Après Queenie, Betty au Florida Folk Festival

Avant-hier je vous montrais une photo de Queenie Udell remportant un franc succès avec sa démonstration de yoyos en 1978. Précisément 39 ans après, exactement au même endroit (le Florida Folk Festival existe depuis 65 ans), Betty Smith a tenu un grand stand de démonstration d’une autre tradition populaire textile, les Pine Cone quilts. Il y faisait une chaleur accablante (36°) mais l’ambiance n’a pas faibli durant 3 jours avec des danses, des musiques, des artistes de toutes disciplines…

Le panneau rappelle l’héritage de cette technique de femme à femme, de Miss Sue à Betty Smith.

Betty s’est sentie un peu la Queenie (la reine) avec toutes les femmes autour d’elle, curieuses d’apprendre son savoir-faire !

Le quilt violet qu’elle m’a dédié attirait beaucoup le regard, alors que beaucoup d’autres étaient au moins aussi attractifs. Aux plus intéressées, Betty sortait un exemplaire du magazine Les Nouvelles (France Patchwork n° 132) pour montrer l’article qui lui était consacré. Elle ne le laissait pas traîner sur la table, de crainte qu’il ne disparaisse !

DSC_0156.jpg
Les Nouvelles, le magazine France Patchwork, a consacré deux pages d’interview de Betty dans son n° 132. On y trouve aussi les explications pour faire des Pine Cone quilts avec un mini-quilt baptisé… Betty ! J’ai eu un immense plaisir à écrire ces quelques pages.

Transmission du savoir dans la bonne humeur :

Fierté d’avoir appris une nouvelle technique :

Le bonheur de partager de bons moments ensemble :

Le plaisir de goûter une spécialité locale, des cœurs de palmier cuits :

Le nouveau quilt en cours de Betty a bien avancé pendant ces trois jours :

Et voilà, inlassablement Betty continue de faire connaître son art appris par son ancienne voisine, Miss Sue, dont j’ai longuement raconté la vie précédemment.

Sa dernière idée lui est venue comme une illumination (vous savez, la petite ampoule qui s’allume dans une bulle de BD) : utiliser des petits carrés de cette technique pour orner son t-shirt, histoire de revendiquer son savoir-faire et d’égayer sa tenue :

Une de ses élèves du Folk Festival lui a apporté son carré fini quelques jours plus tard, l’idée a plu à Merri McKenzie et voilà la mode est lancée !

Publicités

9 commentaires sur “Après Queenie, Betty au Florida Folk Festival

  1. Vraiment magnifique, et sur le tee-shirt c’est une bonne idée.
    Bonne journée pour le moment sans soleil et fraîche.

    J'aime

  2. Transmettre dans la bonne humeur et le partage. C’est ce que ces femmes font, c’est ce que tu fais et c’est ce que j’ai fait ce matin à des jeunes(filles et garçons). Le patchwork est un cadeau!
    Merci pour ce bel article. Comme toujours mais je ne m’en lasse pas! Bisous

    J'aime

  3. ohhh, comme j’aurais aimé être avec elles; cette pratique m’attire beaucoup mais j’ai tellement de travaux entamés….(c’est ça, l’amour du tissu….et des fils!) ces femmes sont formidables et leurs sourires sont leur meilleurs ambassadeurs! encore merci pour cet article.

    Aimé par 1 personne

  4. J’avoue que cette technique est intrigante.. et ce qu’en a fait Rachel Daisy est séduisant
    Il doit falloir s’arrêter avant que l’ouvrage ne soit trop lourd!
    Ambiance sympathique!
    Véronique

    Aimé par 1 personne

    1. I’m sorry, I mean Betty’s beautiful quilts!! I’m catching up on my blog reading and mixed the names up. I’m sorry.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s