Marche !

Je marche avec un pied, je dessine avec un autre pied,
Et si je dessine comme un pied c’est la faute de Katell.
Qui suis-je ?

Réponse : sa machine à coudre !

Il s’agit bien sûr du pied de biche qui, aidé d’un double entraînement, s’appelle le walking foot (le pied qui marche) en anglais : pas à pas, les tissus avancent, entraînés à la fois par les grilles du bas et le dispositif du haut. Pour ma part, je suis fidèle à Pfaff pour leur système de double entraînement intégré que je trouve tellement bien ! 

En matière de quilting à la machine, on pense au piqué libre où l’on dessine avec l’aiguille, mais on oublie trop souvent le quilting à double entraînement. Si le sandwich est bien préparé (comme toujours), c’est très facile et agréable, je l’avais expérimenté sur le quilt destiné à ma sœur Isabelle : article ici.

Ruche des Quilteuses
C’est le dos, on y voit mieux le quilting !!

Un livre formidable, uniquement sur ce sujet, vient de sortir :

51xeFKHDf0L._UY250_

Il est intitulé WALK, Marche. C’est bien sûr en anglais, mais il y a à la fois des schémas et des photos qui rendent la lecture presque superflue. Il est écrit, avec beaucoup de pédagogie, par l’une des plus grandes artistes américaines de Modern Quilting, Jacquie Gering. 

Running Man Quilt, Jacquie Gering. L’homme qui court… avec ses deux pieds !

Je reparlerai d’elle un jour ! En attendant, voici son site :
http://www.jacquiegering.com/. Son blog est plein d’inspirations !

 

Une Américaine en Bretagne

Il y en a beaucoup, des Américaines qui aiment comme nous prendre des vacances en Bretagne, notre beau pays complètement à l’Ouest, notre Far-West à nous !

panorama-estuaire-pont-labbe.jpg
Pont-L’Abbé, ville idéalement située à l’estuaire de la rivière.

Mais il y en a une qui retiendra particulièrement votre attention en fin d’été : c’est Rayna Gillman. Elle fait partie de ces Américaines attachées à notre pays, aimant notre histoire, nos arts, au point d’avoir fait l’effort d’apprendre notre langue – qu’elle maîtrise parfaitement. Elle a d’ailleurs assuré son premier stage en français l’année dernière en Suisse et mon amie Sophie de Luna Love Quilts y a participé, pour son plus grand bonheur.

Rayna et Sophie se sont retrouvées avec grand plaisir en février dernier à Savannah (Georgie) lors du QuiltCon ’17.

Pour la première fois en France, Rayna propose un stage comme on en rêve toutes : 30 heures de cours répartis sur 5 jours dans un cadre idyllique… Voulez-vous en savoir plus ? Alors allons-y, je vous dis tout !

Tout d’abord, où cela se passera-t-il ?

C’est à Pont-L’Abbé, au cœur de la Cornouaille française, que se situe Le Clos de Lande Vallée, lieu du stage d’été avec Rayna (du 20 au 26 août 2017). Le couple franco-grec qui tient cette grande propriété vous garantit un cocon écologique, confortable, qui vous assurera des repas gourmands aux produits locaux et biologiques. Sur le site, vous trouverez de nombreuses photos des chambres et de la propriété, ainsi que des détails sur les prestations diverses.

L’atelier bénéficie d’un cadre naturel privilégié, et en-dehors des cours, vous pourrez vous promener dans la vieille ville de Pont l’Abbé, la capitale bigoudène (nous en avions parlé ici!), le long du GR34 ou sur les plages (Ile Tudy, Ste Marine, Bénodet, Loctudy, Pointe de la Torche…). C’est un coin cher à mon coeur ! Vous y vivrez une expérience de Quilt Camp à l’américaine, chaleureuse et formatrice.

Qui est Rayna Gillman ?

Rayna Gillman est une artiste d’envergure internationale, connue pour la qualité de ses stages, ses expositions et parutions dans les magazines spécialisés ; ses deux livres sont des succès de librairie :

Que vous proposera Rayna ?

Tout d’abord, de l’amusement ! Dans ses livres comme dans ses stages, elle préconise la coupe à l’œil et à main levée, la composition au fur et à mesure dans le but d’apprendre à vous faire confiance et vous lancer dans la création. Une expérience éminemment formatrice ! Chacune repartira avec de nouvelles idées, des envies de nouvelles expériences. Rayna respectera vos goûts et votre personnalité tout en vous offrant ses trucs, son expérience, son talent… Elle qui aime pour toujours les quilts traditionnels, elle sait le chemin qu’on peut faire vers des créations plus personnelles et enrichissantes.
Le stage sera mené en français, mais aussi en anglais s’il y a des personnes anglophones. Pour préserver la qualité de l’enseignement et tenir compte de la personnalité de chacune, le nombre de stagiaires est limité à 10 personnes.

Coût de l’enseignement : 330 € – Hébergement en pension complète à partir de 420 € (voir tous les détails par ici). C’est bien sûr un certain budget, mais vous pouvez souffler cette idée à vos proches si votre anniversaire approche, ou pour la Fête des Mères… Et puis, vous pouvez vous offrir de belles vacances comme celles-ci, parce que vous le valez bien !

EDIT du 30 avril : le stage est complet !

Bulletin d’inscription ici 

Endlich, Enfin !!

Je le proclame haut et fort, j’adore le livre que je viens tout juste de recevoir ! Et pourtant il a eu du mal à arriver… Pré-commandé à la mi-février pour une livraison prévue au 1er mars, il n’arrivait pourtant pas. J’ai contacté l’auteur qui m’a répondu qu’elle l’attendait elle-même avec grande impatience ! A la mi-mars, enfin les livres sortaient des presses, prêts à être distribués. J’ai ensuite reçu un message d’Amazon stipulant qu’on n’avait pas trouvé ma boite aux lettres… Bref des contrariétés maintenant oubliées avec ceci chez moi :

61aYRErRkmL.jpg

Le septième livre de Bernadette Mayr est paru !

Même si vous avez ses livres précédents et connaissez son style, vous ne serez pas déçue. Bien sûr on retrouve ses habituelles coupes à main levée et à l’œil, sans gabarit ni règle. Comme c’est le genre de patchwork qui me fait vibrer, je suis bonne cliente mais aussi prête à être critique si c’est trop du déjà-vu. Heureusement Bernadette Mayr sait encore nous surprendre, nous donner les fourmis dans les doigts, tout en reprenant ses techniques favorites qui collent à son style ou ses tissus chouchous comme les rayures ou les pointes de noir & blanc qui font de chaque quilt une œuvre « signée ».

Dans ce livre comme dans les précédents, c’est la Nature qui l’inspire ; on ne peut lui en vouloir, c’est la meilleure inspiratrice !

Le plus moderne, le plus différent de ses autres quilts est sans doute La Feuille de Ginkgo. En matière de modernité il est talonné par le quilt des Coquillages des Mers du Sud. Le plus facétieux, sans aucun doute Les Robots. Le plus crazy est Blaue Ringe, le poulpe aux anneaux bleus, un des animaux les plus venimeux au monde qui sévit dans les eaux du Pacifique et notamment le long des côtes australes. Je vous rassure, le quilt est aussi beau que l’animal mais bien plus pacifique ! Le plus chaud est sans contexte le magnifique Volcan. Le plus poétique… eh bien j’hésite, il y en a plusieurs ! Que choisir entre les Nuées de Papillons, les mystères de la Forêt Tropicale, les Habitants du Jardin (des escargots), Les Fleurs de Glace ?… Je décerne le prix de la poésie à la Pleine Lune !

Suedseemuscheln_ADSC9559.jpg

Coquillages des Mers du Sud

Nachtfalter_DSC9591_000.jpg
Papillons de Nuit
Regenwald_DSC9329_000.jpg
Forêt Tropicale

Pas moins de 21 quilts expliqués dans ce livre. Je ne vous en montre pas plus, pour le plaisir de la découverte. Oui, je vous entends d’ici, c’est en allemand… Si vous trouvez un éditeur, je suis prête à le traduire l’année prochaine ! Mais comme dans ses autres livres les nombreux schémas sont très parlants, si vous avez un peu d’expérience dans ce genre de patchwork vous vous en sortirez…

Photos extraites du site de Bernadette Mayr, liste de ses livres ici :
 http://www.bernadette-mayr.de/buecher.htm. Ses plus anciens sont épuisés, mais guettez les Puces des Couturières, les sites de vente sur internet… On ne sait jamais !

Zen & Chic : les secrets de l’équilibre esthétique

Aucune d’entre nous ne crée un quilt dans l’urgence de l’hiver à venir pour que notre famille dorme au chaud. Nous avons la chance de faire du patchwork pour notre plaisir et celui de notre entourage. Finalement, nous n’avons plus qu’à nous soucier de la beauté de notre ouvrage !

brigitte-heitland-150x150La beauté oui, mais aussi son intégration dans l’environnement dans lequel nous le destinons. Brigitte Heitland, quilteuse allemande originaire de la Forêt Noire (non loin de l’Alsace, de l’autre côté du Rhin), s’est spécialisée dans les quilts qui correspondent à la modernité des intérieurs de style contemporain. Il n’y a pas de hasard : dès qu’elle put toucher la pédale de la machine à coudre Pfaff de sa grand-mère, elle apprit à coudre, faire des vêtements… Quelle joie pour elle de porter des vêtements uniques et créatifs ! Au moment de décider de son orientation professionnelle, Brigitte choisit la branche d’architecte-décoration d’intérieur, mais finit dans le textile design, trop attirée par le fil et les aiguilles ! C’est un jour, au hasard des livres lus, qu’elle tombe sur des quilts en patchwork et là, sa vie bascule. Elle est définitivement accro et fait sa voie en associant le design intérieur et la création de quilts modernes. Ainsi est né Zen Chic, avec des modèles, des gammes de tissus et, dès à présent en vente aux USA (en avril chez amazon.fr), son premier livre édité par That Patchwork Place (Martingale). J’ai eu la chance de le recevoir en avant-première, alors allons-y pour savoir ce que vous y trouverez !

51fc0ybkwl-_sx383_bo1204203200_

Unique dans ce livre : des conseils pour ne pas être désappointée par vos achats compulsifs de tissus. Ce qui est attractif dans un magasin ne le sera pas forcément chez soi ! Brigitte nous incite à analyser notre intérieur, avec ses couleurs, ses formes, pour déterminer quel style de quilt conviendra. Elle s’appuie sur le nuancier Pantone pour associer les couleurs et ses nombreux exemples donnent des clés pour l’harmonisation de notre intérieur avec nos quilts, quel que soit notre style !

Comme le dit clairement le titre de sa société Zen Chic, le style est ZEN et CHIC, les lignes sont pures, simples et harmonieuses, dans l’esprit minimaliste. Mais ses quilts montrent une inventivité réjouissante et pas du tout ennuyeuse ni froide, vous serez surprise par la diversité des modèles ! En voici un petit aperçu :

briheit
Horizon, avec ses couleurs saturées, me rappelle l’Inde… où ma fille aînée et ma sœur passent de belles vacances en ce moment.
britheit2
Rehaussé par un quilting parfaitement adapté, On the Ball est d’une magnifique simplicité esthétique. On pourrait le rendre complètement différent avec deux tissus de fond contrastés… Un modèle, c’est aussi ça, de l’inspiration pour une autre aventure textile !
britheit3
News ! La superbe forme aux multiples courbes est faite de tissu imprimé « journal » en noir & blanc. C’est superbe !

Les quilts ci-dessus sont ceux du livre les plus difficiles à faire peut-être, mais les explications vous guideront avec beaucoup de pédagogie !

A savoir : le livre est en anglais, les mesures en inch. Cependant les modèles sont expliqués avec de nombreux schémas faciles à comprendre. Des photos de très près aident à comprendre « comment c’est fait » et admirer le quilting machine, très harmonieux et complémentaire, qui rehausse l’esprit du quilt. La douzaine de modèles aide à entrer dans ce monde des quilts modernes à l’esthétique contemporaine et j’insiste sur l’intérêt du texte comportant les clés du succès de l’harmonie !

houston-2016-zen-chic
Brigitte Heitland sur son stand à Houston en automne dernier. Regardez sa belle robe faite d’un des tissus de sa gamme True Blue : je l’adore !!
true-blue-marketing40
True Blue, comme bien d’autres gammes de tissus de Brigitte, convient à bien d’autres styles de patchwork que le minimalisme qui ne plaît pas à tout le monde ! Cette gamme sera en vente en avril prochain.

Un dernier mot, Brigitte tient un blog… pas très actif, nous le comprenons étant donné ses multiples activités, mais il montre l’esprit chaleureux de Brigitte, son partage de multiples ambiances qui vous plairont avec certitude ! Il est par ici : Farbstoff Bridge. Bonne découverte!

PS : en attendant la disponibilité de son livre en Europe, allez voir la diversité de ses modèles en PDF sur son site, ses gammes de tissus de patchwork édités chez Moda… Que d’inspirations !

Journée Mondiale de l’Océan le 8 juin

journee_mondiale_ocean

Aujourd’hui, c’est la Journée Mondiale de l’Océan, continent bleu indispensable à notre survie et pourtant bien malade : acidifié, pollué, il peine à ingurgiter toutes les cochonneries qu’y déversent les hommes.

Sur le thème de l’eau et des poissons, mon livre de patchwork moderne préféré est celui de Bernadette Mayr :

mayrwasser

Vous y trouverez de nombreuses techniques innovantes et tant de beaux quilts pour s’en inspirer ! Livre (en allemand) encore disponible… Les schémas sont nombreux pour comprendre les techniques si vous ne comprenez pas la langue de Goethe.

Bernadette Mayr

Oh là là !

Oh là là ! est une expression française typique, bien connue au-delà du monde francophone.

Oh là là ! me suis-je dit ce matin en voyant l’article de mon amie LeeAnn de Nifty Quilts. Elle met à l’honneur les articles la concernant parus dans Les IMG_9164Nouvelles, Patchwork et Création Textile n° 129, le magazine de l’association France Patchwork, dans lequel je suis très fière d’écrire. Effectivement pour ce numéro, j’ai profité de ma grande amitié avec LeeAnn pour transcrire un entretien sur sa vision du patchwork, ses influences, ses goûts… Son expression est libérée des carcans de l’apprentissage traditionnel et elle s’efforce toujours d’exprimer son ressenti dans ses créations. Ce n’est pas le flux majeur du « Modern Quilting », du patchwork moderne, mais c’est celui qui me ressemble le plus !

Egalement, j’ai mis en avant son quilt French Connection, expression  de son hommage aux victimes du 13 novembre.  Il est fait notamment de tissus que Will Vidinic et moi lui avons offerts lors de sa venue en France en juin 2015.

IMG_9161

Le patchwork est une passion grâce à laquelle naissent de très belles amitiés, mais vous le savez sûrement déjà…

Thank you so much LeeAnn for this highlighting!

Aventure créative en Suisse

Aujourd’hui passons le lac Léman pour assister aux affres de la créativité, les lourdes décisions de faire et défaire… et la splendide réussite qui en découle. Maryline Collioud-Robert a eu une idée, modifiée au fur et à mesure de l’avancement du projet… son article est une jolie leçon de ténacité !

Allez lire ceci : The Great adventure of the Meringue Quilt. Le blog est bilingue. Nous ne serons sans doute pas nombreuses à expérimenter le quilt meringue au vu des difficultés, mais quelle merveille une fois fini !

logo quilteuseforever