Vivre et créer sans peur

J’ai récemment lu un livre en anglais (sur ma fidèle Kindle) qui vient tout juste de paraître en français.

Comme par magie

Big magicSouvent l’adaptation de conseils d’une culture à l’autre est un peu hasardeuse, mais gageons que la traduction est à la hauteur ! Il s’agit, grand objectif, de vivre mieux, sans craindre de vivre ses rêves. Parmi ces rêves se trouve souvent l’envie de créer… Ses conseils donnent vraiment l’envie de ne pas passer à côté de ce qui peut nous enthousiasmer, d’oser simplement vivre ce qu’on est… Je crains malgré tout que ce titre ne gâche un peu l’attractivité du livre : plutôt aguicheur en anglais, il me heurte en français, il en est pourtant une bonne traduction, mais nos contextes culturels sont différents…  Non, ce n’est pas un manuel d’illusionniste !

eat pray loveVous connaissez sans doute déjà cet auteur qui écrivit Mange, Prie, Aime, véritable phénomène de librairie. Racontant son année initiatique vers une meilleure vie, ce livre a enthousiasmé ou irrité (pauvre petite femme riche pouvant s’offrir une année sabbatique pour mieux se connaître…) mais son talent d’écriture rendait cette quête bien agréable à lire.

the signature of all things

Elizabeth Gilbert m’avait bien plus séduite avec un vrai roman ambitieux, L’Empreinte de toute chose, histoire d’une femme botaniste passionnée et courageuse, avec un souffle d’aventures et de grands voyages, de connaissances scientifiques d’alors (XIXe siècle), de descriptions de milieux sociaux très différents… Un roman très dépaysant et documenté que je recommande 🙂 Mais attention, il faut vouloir lire 800 pages !!

creative living

C’est donc le message d’Elizabeth Guilbert : il faut vivre sa vie en dépassant ses peurs et en osant écouter sa petite voix qui nous pousse à être curieux au-delà de nos certitudes et notre confort, à explorer sa créativité… Notre vie devient alors bien plus riche et pleine de satisfactions, pour arriver à un nouvel art de vivre. Soyons curieux, ce n’est pas un défaut, seule l’indiscrétion l’est…

A appliquer au patchwork ? Oui, certainement 🙂 

einstein1

Publicités

15 commentaires sur “Vivre et créer sans peur

  1. Tu me donnes envie de le lire. Traduire des titres n’est jamais simple! La couverture est attirante, j’aime ses couleurs. En tout cas, le sujet me chatouille agréablement 🙂 Merci. Bises

    J'aime

  2. Celui de 800 pages me ferait un peu peur… C’est amusant car dons notre dernière bulletin, nous avons aussi parler de livres sur la créativité… et je voulais le mettre sur le blog de la délégation. Il n’y a que l’embarras du choix sur le sujet…je vais voir si le premier existe déjà en numérique….j’adore aussi lire sur ma tablette.

    J'aime

  3. J’ai récupéré (je ne sais plus ou cette phrase « Pour être créatif il faut surmonter la peur de se tromper » Je l’ai mise sur ma page Facebook car j’aurai vraiment envie de la mettre en pratique. Oser !!! toute une histoire.
    Ces livres me tentent, je vais y regarder, par contre moi je ne lis pas sur une tablette, j’adore le « toucher » des livres.
    Merci

    J'aime

  4. La traduction faite Google n’est pas terrible. Mais je m’en arrange et j’aime ce que dit LeeAnn ! Je regrette que nos amies Quilteuses soient si peu curieuses !
    Je crois que je vais tenter de lire les deux livres 🙂 ! Merci Katell ! Pour aiguiser notre curiosité tu es toujours là ! Nous avons bien de la chance. Bonne soirée de lecture ou de Patch. Bien amicalement. Nicole.

    J'aime

  5. Quand j’entends le mot créativité, j’ai très peur . Je ne me sens pas créative. Je copie en mettant un peu de moi et j’enseigne avec passion. Donc, ma question est : dois-je me pencher sur ces livres que tu nous conseilles ? Pour une fois, j’hésite !

    J'aime

    1. J’ai été des années ainsi et je te comprends.
      Peu à peu je me suis éloignée de la copie des modèles, mélangeant de + en + plusieurs inspirations. Je ne serai jamais une grande créatrice mais j’ai beaucoup de plaisir à improviser, chercher comment faire autrement pour y ajouter ma touche. Alors non, je ne te recommanderais pas ce livre car il ne concerne pas notre art précisément ! Ce livre incite à oser écrire surtout… ce que je fais déjà ici et maintenant 😉
      Et puis tu es comblée ainsi, alors tout va bien ! Le rôle d’enseignante est très réconfortant et apporte tant de plaisir !

      J'aime

  6. Je viens moi aussi de terminer ce livre que j’ai ADORE et moi aussi, je le recommande. Le nombre de pages ne doit pas bloquer car lorsqu’un livre est intéressant, les pages défilent sans qu’on s’en rende compte. C’est exactement comme le patchwork quand il y a un grand nombre de « petits morceaux » de tissu à assembler !! Au bout du compte, ce n’est que du plaisir !…..
    Isatis

    J'aime

  7. Bonjour,
    J’ai suivi vos conseils éclairés et j’ai commandé l’empreinte de toutes choses (6,95 euros sur un site en Allemagne…..)Depuis deux jours ce livre m’accompagne le soir au coucher et le matin après le petit déjeuner où je m’accorde une petite heure de lecture avant de me consacrer à mes travaux manuels.
    Je tenais à vous remercier du fond du coeur pour vos articles extrèmement bien écrits et documentés qui nous « tirent » vers le haut.
    Marie-france

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s