de parler d’un sujet (ici l’ananas) et de terminer par la représentation de ce sujet dans ce qui est notre passion commune : le patchwork et tout ce qui est art du fil. J’ai lu l’article qui parle de votre blog dans le dernier quiltmania. On en apprend un peu plus sur vous et on découvre entre autres votre passion, que je partage, pour les 100 idées de votre (notre) adolescence !!! Merci pour ce blog vraiment passionnant.
    Catherine (de Lyon)

    J'aime

    1. La plupart des mes amies Abeilles (sauf les plus jeunes !) ont elles aussi des souvenirs émus des 100 Idées, je ne pouvais pas passer sous silence cet héritage en parlant des origines de ma/notre passion !

      J'aime

  5. Merci pour cet article sur une de mes gourmandises préférées, je n’en nourrie quand je vais dans un pays qui en cultive, et j’aime aussi beaucoup le bloc « ananas » en log cabin

    J'aime

  6. Tu nous mets l’eau à la bouche… et tu me rappelles que dans quelques semaines j’aurai le bonheur de goûter les petits ananas de la Réunion en pensant aux copines qui quiltent dans la grisaille et le froid!!!

    J'aime

  7. Un article comme je les aime : on commence petit à petit sans savoir où tu nous emmènes (même si aujourd’hui c’était facile) en prenant un bain de culture générale et quel est le lien avec le patchwork. Et, comme toujours, nous retombons toujours sur nos mille pattes de quilteuses !
    J’attends avec impatience ton article sur le les log ananas ! En attendant tu m’as donné une envie ; je crois que je vais en acheter un vrai !

    J'aime

  8. Alors même que je viens de terminer mon repas par une bonne petite compote de pommes du jardin familial, la lecture de ton article sur l’ananas me met l’eau à la bouche !
    Que de souvenirs avec cette photos de vente de fruits en bordure de route… Cela fait également remonter en moi une anecdote qui nous avait tant surpris au début de cette période : alors que nous épluchions notre ananas, en enlevant les yeux soigneusement un à un pour ne rien perdre de la délicieuse chair jaune et juteuse, notre voisin nous montra sa méthode. L’ananas fut coupé au carré, en 4 coups de machette ! Efficace certes, mais nous n’avons jamais réussi à nous y faire. Devant notre ami amusé, et pour ne rien gaspiller de ce fruit exquis, nous avons continué à le préparer à notre manière !!!

    Merci pour ton article ! J’attends moi aussi la suite avec impatience…
    Bises

    J'aime

  9. Quel bel article, cela me rappelle l’Afrique où j’ai habité quelques temps et où les ananas poussaient facilement et étaient délicieux. C’est amusant que tu parles des blocs ananas en patchwork car je viens de commencer un patch avec des blocs ananas que je fais en couture sur papier, c’est un modèle que j’ai trouvé sur le Elena patchwork n° 56 de cet été, et qui permet d’utiliser les reste de tissus, il est très coloré sur une base noire, il fait un bel effet.
    Les patchwork que tu nous montres sont vraiment magnifiques mais surement plus difficiles à faire que l’ananas en couture sur papier!!!
    Bises et bonne rentrée

    J'aime

  10. Je suis heureuse que tu parles du bloc ananas, car à part les Log (j’attends le post avec impatience !) on n’en voit plus que sur les quilts du 19ème….. Serait-il passé de mode ?

    J'aime

  11. These are beautiful examples of pineapple appliqué, along with your good history lesson. Every time you post a new motif, I want to add it to my long list of quilts to make!

    J'aime

    1. Today is our first bee meeting again, we will remind us of the good time we had with you and Ana!
      Please wait for the next two posts, then you will decide about pineapples or not 😉 That is the question!

      J'aime

  12. Tu ne cesses pas de nous étonner! Partant du fruit cher (aussi pour moi pendant mon enfance) tu nous menes sans presque nous rendre compte à notre chère passion! Instructif et inspirant!

    J'aime

  13. Toujours aussi passionnante votre façon de raconter l’histoire.
    J’ avoue que le bloc Ananas me fait un peu peur et grâce à vous cela me donne envie de me lancer.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s