Gospel

Evelyne fait mon admiration, toujours aventureuse dans ses dessins ou ses couleurs… Vendredi dernier, elle nous a montré un quilt tout juste terminé, prêt à être offert à une jeune femme. Elle a gentiment accepté de le partager avec vous.

img_1137
La photographe (moi-même) n’est pas à la hauteur ! Il est encore vraiment plus beau en vrai, j’avais malheureusement seulement un appareil photo de poche. Cependant on voit quand même l’esprit du quilt, ses multiples couleurs denses et osées, et un quilting formidable fait avec une machine à coudre domestique. Comme vous le voyez, il ne s’agit QUE de carrés bicolores ou de carrés simples mais il en résulte une oeuvre virtuose. le tissu d’inspiration japonaise est un imprimé complexe, fait de bandes comportant des vagues, des rayures, des fleurs, oui, tout ceci dans un seul tissu d’import japonais.
img_1138
Le dos fait tout autant notre admiration ! On dirait un quilt de Gwen Marston… C’est le meilleur compliment que je puisse faire personnellement !
img_1140
Détail du quilt baptisé GOSPEL : comme des voix simples et sincères deviennent de beaux chants spirituels, ici les couleurs chantent à l’unisson et donnent la chair de poule…

Grâce au choix du titre du quilt d’Evelyne, accordez-vous 3 mn 16 de sourire en visionnant cet extrait de Sister Act et le chant Gospel le plus connu du monde, Oh Happy Day 

En matière de beaux quilts originaux, Evelyne n’en est pas à son coup d’essai : vous pouvez voir par ici d’autres quilts déjà admirés dans la Ruche, par elle ou pour elle. Sous ce lien, n’y figure pourtant pas un de mes préférés, un quilt de Fibre Occitane que voici :

dscn2376
Hymne à la beauté des Pyrénées…

dscn2342… avec Edmond Rostand.

La forêt d’Evelyne

Evelyne est une de nos Abeilles, une amie de longue date à présent. Pour un évènement particulier nous lui avions préparé ce quilt en cachette :

pommier
C’est un ouvrage en commun que nous avons adoré faire ! A voir également par ici.

C’est un quilt fait d’après une technique simple et ludique de Bernadette Mayr. Cette artiste nous a permis de présenter les explications de ce modèle dans le magazine de France Patchwork n° 124 (printemps 2015). Ce modèle semble plaire, c’est tant mieux ! Si vous n’êtes pas adhérente de France Patchwork, vous pouvez acheter ce magazine lors de salons, au stand France Patchwork. Le mieux est bien sûr d’adhérer, ici la page qui vous explique comment faire ! Attention, pour recevoir les 4 numéros par an de la revue Les Nouvelles – Patchwork et Création Textile, il faut choisir code 1.

-oOo-

aa arbre mur
Arbre-mur, vu sur Facebook… L’art est partout !

Evelyne a donc adoré son cadeau, tant et si bien qu’elle a voulu faire un petit frère au quilt de feuilles. Et même un grand frère, puisqu’elle s’est attaquée à une forêt ! C’est avec beaucoup de plaisir que nous l’avons découvert quilté vendredi dernier. J’en ai fait des photos peu artistiques, avec un petit appareil-photos devant notre salle de réunion, mais je tiens pourtant à vous montrer ce magnifique quilt !

IMG_7233
Dans des couleurs similaires au quilt de la Ruche de l’Amitié, cette forêt sera un beau plaid pour notre fan de vert et de verdure ! 
IMG_7234
Vu d’un peu plus près, vous pouvez cliquer pour voir les détails du quilting machine. Impossible de deviner qu’Evelyne est débutante en la matière, elle a osé de multiples motifs.

 

dijanneC
Evelyne s’est auparavant entrainée au piqué libre en s’inspirant tout particulièrement de ce livre de Dijanne Cevaal. A recommander également, celui de Fanny Viollet : Piqué libre : la machine à coudre créative. Faisons des stages, des essais, c’est en pratiquant qu’on y arrive !

 

IMG_7237
Un coup d’oeil sur le dos, piécé lui aussi : pour un plaid, le recto-verso est un plaisir multiplié ! Evelyne étant une personne très sensible, elle nous a raconté l’histoire de certains de ces tissus, des souvenirs de femmes de sa famille…

 

IMG_7235
Il est écrit : « Quand la vie est une forêt chaque jour est un arbre »…

 

IMG_7236
Jacques Prévert (voir le poème complet ici). Et bien sûr, Evelyne n’a pas oublié le crayon du souvenir.

 Cette forêt fait partie des modèles d’un livre maintenant épuisé de Bernadette Mayr (Garten Patchwork), mais vous pouvez d’ores et déjà acheter son petit dernier, plein d’idées nouvelles tout aussi enthousiasmantes :

bmayr

 

 

Jardin Bleu

Il existe des quilts qu’on n’oubliera jamais.

97 Page de gauche, LE modèle…

Un jour, Evelyne m’a montré la photo d’un quilt publié dans le magazine japonais Tsushin (N° 97 – août 2000). Je le connaissais, j’avais déjà remarqué les délicats dégradés indigo, la subtilité du bloc… mais jamais, au grand jamais, je n’aurais osé m’attaquer à un tel monument ! Evelyne, si. Avec sa tranquillité habituelle, elle savait que « quand on veut, on peut ». Cela faisait déjà des années qu’elle collectait dans ce but des tissus japonais magnifiques, d’autres différents mais assortis… Un jour donc elle a décidé que c’était le moment de s’y attaquer ! Toute seule, elle a compris comment ajuster chaque morceau qui ressemble au « trognon de pomme » (Apple core) mais légèrement asymétrique pour accueillir un mini carré central. Difficulté assurée ! En revanche, elle a fait appel à moi pour affiner l’emplacement de ses tissus. Quel bonheur de partager ces heures de recherche !

EC2

C’est un jardin merveilleux, entièrement assemblé et quilté à la main.

Evelyne a commencé quelques fleurs sans avoir trouvé les tissus unis. On pensait fortement à des tissus teints au pastel mais finalement d’autres tissus teints artisanalement ont fait l’affaire… mais c’est de la percale, au tissage donc très dense, si difficile à piquer ! Et puis il a manqué de ce tissu blanc aux pivoines rouges…  Françoise, du « Petit comptoir » de Toulouse, a accepté pour cet ouvrage d’exception de se séparer du coupon mis de côté pour elle-même… Une fois de plus la fabrication de ce quilt est tissée de belles histoires d’amitié ! Depuis, Evelyne et moi avons beaucoup de complicité, nous avons partagé tant de bons moments à réinventer le modèle…

EC1

Le résultat en vaut la peine, n’est-ce pas ? La photo n’est pas très fidèle en raison des spots mais vous en avez une idée… Il est à mes yeux finalement plus beau que l’original ! Evelyne l’a offert à sa soeur qui y tient comme à la prunelle de ses yeux, comme on la comprend !

EC3

Il est exposé à Colomiers (31) jusqu’au 28 mars, salle Gascogne.

Addendum : album de photos de cette expo ici (photos de Pascale)