Des nouvelles du Projet 70273 en Occitanie

Cela fait un moment que je voulais vous donner des nouvelles, mais beaucoup d’entre vous êtes inscrites sur la page Facebook et vous avez ainsi les informations principales. Fort heureusement, le Projet 70273 continue d’intéresser et susciter de nouvelles inscriptions, de France et de Belgique.

stnickfromkatell
Sur un top en cours venant de Montauban (Patch Récré), le Père Noël prend ses aises !

En Occitanie, nous ne faisons pas bande à part, mais nous avons la grande chance de pouvoir exposer ces blocs en juin prochain. Evidemment, une pile de blocs ne serait pas très agréable à regarder, je me suis donc engagée à monter et quilter les blocs faits dans ma région. l-union-fait-la-forceVous le savez déjà, j’ai des amies formidables près de moi, toujours prêtes à s’impliquer et me suivre dans mes folies ! Je dois dire que les blocs arrivent de toutes parts, car ce thème bouleverse beaucoup de quilteuses. Toute seule, je ne pourrais rien réussir. Comme le disent nos amies belges, l’Union fait la Force !
Si vous habitez dans la région toulousaine et que vous souhaitez vous impliquer encore plus, nous aider pour le montage, le quilting, nous vous en serons très reconnaissantes, contactez-nous et nous nous organiserons.
Tous ces efforts seront récompensés par une galerie photos que nous mettrons en ligne au courant de l’année prochaine, et surtout par l’exposition « en vrai », déjà annoncée par La Dépêche du Midi :

15400949_1199143270172320_7078645251368829258_n
Marie-Jo Oustau, Geneviève Prat et Cécile Milhau devant le quilt entièrement cousu et quilté à la main par Cécile. Ce quilt, et tous les autres faits dans les départements couverts par le Patch d’Oc, seront exposés à Lacaze (81) les 24 & 25 juin 2017. Ce sera une commémoration forte dans ce pays de Justes.

Comme je me concentre sur ma région en vue de l’exposition de fin juin 2017, je voulais vous annoncer que je compte aujourd’hui 861 blocs ! Pour le moment 536 sont montés en top, quiltés ou en cours, les autres attendent dans leur enveloppe. Je sais aussi que plusieurs groupes nous préparent de beaux paquets pour le prochain trimestre. 

Nous ne faisons pas de concours, nous voulons cependant remercier ici toutes les participantes ! A ce jour, les blocs arrivés sont répartis ainsi : du Gers, club de Caussens, 60 blocs ; du Tarn, 100 blocs (ceux de Cécile) ; de l’Ariège, 89 blocs ; du Tarn-et-Garonne, 17 blocs ; de Haute-Garonne, tous les autres, dont 41 d’Hélène et les… (non, pas les garçons) les Filles du Vent du Sud, 51 de Balma, et pas moins de 503 de Colomiers… dont 315 de l’incroyable Maïté ! Merci à chacune, de tout cœur.

Maïté a déjà terminé un quilt de 96 blocs (tous d’elle) mais a créé une autre oeuvre hors norme. Fait de 101 blocs, tous de la plus petite dimension, ce quilt a un cœur au centre. Tous ces blocs centraux sont faits à partir de minuscules vêtements de bébés, des chemises et des bavoirs qu’on nous a apportés au club de Colomiers. Usés, tâchés, vieillots, d’autres les auraient impitoyablement jetés. Pas Maïté.

chemises
Maïté s’est tellement précipitée pour sauver ces petits vêtements qu’elle n’a pas pris beaucoup de photos… L’ensemble semblait vraiment sale et irrécupérable…
une-chemise
Une des plus belles chemises du lot.

Avec une patience infinie, elle les a nettoyés, blanchis, repassés, retaillés et enfin ornés de deux croix rouges pour en faire ce top unique.
D’où viennent ces vestiges d’un temps passé ? Ils étaient cousus à la main ou à la machine, parfois chiffrés, brodés (trois croix bleues), souvent usés. Sortaient-ils d’une armoire de grand-mère, d’un grenier ? Etant donnée la quantité, nous penchons pour une nourrice. On devine une différence de statut social entre les chemises, certaines fines et décorées, d’autres bien plus rustiques.img_1204

Experte en linge ancien, Maïté les date d’au moins 60 ans, si ce n’est plus… peut-être même de la seconde guerre mondiale, ce qui serait un symbole encore plus fort. L’enquête est en cours…

coeur-a-quilter
Maïté est sur le point de le quilter maintenant !

Sachez que dans la région Nouvelle-Aquitaine, vous avez un mouvement similaire autour de l’Ambassadrice du Projet 70273 Marie-Christine Chasseraud, qui ne ménage pas sa peine et sait partager son enthousiasme ! Pour toutes les autres régions, vous pouvez envoyer vos blocs à Chloe (voir l’onglet sous le titre du blog). De nombreux blogs relaient maintenant ce projet, beaucoup d’animatrices de groupe incitent à faire des blocs…

Mille mercis à toutes !

img_0474

 La créatrice du Projet 70273 est Jeanne Hewell-Chambers.
Tous les articles précédents de ce blog à ce sujet sont par ici !

Des nouvelles aujourd’hui aussi de la Nouvelle-Aquitaine ici !

Publicités

17 réflexions sur « Des nouvelles du Projet 70273 en Occitanie »

  1. Je viens de lire ton article. Mon coeur s’est serré et une larme coule au coin de mon oeil. Maïté est impressionnante, son quilt-coeur : les mots sont vains pour le qualifier et qualifier cette idée! Vous êtes toutes incroyables!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Brigitte .
      En utilisant ces chemises, j’ai voulu attirer l’attention sur le fait qu’on n’a pas laissé le temps de vivre à des bébés et des enfants …ou si peu !
      Maïté

      J'aime

    2. Mon coeur s’est aussi serré quand j’ai fait le rapprochement entre ces chemises et tant de bébés supprimés .

      J'aime

  2. Très émouvant ce top de Maïté… ce coeur fait de petits blocs avec 2 croix rouges me touche beaucoup.
    Nous réfléchissons aussi avec Françoise Lelionnais qui fait aussi beaucoup pour le projet ici et en Charente pour faire une manifestation autour des quilt que nous réaliserons .

    J'aime

    1. Je sais que vous êtes tout autant actives, c’est un beau tandem dans le Sud-Ouest 😀
      J’espère que vous trouverez le lieu et le moment ! Si c’est une semaine avant ou après notre RV, Jeanne pourrait y participer aussi…
      En tout cas cet engouement montre bien que les quilteuses ont du coeur. Il ne faut pas solliciter à tort et à travers, mais un beau projet, léger ou plus profond, trouve ses bénévoles, c’est formidable !

      J'aime

  3. J’aurais voulu avoir cette idée ! Certaines personnes ont la tête remplie de créations qui ne demandent qu’à sortir….

    Pour la datation : dans le cahier de couture de ma mère, qui est née en 1935, il y a l’apprentissage de ces brassières, j’en ai eu une pour habiller mes poupées. Donc, 60 ans me semble la plus petite amplitude.

    Comme tu le sais, Katell, ce projet me touche de très près et je profite de mon passage ici pour remercier toutes ces quilteuses investies dans ce devoir de mémoire.

    Un seul regret, une fois de plus : vous êtes trop loin et je ne pourrai pas pleurer à l’occasion de cette expo…..

    J'aime

    1. Tu confirmes donc l’intuition de Maïté pour la datation. Nous espérons avoir de plus amples renseignements par le monsieur qui nous a fait confiance et qui a déposé ces vêtements au Club. Aura-t-il des choses à nous raconter ? J’espère le savoir bientôt !
      Merci de souligner la générosité de toutes ces personnes qui participent à un projet qui n’est pas ludique et facile. Je ne m’appesantis pas à chaque fois sur le but de cette commémoration, mais il reste bien en mémoire.

      J'aime

  4. Touchant et superbe le quilt de Maïté, et le réaliser à partir de vêtements de bébé, c’est merveilleux. j’en ai quelques uns de mon mari faits par ma bellle- maman. Et des petits tabliers de ma maman ou la sienne. J’y tiens comme à la prunenelle de mes yeux !

    J'aime

    1. Garde-les précieusement, ils sont effectivement des trésors familiaux ! Maïté n’a pas hésité à couper ceux-là, étant donné leur état. C’est une renaissance pour une commémoration, cela ne pouvait pas mieux tomber.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s