Westering Women

L’Histoire a longtemps été écrite pour et par les hommes, heureusement que cela change depuis plusieurs décennies ! Souvent les historiennes appréhendent l’histoire autrement, plus attachées au partage de la vie quotidienne familiale, ou la vie de la Cour, mais racontées par des femmes, sous une forme romanesque. Comme vous peut-être je suis une lectrice passant d’une époque à l’autre, glanant dans la littérature – et aussi le cinéma – une vision différente de ce qu’on lisait dans nos manuels d’histoire !

Capture-d’écran-2015-10-26-à-18.15.21
Aujourd’hui sort au cinéma Jane got a Gun, avec Natalie Portman… Les femmes aussi sont capables de bravoure mais aussi de violence…

Barbara Brackman contribue grandement aux Etats-Unis à établir la vérité sur le rôle des femmes du XIXe et du début du XXe siècle aux Etats-Unis. Sans les femmes, les hommes auraient-ils conquis l’Ouest ? Les westerns des années 50 montrent les femmes, gentilles beautés ou femmes de saloon. Oui, parfois on loue aussi leur courage, n’exagérons pas. Mais sans la logistique qu’elles assuraient, sans leur pugnacité, sans leur présence discrète mais indispensable, les hommes n’auraient peut-être pas prospéré, n’auraient pu s’établir dans le Wild, Wild West… Cette migration massive vers l’Ouest, souvent familiale, pleine de bravoure, d’héroïsme (mais aussi d’ombres) fait partie de la mythologie fondatrice des Etats-Unis dont on ne peut comprendre l’état d’esprit si on ne tient pas compte de son passé.

Westering Womenbb

Mêlant habilement ses connaissances de patchwork et des documents (beaucoup de lettres écrites par des femmes), Barbara Brackman nous propose cette année de découvrir la vie des courageuses personnes partant vers l’Ouest inconnu américain, toute leur vie matérielle dans un chariot et le courage accroché fort en eux. Ainsi, elle cassera certains mythes (la femme cousant des quilts dans le chariot : non, elle en avait déjà avec elle et recommencera à quilter seulement une fois installée !) et s’appliquera à nous donner une vision plus correcte de cette épopée.

Chaque dernier mercredi du mois, un bloc traditionnel vous est proposé toute l’année 2016, ainsi qu’un pan de l’Histoire, conté avec la rigueur et l’humour de Barbara que j’adore !

Dès aujourd’hui donc, guettez son blog Civil War Quilts !

photopsrquilt
Scène idyllique composée à Tokyo en janvier 2015 sur le thème de La Petite Maison dans la Prairie, avec un chariot couvert de blocs « New-York Beauty » , oeuvre faite de blocs venus de tout le Japon (photo PSR Quilts – Facebook)

Gâteau d’anniversaire pour une quilteuse

Surprise ! C’est aujourd’hui l’anniversaire d’une très fidèle lectrice, Pascale Genevée (Facebook me l’a soufflé), je lui dédie donc cet article, qui passe du coq à l’âne… ou plutôt de la pâtisserie à la tapisserie.

Quand c’est l’anniversaire d’une amie quilteuse, j’aime bien depuis quelques mois accompagner mon petit mot d’une photo de gâteau, mais pas n’importe lequel ! Grâce à Internet, je trouve des photos de gâteaux d’anniversaire spectaculaires, souvent made in USA.

Il en existe qui reprennent des blocs ou même un quilt :

(attention, je n’ai pas vérifié la sûreté de chaque lien, les photos viennent de Pinterest)

29999Uc4v_quilt-inspired-birthday-cake_900
cakecentral.com
cakesbypaula.blogspot.com
cakesbypaula.blogspot.com
loriscreation.blogspot.com
loriscreation.blogspot.com
ici2pedipapur.blogspot.com
ici2pedipapur.blogspot.com
forum.missouriquiltco.com
forum.missouriquiltco.com
quiltcakesformyhappy.blogspot.com
quiltcakesformyhappy.blogspot.com
ici2pedipapur.blogspot.com
ici2pedipapur.blogspot.com
cakepicturegallery.com
cakepicturegallery.com
cakecentral.com
cakecentral.com

D’autres évoquent les outils de la quilteuse :

buzzfeed.com
buzzfeed.com

7ae99fe98437af9cdf1bd124397e854b

heartandsewinginspirations.com
heartandsewinginspirations.com
hopessweetcakes.com
hopessweetcakes.com

Des chefs d’oeuvre de minutie, ces pâtisseries ! Mais elles ne me donnent pas forcément l’eau à la bouche, on se demande même ce qui est comestible… Tous ces colorants me donnent le tournis ! Alors je donne une mention particulière pour ceux qui me sont les plus appétissants, car je les imagine au chocolat noir, aux oranges confites, à la nougatine, à la cannelle ou la pâte d’amande… mais je me trompe peut-être !

29964ac6021312be3ccd43986f35a928 5e42cf81821c10d21fab620d500a54d0

-oOo-

wmorris
Photographie de 1887

Au cours de mes petites recherches sur les gâteaux liés au patchwork, j’ai trouvé une Association à la mémoire de William Morris (1834-1896), célèbre Britannique génial touche-à-tout qui dessina tant de motifs dans la mouvance Art Nouveau (il fut membre fondateur d’Arts & Crafts). Ses dessins font irrésistiblement penser aux tapisseries du Moyen-Âge.

Tenture de La Dame à la licorne : Le Toucher, vers 1500, Paris, musée de Cluny – musée national du Moyen Âge
Tenture de La Dame à la licorne : Le Toucher, vers 1500, Paris, musée de Cluny – musée national du Moyen Âge
william-morris-7
Dessin de William Morris
594
Tapisserie du XVe siècle
tree of Life W. Morris
Tapisserie de William Morris

C’est tout le paradoxe de cet homme, à la fois attiré par le passé et passionné par le présent et l’avenir. Vivant au cœur de la Révolution Industrielle, il voulait que les objets fabriqués en masse soient également beaux, qu’on respecte le patrimoine et l’écologie, qu’on se soucie des conditions de travail des ouvriers… Dans son livre L’Art et l’Artisanat, il écrivit :

J’affirme à présent, sans ambages, que le but des arts appliqués aux articles utilitaires est double : premièrement, ajouter de la beauté aux résultats du travail de l’homme qui, le cas échéant, serait laid ; et deuxièmement, ajouter du plaisir au travail lui-même qui sinon serait fastidieux et rebutant. Si tel est le cas, nous devons cesser de nous étonner que l’homme se soit toujours efforcé d’ornementer le travail de ses mains, qu’il ait besoin d’avoir autour de lui chaque jour et chaque heure, ou bien qu’il se soit toujours efforcé de transformer les affres de son labeur en plaisir quand cela lui semblait possible.

Certains de ses dessins sont édités sur tissu par Liberty of London et aussi par Moda, grâce à Barbara Brackman. Plusieurs collections les rééditent : The Morris Jewels, The Morris Apprentice, Best of Morris, Morris Modernized… et j’en oublie peut-être !

il_fullxfull.805488988_kind
Nouvelle collection de Barbara Brackman, admirons cet arc-en-ciel ! Ici les couleurs originelles de William Morris ont été modifiées pour aller dans l’esprit actuel des quilts arc-en-ciel.

Revenons-en à l’Association canadienne qui célèbre tous les ans l’anniversaire du grand homme et fait appel aux talents de pâtissiers s’inspirant des dessins de Morris :

9b19113a3308e331c1f1c8eb69be136b fbee9906c4c82ec0bc3764f503eea6af

wmsc.ca
wmsc.ca

wmsc.ca

Merveilleux gâteaux, n’est-ce pas ? Vous pouvez les voir tous par ici : WM cakes

“Have nothing in your house that you do not know to be useful, or believe to be beautiful.”
« Ne gardez rien chez vous qui ne soit utile, ou du moins que vous ne croyez être beau. »

William Morris 

http://melusinehouse.canalblog.com/archives/2013/05/02/27045893.html
Des biscuits-boutons appétissants !

 

Les Etoiles à remonter le temps de Barbara

STARSINATIMEWARP

STARS IN A TIME WARP

Il n’est pas trop tard pour rejoindre le challenge de Barbara Brackman de cette année : faire une étoile, toujours sur le modèle de l’Etoile Variable, pour découvrir tous les secrets des tissus anciens, semaine après semaine. Etoile facile et si polyvalente, d’où son nom « variable » ! Ici les explications pour ce bloc.

Dans l’article précédent, j’évoquais ces deux livres pour mieux connaître les tissus au fil du temps :

Livres Barbara Brackman

En suivant le blog de Civil War Quilts tout au long de 2015, vous aurez des cours particuliers de Barbara sur les couleurs aussi mystérieuses que le vert poison, le cheddar ou le double rose, des idées d’agencements de blocs conçus par les quilteuses au fil du temps… Les Anglophones sont encore une fois favorisé(e)s !

Cela vaut la peine de rechercher des logiciels de traduction si vous ne maîtrisez pas la langue. Evidemment, les résultats sont parfois absurdes, mais c’est mieux que rien ! Pour des vérifications rapides quand j’écris un texte en langue étrangère, j’apprécie le site reverso. Pour des blogs en langue étrangère que je ne connais pas, je me laisse porter par les suggestions de mon navigateur…

J’avoue ne pas coudre les étoiles mais je ne manque aucun article paraissant le mercredi, c’est passionnant !

Les Fils de la Mémoire…

Threads of Memory, une nouvelle aventure historique, culturelle et artistique proposée par Barbara Brackman, a commencé samedi dernier ! Alors que le défi « Austen Family » annoncé ici sera un rendez-vous hebdomadaire, les Fils (pour coudre, non les fils de leur maman !) de la Mémoire proposent un bloc mensuel tout au long de l’année 2014.Logo 72

Avec cette grande historienne, chaque bloc présenté est associé à une histoire, un lieu, une personne, en lien avec le thème général. Ses présentations historiques sont fouillées et aboutissent souvent à la publication d’un livre, dans lequel sont présentés les Samplers faits par des quilteuses du monde entier. Les Françaises sont en très bonne place ! Nous avons la réputation de très bien travailler.Critique-12-years-a-slave

Ce film, actuellement en salles, est complètement dans le thème de ce sampler.

Que nous réservent les Fils de la Mémoire ? Nous plongerons dans le thème des esclaves du Sud des Etats-Unis fuyant leur condition, cherchant à rejoindre le Nord, vers la liberté. Ce qu’on appelle l’Underground Railroad est un réseau de chemins avec des personnes aidant les fugitifs au péril de leur propre vie. Barbara Brackman nous promet « des histoires vraies », car depuis le début des années 90 sont apparues, sur la foi d’un récit transmis oralement, un mythe sur des signes cachés dans les quilts pour aider les esclaves à trouver leur chemin. J’attends justement les résultats des dernières recherches de BB à ce sujet ! Aux dernières nouvelles, ce n’est qu’une belle histoire inventée qui, à force d’être racontée, fait presque partie du patrimoine américain… 

Concrètement, le Sampler « Threads of Memory » sera composé de 12 blocs (un par mois) de 12 inches, chacun sera une étoile. Une dimension généreuse qui facilite la patchwork, accessible aux moins expérimentées. Certaines redessineront certainement les blocs à une autre échelle !
Un nouveau bloc paraît sur ce blog tous les derniers samedis du mois. Le premier bloc est déjà en ligne
ici.1_1 portsmouthBloc Star of Portsmouth par Jean Stanclift

Et pour celles qui ne l’ont pas encore lu, « La Dernière Fugitive » de Tracy Chevalier est un roman qui évoque ce thème de l’aide très risquée des fugitifs noirs. Et vient la lancinante question : et moi, qu’aurais-je fait ?la dernière fugitive