Ô Toulouse, en rouge et noir…

La Ruche fait son miel du patrimoine régional, celui de Midi-Pyrénées. C’est donc aujourd’hui une drôle d’histoire locale que je vous conte.

Si les briques justifient facilement le nom de Ville Rose à Toulouse, la persistance du rouge et noir est moins connue. Nougaro l’évoquait ainsi :

D’une fleur de corail que le soleil arrose
C’est peut être pour ça malgré ton rouge et noir
C’est peut être pour ça qu’on te dit ville rose…

(Chanson Toulouse, 1967)

Le Rouge et Noir : non pas pour faire plaisir à Jeanne Mas (chanteuse à la célébrité éphémère dans les années 80-90, avec notamment le titre capitouls« En rouge et noir« ), ni même à Stendhal (Le Rouge et le Noir), mais sans aucun doute en souvenir des Capitouls. Toulouse avait un statut original et indépendant et, du Moyen-Âge jusqu’à la Révolution de 1789, les Capitouls étaient des notables élus, en quelque sorte des membres du conseil municipal de la ville, avec une administration cohérente et organisée. Traditionnellement, ils étaient vêtus de rouge et noir à chaque réunion, au Capitole.pz_1370

Très officiellement, c’est en l’honneur des Capitouls, ces hommes braves, renommés, indépendants du pouvoir royal centralisé, que l’équipe sportive prit les mêmes couleurs comme emblème. Mais Madeleine nous a bien amusées hier en nous apprenant l’origine du logo de l’équipe de rugby de la Ville Rose, qui est, comme les maillots des rugbymen du Stade Toulousain, rouge et noir :

stadetoulousain

Le S rouge entourant le T noir fait partie de notre environnement. Notre équipe est souvent gagnante, les Toulousains sont fiers de leur équipe et arborent souvent ces couleurs et le logo : 

Bath_Rugby_v_Stade_toulousain_Supporters_of_Stade_toulousain_Heineken_Cup

Une équipe bénie des Dieux ? Oui, ou presque, puisqu’elle est sous la protection de St-Thomas d’Aquin finalement ! C’est une histoire qui commence au cœur du Moyen-Âge. Les Dominicains toulousains avaient récupéré la dépouille de ce Saint italien, patron du Savoir et des Universités, et la déposèrent à St-Sernin.

pt25121
La basilique de St-Sernin, merveille d’architecture romane en briques.

Depuis 1974, sa sépulture est aux Jacobins, mais de son long repos à St-Sernin, il reste une belle mosaïque en son honneur, dans la Chapelle des Esprits :

1imgp940903_2315

C’est en visitant la basilique qu’un certain Lucien Cézéra eut, dans les années 50, l’idée du logo du club sportif !

tho s
Mosaïque magnifique qui n’est pas pour le Stade Toulousain mais S pour Saint, T pour Thomas !

Et cela inspire également des quilteuses : Florence fit ce porte-plateau à son fils fan du Stade Toulousain, il y a quelques années !

porte plateau florence
Bel appliqué de deux symboles bien connus ici : la croix occitane et le logo du Stade Toulousain !

Merci à Madeleine et Florence sans qui cet article ne serait pas !

 

Publicités

15 commentaires sur “Ô Toulouse, en rouge et noir…

  1. Bien sûr on connaît la ville rose. Mais le noir est une découverte pour moi ! Je regarderai avec attention les rugbymen et ferai la fière en expliquant à ma moitié les origines de ce dessin !
    Merci et bravo à Florence.

    J'aime

    1. Ce soir, des Toulousains vont jouer, mais sous maillot français, alors il faut attendre ! Tu pourras ajouter, après la coupe du monde, que le nouvel entraîneur Guy Novès est un ancien prof de gym du collège de Pibrac !

      J'aime

  2. Super ! Je suis intéressés par les nouvelles toulousaines. Notre petit-fil y habite. En novembre nous aurons un arrière petit-fils toulousain ! Un beau cadeau venant de Toulouse !
    Bonne journée. Bien amicalement. Nicole.

    J'aime

  3. Merci Katell pour avoir exposé ma petite oeuvre toulousaine.
    Mes 2 fils ont effectivement eu Guy Noves comme prof de sport au collège à Pibrac, ils faisaient beaucoup de rugby au grand désespoir du plus petit qui avait horreur du sport, dommage !!!!😉

    J'aime

  4. je ne suis jamais allée à Toulouse et je n ‘en connais que ce que j en vois ou entends de-ci de-là.Merci pour ce petit cours historique bien apprécié . je regarderai avec plus d’attention les rugbymen Toulousains .

    J'aime

  5. Merci Katell pour ce beau billet qui m’a permis d’épater mon mari… Quand referons-nous un Fil-sur-Garonne ?

    Martine

    J'aime

    1. On peut en reparler et l’envisager ! C’était bien notre ballon d’essai ! Mais nous avons une série d’expos en prévision, je dois mettre d’abord tout cela en place avec le groupe avant de penser à une autre activité. Mais 2016 aura un jour de plus, alors tout est possible !

      J'aime

  6. Comme toujours, intéréssant, instructif et utile. Apart de savoir un petit peu plus sur l’histoire de la ville, il y a une magnifique source d’inspiration pour fire le « design » du quilting avec les mosaïques de Saint Thomas.

    J'aime

  7. Merci pour cette information issue de notre Patrimoine Historique.
    C’est aussi ça l’Histoire dans l’Histoire.

    J'aime

    1. J’y ai bien pensé : et puis c’est l’occasion de (re)visiter St Sernin ! J’étais tombée sur cette mosaïque en faisant visiter LeeAnn de Nifty Quilts en juin dernier, mais j’avais oublié de chercher pourquoi cette ressemblance… jusqu’à l’explication fournie par Madeleine !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s