To face a quilt…

… Mais comment pourrait-on traduire ceci ? J’attends les propositions !

C’est en tout cas une méthode de finition de quilt bien intéressante. Elle permet  de terminer le quilt avec un visuel de finition « en toi & moi », c’est-à-dire sans la petite bordure visible habituelle d’environ 1 cm, mais elle est bien plus solide. Le toi & moi est la finition bord à bord, avec une infime partie de dos qui dépasse parfois pour faire un effet de passepoil. Pour les explications du bord à bord traditionnel, vous pouvez voir les explications chez France Aubert. On peut aussi y glisser une dentelle comme Nanou.

La finition qui met en avant le quilt (je chercher toujours à traduire to face a quilt) est très prisée pour les quilts modernes mais pourrait vous plaire pour des ouvrages plus traditionnels.

Même si vous ne comprenez pas l’anglais, allez malgré tout voir ce tutorial, les nombreuses photos suffisent pour imiter Victoria Gertenbach et de nombreuses autres artistes. Cette finition permet de diminuer la tendance au godaillage après un quilting machine, surtout si on coupe les bandes parallèlement aux lisières : dans ce sens le tissu bouge moins et fait un encadrement plus raide.
Cette finition encadre le quit de manière invisible et lui donne du maintien, pas mal, non ?…

victoria-gertenbach

Voici l’angle du quilt fini de cette manière moderne par Victoria. Folk Art Cross Quilt #3

Vous résolvez aussi le problème de la couleur de votre bande de finition, parfois un vrai casse-tête : elle ne sera visible qu’au dos !

Il va bien falloir trouver à un nom sympa à cette technique, sinon elle n’aura aucune chance de faire carrière !

30 réflexions sur “To face a quilt…

  1. Gllouglou trad (qui n’y connait rien en matière de patch, certes) propose carrément « pour faire face à une courtepointe » Tout un programme!
    Moi je dirais « à biais caché » (quoi que ce ne soit pas du biais)est-ce explicite? ou « finition invisible »?
    C’est une technique que j’utilise pour faire des ourlets de jupes quand je ne peux/veux pas faire un ourlet classique.
    En tout cas, astuce à retenir!

    J'aime

    • Merci pour es propositions ! Ce n’est pas une nouvelle technique en soi, c’est vrai, mais on la voit rarement utilisée dans les quilts français, c’est pourquoi j’ai fait ce petit article.
      Finition invisible, ou finition à bords invisibles, ça me plaît beaucoup, merci pour ta contribution !

      J'aime

  2. tu nous avais montré il y a quelques années une technique de biais de finition invisible qui ressemblait un peu.
    en tout cas, j’essayerai volontiers celle ci, j’aime beaucoup ce rendu !

    J'aime

  3. J’allais proposer qq chose de valable aussi bien en anglais qu’en français, « invisible finition » ou finition invisible » – ou – Invisible de dos/ dos invisible….

    J'aime

  4. voilà deux techniques à retenir!
    le toi et moi très judicieux en « ni vu ni connu! » à la finition très propre!
    le faux biais retourné en « ras la face! » ou à « ras bord »…mais dit comme ça…bof bof…
    et sans bordure apparente , c’est comme sans cadre pour un tableau, alors je pense à « Décadré: « bordure en décadré »

    J'aime

  5. J’utilise de temps à autre cette technique que j’appelle le bord à bord car comme tu le dis il n’y a pas de prise de tête pour choisir une couleur de biais qui s’ harmonise avec le reste de patch

    J'aime

  6. Deux commentaires avisés sur Facebook :
    – Hubert Valeri propose la finition en parementure, très logique, pour finir nos courtepointes (restons fancophones jusqu’au bout)
    – Susan Briscoe souligne que la finition en toi & moi est celle qui prévaut pour tous les quilts anglais anciens (knife edge ou butted edge), elle fait des angles plus pointus mais elle ne permet pas un quilting jusqu’au bord (puisqu’on doit laisser 1 cm pour pouvoir rentrer les tissus). J’ajoute qu’on voit bien, à la longue, que cette finition est un point faible qui a tendance à s’user ou se découdre plus vite avec le temps.

    J'aime

  7. Moi j’aime bien le « ni vu ni connu ». C’est une finition que je ne connaissais pas et le tuto en anglais est si bien fait que j’ai tout compris.

    J'aime

  8. Bonjour,
    Je trouve  » la finition en parmenture » parfaite. La parementure est un terme de couture et correspond exactement à la technique. Les définitions trouvées pour parmenture dans les dictionnaire papier ou virtuel ne permettent pas de douter de la technique.
    Bonne journée
    Jacqueline

    J'aime

  9. Excellente finition, qui est celle demandée par Jeanne pour le projet 70 273 …
    Moi aussi Katell je me suis posée la même question que toi pour traduire  » face a quilt  » !
    Pour moi, c ‘ est une finition, sans bordure apparente, mais sur le dos …
    « vite faite bien faite  » me plait bien !
    De plus, techniquement, cela permet d’avoir un quilt avec des bords parfaitement droits : qui ne gondolent pas . Très rapide d’exécution et que je conseillerai volontiers pour les débutantes …
    Tout à fait compatible avec le quilting machine .
    Alors que je ne recommande pas la finition « toi et moi » avec un quilting machine car délicat de s’arrêter ou de recouper pile poil à un demi centimètre du quilting et de replier à l’intérieur les deux tissus , et parce que c’est une bordure plus fragile au fil du temps.
    Je recommande uniquement la finition  » toi et moi » pour les molletons très épais comme l’ édredon, mais, là le quilting s’arrête à 10 12 cm minimum pour avoir une belle bordure gonflée ! Je rentre même l’excédent de molleton à l’intérieur : pas besoin de le recouper …
    Autant, on voit cette finition ‘ »face a quilt » très sobre, sur les quilts « contemporains » chez nos cousines de l’autre côté de l’atlantique, mais rarement en France !
    Un grand MERCI à toi, Katell !
    Happy Quilting !
    Chantal

    J'aime

  10. L’anglais et l’allemand sont plus flexibles. Un mot n’existe pas ? Pouf, on en invente un ou on colle deux ou trois mots à la suite pour en faire un nouveau….
    En tout cas, merci pour la technique. Je suis sûre qu’elle va me servir pour une couverture de bébé que je suis en train de faire.
    Bon week-end.

    J'aime

    • Notre langue est très belle mais moins flexible, c’est bien le mot! Nous avons beaucoup moins ‘le droit’ d’inventer des néologismes. Mais aujourd’hui j’ai de la chance, j’ai reçu de nombreuses bonnes idées de traduction !

      J'aime

  11. merci, je ne connaissais pas cette méthode et justement je finis un petit quilts et je ne voulais pas faire de bordures alors génial, je vais l’essayer.

    J'aime

  12. J’aime bien aussi  » ni vu , ni connue », ou « bordure secrète » enfin, le principal c’est de s’en souvenir au moment de finir un ouvrage…mais c’est vrai que quand on ne trouve pas « le » tissu adapté , c’est une méthode géniale…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s