Les 150 ans du Canada

Dans 50 jours commence 2017. Dans 50 jours le Canada entre dans une grande fête de commémoration de ses 150 ans d’existence en confédération !

50days

Tout le pays va le fêter avec la couleur emblématique, le rouge, présent dans leur beau drapeau. Une collecte d’histoires, pour se remémorer comment le Canada s’est construit et s’est développé, est en cours de fabrication sur ce site.

Le drapeau canadien que nous connaissons bien, avec sa feuille d’érable, n’a que 51 ans. C’est sans doute pour cela qu’il est si moderne et attractif :

flag_of_canada_pantone-svg

De nombreux logos pour symboliser les 150 ans ont vu le jour (la bataille fait rage !) et j’aime beaucoup celui-ci, plus que l’officiel qui n’est pas tout rouge & blanc :

gregmuhlbock

Logo de Greg Muhlbock. Peut-être pas assez lisible, la feuille d’érable n’est pas assez mise en valeur… mais j’aime bien !

Le logo officiel est malheureusement celui-ci, avec un arc-en-ciel à la mode de ces dernière années :

o-canada-150-anniversary-570

Tant qu’à faire, j’aurais bien mieux aimé la superbe feuille d’érable en quilt de Sarah Elizabeth :

black-painted-leaf-no-hats

Un fond clair aux imprimés inattendus, un design repensé, des couleurs arc-en-ciel bien plus subtiles, en tissus Liberty… J’adore ce tableau textile !

Ce ne sont pourtant pas les propositions qui manquaient ! Voyez dans cet article la video montrant… 159 logos !

Du côté des quilteuses, Mary Elizabeth Kinch a signalé sur sa page Facebook le début d’un sampler quilt-along (à faire ensemble au fur-et-à-mesure) organisé par la boutique Sew Sister Quilt Shop. En voici le modèle :

canadian-sampler

Chaque bloc est la création d’une quilteuse canadienne.

A suivre si vous le souhaitez, mais manifestement c’est la partie canadienne anglophone qui organise ceci. Si j’apprends des initiatives de quilteuses francophones, je vous en tiendrai informés ! Rien ne vous empêche de décider de faire le sampler rouge & blanc dont vous avez déjà tant rêvé…  Oui, celui-ci, ou celui-là…

Au moment où tant d’Américains, catastrophés par l’arrivée de Trump, cherchent une nouvelle patrie, le Canada n’a jamais été autant sous les feux de la rampe…

25 réflexions sur “Les 150 ans du Canada

  1. J’aime beaucoup le dernier quilt en rouge et blanc de Béatrice. Est-ce un modèle ou une composition de sa part ? Bon week end

    J'aime

  2. Bien d’accord avec toi, Katell : je comprends que ce logo ne fasse pas l’unanimité. Il y en a de beaucoup plus beaux parmi ceux proposés.

    Oui, le Canada a le vent en poupe : partout autour de moi, j’entends parler de jeunes qui s’expatrient au Canada et n’ont pas envie d’en revenir. Cela veut-il dire que la vie y est plus douce ?

    Je suppose que chaque bloc du QAL organisé par la boutique Sew Sister a un sens . J’aimerais bien le connaître – en-dehors des feuilles d’érable, des vol d’oies et du bonnet qui me parlent directement !

    J'aime

    • Beaucoup de jeunes volent vers le Canada… pour ne plus en revenir. Ils y trouvent la possibilité de développer leurs talents, un dynamisme et une qualité de vie inconnus en France…
      Pour le sens des blocs, chaque artiste a symbolisé ce qu’elle voit de son paysage quotidien, ce qu’elle retient de son pays… S’il y a des détails accessibles, je les partagerai. Je viens de regarder attentivement, ce programme n’est conçu que pour le Canada et les USA car tout se passe par la poste. Le programme est déjà onéreux et deviendrait hors de prix pour la France. Mais rien ne nous empêche de suivre l’idée et la modifier à sa guise !

      J'aime

  3. Merci Katel pour ces articles qui lient patchwork, art textile, culture, croisées de fils et de Vies… Au plaisir de te retrouver …
    Marido

    J'aime

  4. merci pour cet article éclairant! les logos sont toujours difficiles à être adoptés à l’unanimité! perso, je n’ai toujours pas digéré le logo d’Ile de France…

    J'aime

    • Le consensus est quasi-impossible, je sais… Au moins cela montre que nous avons encore des individualités ! Tout a tendance à tellement s’uniformiser que c’est rassurant😀
      Bel après-midi Cocopatch !

      J'aime

  5. Mettre en valeur la diversité tout en gardant la spécificité du pays… Compliqué. Mais le rouge et blanc est tellement caractéristique que je trouve étrange cet arc en ciel. En visite au Québec pour voir mon fils étudiant, j’y ai rencontré des Français heureux et d’autres malheureux, très décus. S’adapter à une autre culture, car c’est une autre culture n’est pas toujours si simple! Pour ma part, j’ai beaucoup aimé les vacances que j’y ai passées et les rencontres que j’y ai faites. Y vivre? Je crois que j’ai trop besoin de mes racines que je retrouverai vraiment dans moins de deux ans🙂
    Merci Katell de tout ce que tu nous montres.

    J'aime

    • L’arc-en-ciel est un signe de diversité dans la fraternité, mais quand on a un symbole fort fédérateur comme le rouge et blanc, j’ai trouvé dommage de ne pas le mettre en avant.
      Il y a bien sûr toutes les personnes qui ne s’habituent pas à être loin de leurs racines, je le comprends bien… Dans ce cas il ne faut pas y rester trop longtemps, sinon au retour on se trouve étranger dans son propre pays et ça, c’est très dur !

      J'aime

  6. Il existe un regroupement provincial de guildes de courtepointe(ce que vous appelez quilt…) au Québec, et nous sommes des « courtepointières »…🙂 Cela comprend aussi bien des anglophones, principalement de Montréal et les environs, là où vivent la majorité de ces personnes(anglos). Ce sont
    les courtepointières les plus nombreuses et les plus actives, leurs traditions aidant. Pour des raisons un peu obscures(voire obtuses ?) de loi québécoise sur la langue, ce qui s’appelait auparavant CQQ(Courtepointe Québec Quilt) se nomme uniquement CQ depuis 2016.
    Vous pouvez avoir accès au site de la CQ ici même: http://courtepointequebec.com/
    Pour en venir aux 150 ans du Canada, un projet inter-guildes est né cet automne et chaque guilde est invitée à confectionner de un à cinq blocs de 12 pouces(30cm) sur le thème du Canada, notre fierté, sentiment d’appartenance, etc., blocs sur lesquels il doit y avoir absolument du rouge en dominante et un fond blanc. Possible d’ajouter ce qu’on veut ensuite comme couleurs, avec la technique de son choix. Les blocs choisis par les membres du CA de la CQ(au moins un par guilde participante) seront assemblés(et quiltés, etc) pour former une grande courtepointe qui sera présentée lors de l’exposition annuelle de l’Association canadienne(Canadian Quilt) en juin 2017.
    La guilde dont je suis membre n’a pas encore décidé ce que sera notre participation… mais il faudra faire vite, le tout doit être reçu en « haut lieu » en début février.
    Quant à « 159 suggestions de logo », il y a eu méprise, car il s’agit en fait de suggestions pour le drapeau du Canada lui-même, dans les années 60, et non pour le 150ième du pays ! C’est un document d’archives, pas de la matière contemporaine… J’en ris encore !
    Bravo mille fois pour votre blog, toujours de la matière éducative, intéressante, fantaisiste, une grande ouverture sur le monde et ses possibilités textiles !

    J'aime

    • Mille mercis pour toutes ces précisions chère Edissa ! Je dois avouer qu’avant de voir le sampler, j’ignorais que 2017 était une date anniversaire si importante pour le Canada et grâce à votre intervention, nous savons beaucoup plus sur ce qui se prépare. Un pays avec deux langues officielles, c’est toujours plus difficile à gérer… mes amies belges en savent quelque chose, avec 3 langues (on oublie souvent l’allemand, très minoritaire). Il me semble qu’avec le multilinguisme, c’est la Suisse qui s’en sort le mieux !
      Je surveillerai donc le site de la CQ pour donner ici des nouvelles. Mais je tiens mon blog à votre disposition si vous souhaitez nous en parler ou nous donner d’autres liens !
      En Occitanie un petit groupe d’irréductibles résiste à l’envahissement de l’anglais, c’est le club de la Courtepointe présidé et animé par mon amie Cécile Milhau !!

      J'aime

      • Deux langues officielles, deux cultures… pour ne pas dire « deux histoires »(les vainqueurs -anglos- et les vaincus -francos- !😉 ). Ce qui n’aide pas au mouvement d’appartenance, vu la taille gigantesque du pays ! M’enfin, dans cette ère de mondialisation et de mouvement, les cartes sont un peu plus mélangées et, par ailleurs, les autochtones amérindiens commencent enfin à être mieux reconnus et considérés(stade de balbutiement en ce domaine), ce qui apporte une couleur supplémentaire très appréciable… Le domaine des arts textiles est de toujours un élément de rassemblement merveilleux, sans distinction d’origine, sans secte ni « caste », tout pour le plaisir des mains, des yeux, la joie du partage !

        J'aime

  7. Oui, je trouve vraiment dommage que le logo ne respecte pas la couleur caractéristique du Canada: la feuille d’érable rouge..Mais bon, il en faut pour tous les goûts….Et le patch de Béatrice est une merveille!!!!Il est vraiment MAGNIFIQUE!….Merci Katell pour tes billets toujours intéressants….Douce soirée…

    J'aime

  8. Je suis assez chauvine alors je dirais que le quilt de Bea est le plus beau ….et je le pense🙂
    Sinon j’aime beaucoup la feuille d’érable de Sarah Elisabeth…
    2017 va être en effet une année phare au Canada. Le rouge et le blanc sera plus que jamais d’actualité pour notre plus grand plaisir ! A suivre donc !
    Bon dimanche et gros xoxo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s