De nouveaux tissus en sourdine

Dans ma tentative de tout traduire en français – alors que je n’ai pas encore réussi à traduire correctement patchwork, c’est dire, sauf si vous êtes prêtes à parler de mosaïques de tissus – j’avais évoqué il y a quelque temps la mode des quilts en sourdine. C’est aussi bizarre en français qu’en anglais, je vous rassure ! Articles ici, ici et.

OHHH ! De nouveaux tissus en sourdine ! (photo Zen Chic)

J’ai présenté ce mouvement un peu différemment dans Les Nouvelles n° 125 en montrant des quilts urbains avec des tissus low-volume, avec une belle galerie de quilts de Sarah Sharp, maintenant très connue. Low-volume, c’est mettre le son bas, le mettre en sourdine.

C’est la talentueuse Malka Dubrawsky qui inventa le vocable low volume appliqué aux couleurs de tissus dans un article de Quilting Arts (Avril 2009). Elle se disait momentanément fatiguée des couleurs saturées et intenses (encore des références aux sons pour des couleurs) et voulait se reposer avec des tissus à base blanche ou claire, avec cependant des impressions en couleurs non-dominantes mais présentes quand même.

Quelle différence avec le style shabby chic ? Le shabby est du vintage clair, alors que le low-volume est du moderne clair. Je vous donne cette définition à l’emporte-pièce, mais c’est assez juste je crois.

Cette idée lumineuse des tissus clairs de couleurs pour faire des fonds semblait se tarir, laissant place aux blancs ou gris en Quilt Moderne. Faute de tissus adéquats ?

Nouveau tissus Zen Chic

Alors réjouissons-nous, Brigitte Heitland a pensé à nous ! Elle vient tout juste de recevoir les premiers tissus de sa collection que nous pourrons acheter en février 2018. Ils sont parfaits pour des tissus de fond, à assembler par exemple avec des unis qui claquent. Voici ses premiers essais via son logiciel, qui n’attendent qu’à devenir en tissus :

Que d’enthousiasmantes perspectives ! En attendant leur venue, d’autres tissus de Brigitte nous attendent. Sa nouvelle gamme est bleue :

True Blue de Zen Chic, un assortiment très doux de bleus et gris avec des touches orange qui donnent des accents chaleureux à l’ensemble. Disponible Au Fil d’Emma notamment.

Celle-ci sera disponible en automne, elle est dans ces tons chauds et froids, très inspirants également :

De quoi vous inspirer de nouveaux quilts pour la rentrée !

Pour mieux connaître cette formidable créatrice, lisez l’article qui lui est consacré dans Simply Moderne #9 et l’interview qu’elle a eu la gentillesse de m’accorder dans Les Nouvelles n° 133 (juin 2017). En plus d’être créative et intelligente, elle est si sympathique ! Ce fut un immense plaisir de partager quelques heures avec elle. Danke Dir meine liebe Brigitte!

fp133

 

 

 

Publicités

11 commentaires sur “De nouveaux tissus en sourdine

  1. Sept teintes dans l’arc-en-ciel, sept notes dans la gamme, comment ne pas faire le parallèle entre les sons et les couleurs…
    C’est en tout cas quand on côtoie des personnes sourdes une bonne façon de leur décrire la musique qu’ils ne peuvent entendre, en leur expliquant comment des notes peuvent s’harmoniser ou se contraster comme le font les couleurs sur la palette d’un peintre.
    La magnifique gamme grise et orangée promet de beaux ouvrages aux tonalités viriles pour gâter plus facilement nos hommes !
    Excellente Journée Européenne du Patchwork Katell!

    J'aime

    1. J’aime beaucoup ton approche complémentaire entre les couleurs et la musique Muriel !
      Belle journée à toi aussi et bravo à toutes celles qui participent à la Journée Européenne du Patchwork !

      J'aime

  2. J’ai vu les photos des nouveaux tissus sur FB! Comment ne pas craquer l’année prochaine et comment ne pas regarder nos vieux tissus d’un air tristounet!!!! J’en connais plus d’une qui va craquer! Bises et bon week-end.

    J'aime

  3. Comme la mode en patchwork est versatile !
    On redécouvre maintenant les tissus qu’employaient les quilteuses des années 1980 qui travaillaient avec des étoffes françaises imprimées de ces mêmes motifs ! Souvent des tissus de confection en recyclage vu la difficulté de se procurer des tissus américains pour patchwork
    Ces quilts censés être « nouveaux » vus au salon de Nantes par exemple, ressemblent à s’y méprendre aux draps et housses de couette vus dans ces années là dans les catalogues de la VPC…quand ce n’est pas aux papiers peints de l’époque ! ou aux panneaux modernes de signalétique !
    Mais les goûts et les couleurs feront toujours flamber la carte bleue !

    J'aime

    1. A chacune de s’autoriser à faire flamber la CB – ou pas, en tout cas une sélection de ces tissus rentreront dans ma collection car je sais que je les utiliserai !
      Ton impression est fort juste, c’est le goût du style scandinave qui a déferlé dans les années 70 qui revient en force dans certains quilts qu’on appelle modernes en ce moment, tout comme dans les années 1920 les quilts aux couleurs vives et pastel étaient modernes aux yeux de leurs contemporains. Espérons que l’analogie s’arrêtera là, personne ne veut vivre la même grave dépression qui suivit dans les années 30, quand les quilteuses utilisaient même les sacs de denrées alimentaires…
      Bonne journée en Bretagne Marie-Claude !

      J'aime

  4. ah ces tissus!! ils sont vraiment importants dans le patch moderne. Et j’en manque cruellement! heureusement que Brigitte Heitland est là! J’aime bien qu’une discipline utilise le vocabulaire d’une autre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s