Simply Moderne #4, en vitesse de croisière !

Le nouveau Simply Moderne (magazine Quiltmania) arrive dans les boîtes aux lettres des abonnés et est, dès aujourd’hui, une des publications-vedettes à l’Aiguille en Fête (du 4 au 7 février au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris – Quiltmania C4.2). Je suis ravie d’y trouver comme précédemment des noms de mon Panthéon personnel du Modern Quilting*, et même de découvrir une personnalité qui m’avait échappé, Lukes Haynes, avec des œuvres bluffantes ! Je suis heureuse que peu à peu, l’expression par les quilts ne soit plus l’apanage des femmes. Les quelques hommes quilteurs que je connais personnellement ont tellement leur place dans ce monde ! Il sont juste énervants parfois, tellement ils ont du talent… mais c’est une autre histoire😉

tulips-flowers

Photo du blog Thistle Wood Farms 

Autre découverte, KariAnne Woods et son blog de décoration dans la blancheur de son home sweet home magnifiquement mis en scène… Attention, elle apporte sa touche créative dans une collection de tissus Hoffman ! Gageons qu’elle se fera un nom dans notre monde de tissus et de couleurs… A suivre donc !

simply 4

Avec Simply Moderne, c’est une nouvelle attitude envers notre art qui, peu à peu, entre dans nos ateliers.

Le magazine est riche d’une dizaine de modèles représentant bien ce(s) mouvement(s).

Le quilt de la couverture sera expliqué au fil de 4 numéros, il comporte tant de petites pièces appliquées ! Mais elles sont en feutrine, le travail en est donc simplifié. L’Australienne Wendy Williams est une créatrice qu’on retrouve régulièrement dans les publications Quiltmania, son univers naïf et coloré renouvelle le style Country.
Un vent d’originalité souffle dans le Butterfly Garden (le Jardin des Papillons) qui utilise un biais « chenille ». Très futé pour ajouter de la douceur ! Le principe : on achète ou on prépare un biais qu’on coud au milieu en laissant les bords coupés libres. Quand vous avez fini le quilt, vous le lavez, le séchez au sèche-linge (ou vous brossez les biais), et un adorable liseré pelucheux plein de douceur apparaît !

butterfly garden

J’aime aussi beaucoup le dynamisme du modèle de Chantal Baquin (Camille) avec une des techniques simples et jolies que j’affectionne !

Le travail du biais (plié et cousu cette fois) est largement expliqué, avec de nombreux modèles enthousiasmants que je vous laisse découvrir ! Pour vous faire patienter, en attendant de le trouver en kiosque, voici un quilt de la même veine, au travail graphique, bien loin du visuel du celtique ou des vitraux mais au travail finalement similaire :

89e32d7f386c66828305fb2db6b70eb6

Que de possibilités avec les biais ! Ici, oeuvre de Esch House Quilts.

Ce dossier très complet de Simply Moderne #4 sur l’utilisation moderne des biais vous ouvrira toutes les portes d’un nouveau style, simply moderne !

*Ne manquez pas les rencontres avec Carolyn Frielander, Elizabeth Hartman… Que des personnes créatives formidables qui nous montrent le chemin !

Bonne fête à toutes les Véronique, et à ma sœur en particulier❤ !

29 réflexions sur “Simply Moderne #4, en vitesse de croisière !

  1. Le modèle avec les papillons est vraiment magnifique, il plairait sûrement à ma sœur. Et encore un projet en attente, un de plus. Mes magazines et mes livres sont tous hérissés de post-it pour plus tard quand j’aurai du temps. Mais mon prochain patch sera l’assiette de Dresde que tu as proposé dans le dernier numéro des Nouvelles. C’est décidé!

    J'aime

  2. Merci pour le coup d’oeil ! J’attends qu’il sorte en maison de la presse. Elizabeth Hartmann , j’en suis fan depuis longtemps, heureusement qu’internet nous permet des incursions dans les « modern quilt guild ».

    J'aime

  3. Je rentre de l’AEF où j’ai pu l’acheter ! Très sympa, plein d’idées nouvelles. J’ai particulièrement apprécié le cours sur le biais : de vraies ouvertures, je ne verrai plus jamais le biais de la même façon. Les idées proposées renouvellent complètement l’idée qu’on se fait de son utilisation.

    J'aime

  4. Je suis vraiment contente que la France commence à apprécier le quilt moderne! J’ai hâte de découvrir ce magazine. C’est vrai que j’ai du mal aussi à « franciser » le vocabulaire comme tu dis. Je fais des efforts pour mon blog et le public francophone mais parfois je n’ai aucune idée comment traduire certains termes ou idées (un « scrappy » quilt par exemple ou même « HST half square triangles »). On devrait écrire un dictionnaire du quilt en francais.🙂

    J'aime

      • Ne m’en parle pas… J’ai beau chercher, nine-patch reste nine-patch !!
        En revanche, on dit baratte, vol d’oie… J’écris des articles dans la revue de France Patchwork et j’essaie de franciser sans compliquer. Dur-dur😉

        J'aime

    • Pour scrappy, je garde le mot, et pour les « triangles de demi-carrés » on dit souvent carré bicolore mais je milite pour les carrés duo ! Une appellation qu’on ne peut confondre avec rien d’autre.
      Peu à peu on traduit certains mots car c’est difficile pour les non-anglophones. Cela commence avec le mot « patchwork » qu’on n’utilise pas de ma même façon qu’en anglais !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s