Drôle de signe : l’esperluette

Nous avons un alphabet et quelques signes qui s’y ajoutent. Notre français est un défi pour les étrangers qui souhaitent apprendre notre langue avec ses spécificités comme la cédille (ç, qu’on partage avec le portugais), les voyelles a et o qui embrassent un e ( œ et æ), les accents et trémas de toutes sortes é, è, ê, ë, à, â, ù, û, ü, ô, î, ï… Aidez-moi, j’en oublie sûrement !

Et puis il y a des signes qui sont anciens et communs à plusieurs langues, comme &. J’adore son nom en français, l’esperluette ! Rime avec pirouette, cacahuète… chanson de mon répertoire de berceuses…

80px-Trebuchet_MS_ampersand.svg
Certaines polices rendent l’esperluette plus « lisible ».

& date de l’époque mérovingienne, union du e et du t pour écrire et (qui se prononce ette en latin), c’était même jusqu’au XIXe siècle la vingt-septième lettre de l’alphabet : après Z, on disait « et, per se, et » ce qui signifie en français « et, en soi, et » , dit pour plus de compréhension en franco-latin « et, per lui, et » … déformé en esperluette. Pareil en anglais, « and, per se, and » donne le mot ampersand.

Curieusement bien plus utilisé en anglais, ce signe donne lieu à de bien beaux ouvrages :

thomas-knauer-sews-rachael-gander-4
Fan de scrap quilts, j’adore l’Ampersand de Thomas Knauer, visible dans son livre Modern Quilt Perspectives  et sur son blog.

&…

AmpersAnd
Autre très jolie illustration de Prairie Moon Quilts

&…

TextTrapuntoSample2
Enfin, de Reanna Lily, un ampersand en trapunto/piqué libre

&&&

Bientôt, un autre signe sous les feux de la rampe…

Publicités

30 réflexions sur « Drôle de signe : l’esperluette »

  1. .Merci Katell …. le moyen mnémotechnique pour m’en souvenir est … le piment d’Espelette !!! .et un pari pour le suivant ????? @@@@@@@@@@@@ !!!

    J'aime

  2. J’ai connu l’Atelier de l’Esperluette, celui de Carol Lenthall, une dame qui brodait merveilleusement bien. Je ne sais pas si cet atelier existe encore ni ce que cette personne est devenue. Je crois me souvenir qu’elle brodait surtout des vêtements lithurgiques…
    Merci pour votre article très intéressant.
    MC2B

    J'aime

  3. Je connaissais le signe mais pas le nom.
    Personnellemnt je le trouve plus compliqué à dessiné que d’écrire et.
    merci

    J'aime

  4. Je ne connaissais pas l’explication de ce signe, merci de parfaire notre « culture ». Même si je ne laisse pas toujours des commentaires, je suis inscrite à ta newsletter et lis avec intérêt ton blog qui est très enrichissant sur divers sujets.

    J'aime

  5. Esperluette…guilleret, coquin, chantant et dansant aussi!!! Merci Katell pour cette nouvelle découverte, et avec toi bien souvent on a la réponse avand même de s’être posé la question! J’attends la suite avec gourmandise…

    J'aime

  6. J’ai toujours bien aimé ce signe ! Mais il était utilisé assez rarement en écriture manuscrite. C’est vrai que l’envoi de courrier électronique en permet plus facilement l’usage.
    Merci, notre culture s’améliore au fil des lectures de tes articles. Que de découvertes, grâce à toi.
    Bonne journée. Bisous. Nicole.

    J'aime

  7. si méconnu et pourtant a une existence bien définie et si beau à voir dans ses applications de tous les jours sous toutes ses formes ici le Trapunto est magnifique.
    Bonne journée

    J'aime

  8. Bonjour , bonjour !
    J’ai appris en te lisant ce matin ce qu’est l’esperluette.
    Quel mot sympa et « rigolo » !
    Bonne journée. Bises. Andrée.

    J'aime

  9. Je n’en connaissais que le nom. Il ne faudrait pas oublier le ess-tset,en allemand mais il ne nous appartient pas !

    J'aime

  10. Et voilà, une petite visite ici, un article toujours aussi bien documenté à lire et j’apprends des tonnes de choses. Sans compter que je vois le charme des mots dans de très jolis quilts grâce à toi !
    Merci, merci de tout coeur !

    J'aime

  11. J’aime ce signe comme toi pour son graphisme et son joli nom (si souvent utilisé sur les blogs).
    Merci pour ses origines et les quilts lui rendant hommage (le scrap est aussi mon préféré).
    A demain alors ;o)))

    J'aime

  12. joli nom venant du français ancien et qui m’était inconnu, merci de nous rendre moins idiot (tes)
    les patch sont intéressant

    J'aime

  13. Ce joli signe dont j’ignorais le nom, me fait de l’oeil depuis longtemps . J’avais envisagé de l’utiliser comme motif de matelassage autour d’un patch mais je ne suis pas passée à l’acte .

    J'aime

  14. très intéressant… je n’en connaissais pas le nom… ni, bien sur , l’origine.;..
    merci pour ces informations.. et je répond aussi à celle reçue aujourd’hui.. arobase… idem, plein enseignements.. Merci beaucoup,
    MIP

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s