Marche !

Je marche avec un pied, je dessine avec un autre pied,
Et si je dessine comme un pied c’est la faute de Katell.
Qui suis-je ?

Réponse : sa machine à coudre !

Il s’agit bien sûr du pied de biche qui, aidé d’un double entraînement, s’appelle le walking foot (le pied qui marche) en anglais : pas à pas, les tissus avancent, entraînés à la fois par les grilles du bas et le dispositif du haut. Pour ma part, je suis fidèle à Pfaff pour leur système de double entraînement intégré que je trouve tellement bien ! 

En matière de quilting à la machine, on pense au piqué libre où l’on dessine avec l’aiguille, mais on oublie trop souvent le quilting à double entraînement. Si le sandwich est bien préparé (comme toujours), c’est très facile et agréable, je l’avais expérimenté sur le quilt destiné à ma sœur Isabelle : article ici.

Ruche des Quilteuses
C’est le dos, on y voit mieux le quilting !!

Un livre formidable, uniquement sur ce sujet, vient de sortir :

51xeFKHDf0L._UY250_

Il est intitulé WALK, Marche. C’est bien sûr en anglais, mais il y a à la fois des schémas et des photos qui rendent la lecture presque superflue. Il est écrit, avec beaucoup de pédagogie, par l’une des plus grandes artistes américaines de Modern Quilting, Jacquie Gering. 

Running Man Quilt, Jacquie Gering. L’homme qui court… avec ses deux pieds !

Je reparlerai d’elle un jour ! En attendant, voici son site :
http://www.jacquiegering.com/. Son blog est plein d’inspirations !

 

Publicités

15 commentaires sur “Marche !

  1. Fidèle à Pfaff moi aussi depuis 30 ans! Je l’ai également choisi pour le double entraînement, même si à cette époque je ne faisais que de la couture vestimentaire.
    Il en a fait des kilomètres ce pied…

    J'aime

  2. Comme toi, je suis fan du système Pfaff. J’ai plusieurs livres de Jacquie Gering et j’ai aussi certains de ses cours en vidéo qui sont très bien. C’est un peu grâce à elle que je me suis lancée plus tranquillement dans le quilting machine. J’étais auparavant un peu coincée par le quilting libre, je n’y suis pas bonne et pas assez patiente (pour le moment) pour m’y lancer. Pouvoir jouer avec des lignes droites ou des lignes courbes, des angles, ouf! Le bonheur…

    J'aime

  3. Je suis heureuse de voir que nous partageons Jaquie, découverte par hasard il y a bien longtemps. Je n’ai jamais rien vu d’aussi impressionnant en matière de qu’il contemporain – avis personnel bien sûr. Quant à Pfaff, je suis inconditionnelle comme ma grand mère l’était avant moi (même la surjeteuse). Beau dimanche, Katell.

    J'aime

  4. J’ai moi aussi la même marque comme machine à coudre mais qui commence à se faire vieille comme moi !
    J’aime beaucoup cet homme qui marche sur ses 2 pieds 🙂

    J'aime

    1. Tu ne le regretteras pas : certains exemples font penser aux modèles de sashiko… Une infinité de possibilités ! C’est plus proche de nos habitudes de couture. Le seul risque est d’avoir des petits plis aux intersections (quand on croise une autre couture de quilting). C’est pourquoi Jacquie colle ses sandwichs. Je n’aime pas trop cela mais c’est une bonne parade. C’est pour cela que je disais qu’il faut bien préparer son sandwich pour éviter, d’une façon ou d’une autre, ce désagrément.

      J'aime

  5. Fidèle à Pfaff moi-aussi !
    Existe-t’il un livre écrit en français sur le quilting machine pour celles qui ne lisent pas l’anglais ?

    J'aime

  6. je me suis équipée il y a peu de ce type de pied et c’est une révélation!!! Bonne idée pour les nouvelles!!! je suis aussi Christa Watson pour le quilting machine, bonnes idées aussi!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s