Alice au pays des kiwis / Adrianne et Anne

Rappelez-vous les articles d’Alice, une Française en Nouvelle-Zélande, ici et … Depuis, vous êtes nombreuses à suivre également son blog !
Alice s’installe à présent en France, vous aurez bientôt de fraîches nouvelles de son installation. Elle compte sur nous pour lui permettre une intégration dans le monde français du patchwork !
Mais avant de tourner la page, Alice souhaitait rendre hommage à ses amies quilteuses du bout du monde. Je lui laisse volontiers nous présenter ses cinq amies, c’est pour nous l’occasion unique de connaître les goûts et les couleurs d’artistes néo-zélandaises.

QuilteuseForever

Bonjour, je m’appelle Alice et voici le dernier volet de mon aventure en Nouvelle-Zélande. Nous avons décidé avec mon mari de rentrer en France pour que notre entourage puisse faire la connaissance de notre fille. J’ai eu la chance de rencontrer de nombreuses personnes très accueillantes dans la communauté du patchwork en Nouvelle-Zélande et je voudrais vous présenter quelques-unes de mes amies. Elles sont toutes très différentes mais notre passion pour le quilt nous réunit. Commençons par Adrianne et Anne.

Adrianne

J’ai l’habitude de voyager et pour se construire un cercle d’amis, je sais qu’il faut être proactive. C’est dans cet état d’esprit que j’ai contacté Adrianne. Adrianne écrit un blog « On the windy side » (qui fait référence au vent très présent de Wellington) et je lui ai simplement écrit un mail pour savoir si l’on pouvait prendre un café ensemble. Elle a gentiment accepté et m’a ensuite présentée à ses copines de couture. J’aime beaucoup le style d’Adrianne, ses quilts sont très colorés et structurés à la fois.

Adrianne 1

Adrianne a récemment achevé un projet pour ses 30 ans où elle créait un bloc par jour. Cette démarche requiert un certain dévouement. En effet, il ne faut pas se décourager en cours d’année. Adrianne possède une vie professionnelle très prenante et elle se couchait souvent à des heures improbables pour pouvoir finir son bloc du jour. Chaque bloc représente plus ou moins un élément de sa journée (elle coupait parfois un simple carré de tissu lorsqu’elle était très fatiguée mais la plupart des blocs sont assez élaborés).

Adrianne 2

Adrianne a remporté des prix lors de concours nationaux. Elle est adhérente à la Guild de Wellington et est responsable de l’organisation du bloc du mois (BDM) du club.  Elle enseigne également des cours de patchwork dans deux boutiques de tissus locales. Ce quilt fait partie de l’une de ses classes et permet d’apprendre de nombreuses techniques différentes:

Adrianne 3

Anne

J’ai rencontré Anne par l’intermédiaire d’Adrianne. Anne a vraiment à cœur d’accueillir les nouveaux venus dans la communauté de patchwork de Wellington. Elle m’invitait à chaque événement et m’a même inclus dans son club informel de couture. Nous passions une journée par mois avec nos machines à coudre à avancer sur nos projets. J’aimais beaucoup ces rencontres. Malgré l’inconvénient de devoir déplacer tout son matériel, ces temps sont très motivants. Il est vraiment intéressant de voir sur quels projets les autres travaillent, d’avoir des retours sur son projet et de découvrir des nouveaux gadgets et techniques (sans oublier les bavardages entre copines).  Anne veut faire vivre le monde du quilt et encourage les jeunes à participer. Elle aime la couleur et mixer les blocs traditionnels avec les dernières collections de tissus à la mode.

Anne 1

Dans sa pièce de couture Anne possède deux machines dont une Juki (une machine semi-professionnelle point droit). Elle en est follement amoureuse et quilte la majorité de ses quilts avec (en point droit). Anne aime également casser les codes du patchwork, elle a réalisé ces grands quilts à tête de mort.

Anne 2

Anne est la présidente actuelle de la Guild de Wellington qui comporte 180 membres. Malgré son trac pour parler en public, elle assure les réunions avec brio avec cette petite touche d’humour et de sympathie qui la caractérise si bien. Nous habitions dans le même quartier et nous nous voyions régulièrement (moi pour promener ma fille, elle pour promener son chien). Nos rencontres au café du coin vont me manquer!  Dire qu’Anne adore les tissus est un euphémisme, elle les collectionne avec une passion sans limite. Elle l’avoue elle -même avec humour, son nom d’ Instagram étant: « I have a fabric problem » (« j’ai un problème de tissus »). Elle a même réalisé un mini quilt avec ce slogan.

Anne 3

La suite et fin demain !

18 réflexions sur “Alice au pays des kiwis / Adrianne et Anne

  1. je suis le blog d’Alice depuis peu ( je pense que c’est toi qui me la fait découvrir)j’espère qu’elle et sa famille se réadapteront rapidement en tout cas je le lui souhaite!

    J'aime

  2. Bienvenue chez nous …
    Le patchwork est vraiment la meilleure des façons de faire connaissance et de s’intégrer
    lorsque que l’on arrive dans un endroit où on ne connait personne.
    Le patchwork c’est magique, cela aide aussi à faire oublier ses soucis et à voir les choses d’une autre manière.
    Je souhaite plein de bonnes choses à ces dames…
    Bises à toi et vive le soleil aujourd’hui dans le Cotentin.
    Il est mort le soleil,? Non il brille toujours.
    Andrée.

    J'aime

  3. Chère Katell, je lis régulièrement et entièrement , car ils sont extrêmement documentés , les articles de votre blog et c’est vrai que comme beaucoup de lectrices, je ne me manifeste pas . Donc je profite de cet article sur Alice au pays des kiwis pour vous remercier pour ces échanges et pour nous faire partager à travers le monde cette passion, le patchwork et plus qui nous unit au delà des mers. Expatriée comme Alice, ce lien est indispensable pour conforter l’idée d’appartenir à la même communauté
    Et je suis donc allée voir le blog de Alice , les round robin sont d’une modernité dans les couleurs et les choix de tissus, c’est étonnant , elle a une nouvelle abonnée…
    Un misaotra de Madagascar (merci)
    Christine

    J'aime

  4. Bravo encore pour ce post Katell, tout d’abord je constate que le patchwork n’est pas le fait que de personnes d’un certain âge mais aussi de jeunes personnes, en plus j’adore ce que font l’une et l’autre, et je suis d’accord avec Alice c’est une bonne façon de se faire des copines que d’avoir la même passion, c’est difficile d’être expatriée aussi c’est important de se faire des amies. J’en profite pour remercier les patchworkeuses de Leguevin même si ce n’est pas loin de m’avoir accueillie et de m’avoir fait passer une bonne année, ceci grâce au conseil de Katell
    Bises à toutes
    Florence

    J'aime

  5. J’espère qu’Alice trouvera un bon accueil dans le monde du patchwork qui l’accueillera dans le petit coin de France ou elle s’installera avec sa famille. C’est tellement enrichissant de partager son hobby.

    J'aime

  6. J’espère que la France tiendra ses promesses et saura t’intégrer à notre monde du patch.
    Quelle merveilleuse façon de rencontrer de nouvelles personnes ! J’ai aussi créé un club de patch dans mon tout petit village quand j’y suis arrivée et n’y connaissais personne.

    J'aime

  7. vraiment superbe cet état d’esprit d’amitié, je suis sure que même avec la distance les liens sont tellement puissants que rien n’ effacera les  trésors de relation et d’échangefélicitation à toutes , dans quel lieu Alice va t’elle poser ses valises ? je souhaite que ce retour se fera en grande ovation et que nous pourrons via les mails entretenir d’aussi beaux contactsà très bientôt rosemary

    J'aime

  8. Je viens de lire les deux articles , 1 et 2 sur les aventures de patchwork d’Alice dans l’autre côté du monde. Et, je me joins aux lectrices des blogs d’ici et là, pour faire cette activité qui nous réunit, encore plus enrichie, plus ample, enfin, globale. Une fois de plus, je remercie Katell pour ce travail d’animatrice du patchwork international et Alice pour ce voyage de couleur et d’inspiration.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s