Un atelier qui utilise des tee-shirts

Ce n’est pas un secret : beaucoup de quilts recyclent les étoffes usagées… y compris les tee-shirts. Ils peuvent même devenir de très beaux ouvrages !

tumblr_inline_mrj9gbuvlO1qz4rgp
Natalie Chanin, fondatrice de Alabama Chanin, maison de couture et accessoires prônant les matériaux écolos, recyclés, ainsi que le travail à la main… La matière première reste le jersey de coton (=maille de tee-shirt)

Au fin fond de l’Alabama, l’Etat le plus pauvre des Etats-Unis, là même où se trouve le hameau Gee’s Bend, une jeune femme a commencé à utiliser des tee-shirts usagés pour en faire « autre chose ». De fil en aiguille, elle a créé un style à la fois brut et raffiné. C’est la belle Success Story de Natalie Chanin ! natalie-chaninjpg-b064af718c9205db_mediumLe travail pour réaliser un vêtement (car elle fait des défilés de mode) est souvent énorme, le prix aussi ! Mais elle partage généreusement sa manière de travailler dans ses livres et on comprend la somme de travail que peut représenter une seule pièce… Elle a hérité de l’adresse de ses grand-mères, toutes deux excellentes couturières, et de techniques utilisées durant la Grande Dépression des années 1930. Tout est fait à la main, y compris les longues coutures, les bords sont laissés à cru (le jersey de coton fin ne s’effiloche pas !) et les techniques sont principalement l’appliqué, l’appliqué inversé, ornés de perles ou de broderies, de bordures en maille jersey…
Etonnant, non ?…

Les techniques d’Alabama Chanin sont un peu connues en France : je vous invite à aller voir en particulier Théa Oz et sa superbe robe !

Voici un aperçu des réalisations Alabama Chanin :

in black

sac alabama chanin veste alabama chanin veste blanche al chanin

al perles

Elle garde aussi le goût des quilts, omniprésents dans sa vie. Maintenant elle les conçoit tous en tee-shirts comme ceux-ci :

Picture 2

INDIGO-STAR-QUILT-W-625x955

Natalie Chanin est maintenant très connue aux Etats-Unis, certaines stars de la musique ou du cinéma lui font de la pub en portant ses vêtements, tous faits dans un atelier, en Alabama.

Pour donner l’idée d’utiliser cette matière inhabituelle et pourtant si commune et contribuer à faire connaître Alabama Chanin, nous avons fait un atelier utilisant du jersey de coton vendredi dernier en Journée de l’Amitié France Patchwork 31 à Pibrac (31). C’était l’après-midi, après la présentation de quilts traditionnels faits par Will Vidinic.

stage alabamachanin -ruche quilteusesTrois livres d’Alabama Chanin étaient à disposition pour donner des idées, ainsi que quelques travaux déjà réalisés. Kristine l’Abeille a conçu une pochette à faire et des stencils pour que chacune dessine « son » dessin sur le jersey. Le travail n’est pas difficile et les résultats ne se sont pas fait attendre !

stage pibrac ala chanin
Découpage de bouts de tee-shirts pour ajouter de la couleur aux jerseys de base distribués en kit.
stage ala chanin
Exemple : une écharpe faite par Kristine. Les bords sont des bandes tortillées et appliquées au point avant.

Merci à toutes les participantes qui ont terminé leur pochette de m’adresser une photo, je les publierai en décembre ! Déjà j’ai reçu celles de Florence, pochette vue recto-verso :

flo1 flo2

Appliqué inversé coupé laissé « à cru », jolis points avant bien visibles, des perles en déco : c’est tout l’esprit Alabama Chanin, bravo Florence !

xoxo,
katell (point) fp31 (arobase) gmail (point) com.

techniques al chanin

 

Publicités

25 commentaires sur “Un atelier qui utilise des tee-shirts

  1. Bonjour katell,
    quelle belle idée que cet atelier pour votre JA! Voilà quelque chose qui donne bien envie, je suis certaine que les adhérentes s’en sont donné à coeur joie! je ne connaissais pas Nathalie Chanin mais au vu de ses ouvrages et de sa créativité, son succès est amplement mérité. Les vêtements qu’elle confectionne sont superbes…j’ai une affection particulière pour la petite veste blanche 😉
    Je t’embrasse, belle journée. Natacha

    J'aime

  2. J’aime ! C’est sympa ! Je ne ferai peut être pas un grand quilt. Mais baby-quilt pourrait s’envisager ! Bravo. Bonne journée. Bien amicalement. Nicole.

    J'aime

  3. C’est absolument magnifique. Pourqupi est ce que j’habite dans le nord?
    Bon l’idée est là il n’y a plus qu’à l’imaginer avec notre groupe.
    Encore merci

    J'aime

    1. Ce sont justement des idées qu’on peut s’approprier, j’espère que les amies de ton groupe seront aussi enthousiastes que toi ! Ce travail entièrement à la main est très agréable pour une réunion entre quilteuses.

      J'aime

  4. Oui ça a été un atelier très intéressant, c’est un vrai plaisir de faire ce genre d’ouvrage. J’ai été très contente de ma petite pochette. Je suis maintenant en train de faire un tee-shirt. Les ouvrages D’Alabama Chanin sont vraiment magnifiques, cela donne envie de faire d’autres choses encore,
    Merci encore à Kristine et toi pour cet atelier

    J'aime

  5. Merci à vous pour vos commentaires si sympathiques. Ce matin, l’article était programmé pour rendre compte de cette idée qui peut intéresser tant de monde : c’est amusant, c’est créatif, c’est bon marché ! Ce sont des cadeaux possibles pour la fin d’année.

    Je dois dire qu’après avoir entendu la radio ce matin avec l’hommage aux victimes du 13 qui me font pleurer, j’aurais dû le publier un autre jour. Mais c’est aussi finalement une manière de résister, de dire oui à la vie, de vivre en hommage à toutes ces personnes.

    Les Abeilles se réunissent aujourd’hui, la vie continue dans l’amitié.
    Bises à vous toutes

    J'aime

  6. une idée de génie. je n’y aurais jamais songé. après le recyclage des jeans il va falloir garder les vieux tee-shirts. de plus pas de couture à rentrer. je sens que je vais essayer dès le début d’année. merci pour se reportage

    J'aime

  7. Je ne connaissais pas non plus, mais c’est une bonne idée, il y a maintenant plus de tee shirts à recycler que des cotons, donc profitons en. merci de nous l’avoir fait découvrir.

    J'aime

  8. Je suis bluffée ! Je n’aurais jamais imaginé ce genre de réussite avec le travail du tee shirt ! Je me souviens très bien de ma réaction de rejet quand on a commencé à porter le tee shirt, sous-vêtement, en vêtement du dessus. Mais, de là à imaginer qu’un jour je serais en admiration devant …..
    Mais, que de merveilles ! Merci pour cette découverte.

    J'aime

  9. Très très bonne idée que cet atelier de « récup » très intéressant à faire et qui nous donne plein d’idées pour d’autres réalisations. Merci aussi pour cette belle journée et toutes les merveilles présentées le matin. Merci aussi pour votre accueil chaleureux.
    Nicole /32

    J'aime

  10. Très très joli travail ! quelle patience ! je suis impressionnée…
    Mais… à l’usage ? le lavage ? à la main je suppose et délicatement ??
    Merci !

    J'aime

    1. Natalie Chanin ne parle pas spécifiquement du lavage, du moins je ne suis pas tombée dessus. Il faut sans doute le laver avec douceur, surtout s’il y a des perles. A part cela, la matière première est robuste !

      J'aime

  11. Katell, que de créativités!!! Quand je lis des posts comme celui là, je me dis que je devrais travailler moins et me garder une journée par semaine pour rejoindre ton groupe!!! J’adore le drapeau et le dessus/dos de canapé avec les étoiles!!! Quelle bonne idée d’utiliser l’envers comme endroit!!

    J'aime

    1. Merci David ! Comme tu le sais, notre journée de Ruche est le vendredi… L’année prochaine, peut-être pourras-tu demander un emploi du temps sur mesure ?…
      Pour l’endroit/envers, l’artiste Inge Hueber le pratique souvent aussi, c’est drôle de voir les tissus qui s’effilochent et participent à l’esthétique de son oeuvre !

      J'aime

  12. Bonjour et merci de tous vos articles que je lis régulièrement.
    Connaissant déjà les créations Alabama Chanin, je suis ravie de ce bel article qui va permettre à d’autres de les découvrir car tout est génial chez cette artiste(style, démarche de récup, design etc). C’est très moderne, non?
    Ses livres ne sont qu’en anglais malheureusement, je crois…
    PascaleN

    J'aime

    1. Merci pour ce commentaire Pascale N. C’est effectivement une artiste trop peu connue en France, alors qu’elle ouvre la porte à tant de possibilités enthousiasmantes ! Ses livres ne sont pas traduits, mais j’espère qu’on trouvera dans divers magazines francophones des idées d’ouvrages dans cette veine… en n’oubliant pas de citer Alabama Chanin bien sûr !

      J'aime

  13. Je trouve cela très astucieux, au point que je me suis surprise à garder une pile de tshirt que je m’apprêtais à jeter. J’aimerais bien commencer par une petite pochette. Il me semble qu’il faut rabattre le tissu du dessus pour emprisonner celui du dessous. Y a-t-il d’autres astuces à connaître ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s