Endlich, Enfin !!

Je le proclame haut et fort, j’adore le livre que je viens tout juste de recevoir ! Et pourtant il a eu du mal à arriver… Pré-commandé à la mi-février pour une livraison prévue au 1er mars, il n’arrivait pourtant pas. J’ai contacté l’auteur qui m’a répondu qu’elle l’attendait elle-même avec grande impatience ! A la mi-mars, enfin les livres sortaient des presses, prêts à être distribués. J’ai ensuite reçu un message d’Amazon stipulant qu’on n’avait pas trouvé ma boite aux lettres… Bref des contrariétés maintenant oubliées avec ceci chez moi :

61aYRErRkmL.jpg

Le septième livre de Bernadette Mayr est paru !

Même si vous avez ses livres précédents et connaissez son style, vous ne serez pas déçue. Bien sûr on retrouve ses habituelles coupes à main levée et à l’œil, sans gabarit ni règle. Comme c’est le genre de patchwork qui me fait vibrer, je suis bonne cliente mais aussi prête à être critique si c’est trop du déjà-vu. Heureusement Bernadette Mayr sait encore nous surprendre, nous donner les fourmis dans les doigts, tout en reprenant ses techniques favorites qui collent à son style ou ses tissus chouchous comme les rayures ou les pointes de noir & blanc qui font de chaque quilt une œuvre « signée ».

Dans ce livre comme dans les précédents, c’est la Nature qui l’inspire ; on ne peut lui en vouloir, c’est la meilleure inspiratrice !

Le plus moderne, le plus différent de ses autres quilts est sans doute La Feuille de Ginkgo. En matière de modernité il est talonné par le quilt des Coquillages des Mers du Sud. Le plus facétieux, sans aucun doute Les Robots. Le plus crazy est Blaue Ringe, le poulpe aux anneaux bleus, un des animaux les plus venimeux au monde qui sévit dans les eaux du Pacifique et notamment le long des côtes australes. Je vous rassure, le quilt est aussi beau que l’animal mais bien plus pacifique ! Le plus chaud est sans contexte le magnifique Volcan. Le plus poétique… eh bien j’hésite, il y en a plusieurs ! Que choisir entre les Nuées de Papillons, les mystères de la Forêt Tropicale, les Habitants du Jardin (des escargots), Les Fleurs de Glace ?… Je décerne le prix de la poésie à la Pleine Lune !

Suedseemuscheln_ADSC9559.jpg

Coquillages des Mers du Sud

Nachtfalter_DSC9591_000.jpg
Papillons de Nuit
Regenwald_DSC9329_000.jpg
Forêt Tropicale

Pas moins de 21 quilts expliqués dans ce livre. Je ne vous en montre pas plus, pour le plaisir de la découverte. Oui, je vous entends d’ici, c’est en allemand… Si vous trouvez un éditeur, je suis prête à le traduire l’année prochaine ! Mais comme dans ses autres livres les nombreux schémas sont très parlants, si vous avez un peu d’expérience dans ce genre de patchwork vous vous en sortirez…

Photos extraites du site de Bernadette Mayr, liste de ses livres ici :
 http://www.bernadette-mayr.de/buecher.htm. Ses plus anciens sont épuisés, mais guettez les Puces des Couturières, les sites de vente sur internet… On ne sait jamais !

Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir…

C’est une citation de Matisse qui m’enchante.

Bernadette

En mars dernier, toutes les déléguées France Patchwork devaient fournir un mini-quilt. j’avais fait le mien dans l’esprit de Bernadette Mayr avec des fleurs au cœur en creux (dans son dernier livre), avec une technique toute simple expliquée ici mais aussi par Maryline Collioud-Robert sur son blog. 

J’ai donc fait mon quilt en mettant la phrase de Matisse en valeur.

dscn2032

Une fois fini je l’ai lavé car il y avait des traces de crayon et malheureusement le tissu blanc, sans doute un mélange de coton et lin (ou autre…) n’a jamais voulu revenir lisse… GRRR ! Du coup, énervée je l’ai tout de même apporté mais je n’en étais vraiment pas contente.

florence-schneider

Surprise ce matin en voyant sur Facebook que Florence Schneider m’avait envoyé une photo de ce mini-quilt… Merci beaucoup Florence, cela m’a fait bien plaisir, malgré le souvenir mitigé que m’a laissé cet ouvrage !!

Journée Mondiale de l’Océan le 8 juin

journee_mondiale_ocean

Aujourd’hui, c’est la Journée Mondiale de l’Océan, continent bleu indispensable à notre survie et pourtant bien malade : acidifié, pollué, il peine à ingurgiter toutes les cochonneries qu’y déversent les hommes.

Sur le thème de l’eau et des poissons, mon livre de patchwork moderne préféré est celui de Bernadette Mayr :

mayrwasser

Vous y trouverez de nombreuses techniques innovantes et tant de beaux quilts pour s’en inspirer ! Livre (en allemand) encore disponible… Les schémas sont nombreux pour comprendre les techniques si vous ne comprenez pas la langue de Goethe.

Bernadette Mayr

Liberty Rose

Avant une mini-pause de la Ruche pendant une semaine, j’ai le plaisir de vous présenter un quilt terminé cet été pour ma nièce Rose, née voilà un an.

Ma première idée était de faire un cœur pixelisé, comme on en voit beaucoup sur le Net :

heart3 (1)
Il me semble que la première à avoir lancé ce modèle est Jolene, la talentueuse Canadienne qui tient le blog Blue Elephant Stitches.

Pour le personnaliser, j’avais l’intention de faire ce cœur en tissus roses Liberty of London achetés chez Reine, dans le 18e arrondissement de Paris, non loin du domicile de Rose, puis le fond avec beaucoup de tissus gris différents, le tout formant un grand motif de Voyage autour du Monde. Mais je n’ai pas pris le temps de trouver suffisamment de nuances de gris clair, alors j’ai fait avec ce que j’avais à la maison, avec un tissu « Quilter’s Linen » gris perle très clair de Robert Kaufman, acheté chez Josie Patch. Ainsi, seul le cœur évoque un Voyage autour du Monde… Un peu dommage, l’idée de départ sera à faire un autre jour !

Il fallut ensuite se décider pour le quilting, la surface grise pouvait bien de multiples manières être décorée. Ma matière grise décida pour une déco inédite : des fleurs comme une de mes artistes préférées, Bernadette Mayr !

Bernadette Mayr
Paru en mars dernier, ce livre me plaît autant que les précédents ! Rien de bien difficile, mais beaucoup de techniques agréables à suivre, qui changent les habitudes et suscitent l’envie de créer à son tour !

Les fleurs sont inspirées de ce livre que je vous recommande chaleureusement. Il est en allemand, mais de nombreux schémas illustrent bien les techniques. Merci de laisser un commentaire si vous souhaitez que ce livre soit traduit ! On ne sait jamais…

Ici le top est fait, j'ajoute quelques rectangles de tissu identique sur le tissu de fond gris perle... Vous allez comprendre pourquoi !
Ici le top est fait, j’ajoute quelques rectangles de tissu identique sur le tissu de fond gris perle… Vous allez comprendre pourquoi !

En route donc pour des  de fleurs originaux !

Liberty Rose, détail, la Ruche des Quilteuses
Pour faire les fleurs comme celles de Bernadette, il faut oser… faire des trous ! Le tissu bleu est ma nappe…
Liberty Rose, détail, la Ruche des Quilteuses
A travers la fenêtre… et le top, un bout de jardin !

Je ne vous donnerai pas ici le mode d’emploi en détail car j’espère bien que ce livre sera traduit en français dans les mois qui viennent. Sachez simplement que c’est la technique du passepoil, bien connue des couturières ! Cela remplace ici l’appliqué inversé, bien difficile pour un petit cercle. Dans un ancien magazine des Nouvelles de France Patchwork (n° 58, sept. 1998), on détaillait aussi cette technique, peu appliquée en patchwork – sauf en Allemagne ! Je me souviens bien du quilt Chocolatte de Birgit Schüller, admiré en Irlande : ses trous sont faits grâce à cette même technique.

Une fois fini, j’ai découvert ce qu’on peut appeler mon bloc d’humilité – en l’occurrence ma bande d’humilité, un tissu mis à l’envers ! C’est à peine décelable et ne mérite pas que j’en fasse toute une histoire… Rose ne m’en voudra certainement pas !

Quasi-indécelable, une bande de tissu est cousue à l'envers... Un peu plus claire, un peu plus duveteuse, un peu moins structurée quand même...
Quasi-indécelable, une bande de tissu est cousue à l’envers… Un peu plus claire, un peu plus duveteuse, un peu moins structurée quand même…

DSCN0511

Quant à la bordure en pétales, c’est une idée maintes fois vue dans les « Penny Rugs » comme ceux-ci :

http://privapumba.com/penny-rug-how-to/
Les languettes de tissu en laine sont une finition amusante des petits tapis de table comme celui-ci. Leur nom vient du fait qu’on utilisait des pièces de monnaie pour bien dessiner les arrondis ! Pour ma part, je les ai faits volontairement irréguliers.

Mais comme les bonnes idées fleurissent en plusieurs endroits dans le monde, les Américaines n’ont pas l’exclusivité des languettes ! Un exemple parmi d’autres, les ouvrages français en languettes de drap de laine brodés… à voir notamment sur le blog de Cécile ! J’en ai vu aussi sur des quilts suédois du XIXe siècle. Les idées circulaient même avant internet bien sûr !

En les faisant, j’imaginais la jolie Rose en train de s’amuser avec, c’est si amusant de les tripoter… Ils sont en 2 tissus Liberty différents pile et face, montés un peu comme des triangles « points de prairie » (voir les Nouvelles n° 106, sept. 2010).

DSCN0511

Le dos est fait d’un drap. C’est une recette fréquente chez moi : j’achète de nouveaux draps et housses de couette qui me plaisent, souvent pendant les soldes. Je les utilise pendant 2-3 ans puis arrive un jour où, avant qu’ils ne soient trop vieillissants, je découpe les coutures et je les utilise en dos de quilt. Ainsi je renouvelle le plaisir de draps imprimés et j’ai des dos jolis et bon marché. Mon autre solution préférée est le dos en patchwork, avec les restes…

Liberty Rose détail - Katell Renon
Des fleurs à la manière de Bernadette Mayr parsèment le fond. Les cœurs de fleur sont en tissu Liberty, tout comme les carrés formant le grand cœur.

Liberty Rose Katell Renon
Le modèle a beaucoup évolué au fil de sa fabrication, mais le résultat me plaît bien !

Gris & rose n’est pas une association de couleurs à laquelle on pense immédiatement pour une petite fille, mais le hasard a bien fait les choses : la table de fête pour le rassemblement familial de l’été, le jour où j’ai offert le quilt, était ainsi :

Table rose et grise
A l’intérieur puisqu’il pleuvait, la table mise en l’honneur de Rose est… rose et grise !

IMG_0838

Liberty Rose - Katell Renon
Dernière touche, le titre quilté à la machine. Le voici maintenant prêt à être offert !  

Maïté n’est pas raisonnable… mais toujours aussi talentueuse !

Récemment opérée de la main, notre Abeille Maïté continue malgré tout de faire des ouvrages, encore et toujours pour faire plaisir à son entourage… Nous savons bien, nous les quilteuses, que la générosité est notre moteur !

DSC02346

Malgré le repos qu’elle devait observer, Maïté n’a pu s’empêcher de broder à la main… mais elle a dû apprivoiser quand même sa machine à coudre pour quilter, c’était indispensable ! Alors voici ses deux ouvrages les plus récents, l’un pour son amie pour ses 70 printemps, l’autre pour une petite de la famille née l’année dernière. On peut remarquer ici que Maïté aime autant le patchwork traditionnel que des versions modernisées, typiques de la Ruche des Quilteuses !

Maïté la Ruche des Quilteuses
Les deux ouvrages de Maïté, faits en juin/juillet.
Maïté la Ruche des Quilteuses
Des maisons très réussies ! Vous reconnaissez peut-être la méthode ludique que Bernadette Mayr a développée dans un de ses livres.
Maïté la Ruche des Quilteuses
Détail du quilting minimum de la bordure… mais très inventif et réussi !
chat dessiné
On voit là que Maïté n’a pas été raisonnable… mais quel talent ! J’adore son abeille… et le chaton à la fenêtre !
Maïté la Ruche des Quilteuses
Et voici des paniers pour la petite Pauline
DSC02351
Quilté à la machine… brodé à la main. On espère que son chirurgien ne lit pas ce blog 😉
Maïté la Ruche des Quilteuses
Mille bravos Maïté !   

 

Et puis, tout récent, voici le dernier fait en août, avec des restes de cotonnades rouges et bleues, de jeans et de lins :

DSC02901 DSC02902 DSC02903 DSC02904

DSC02833Quelques notes de musique  se baladent pour marquer la passion de la destinataire, sa fille, musicienne. Telle mère, telle fille !DSC02905 Le matelassage à la machine, de plus en plus dense, montre que Maïté a complètement apprivoisé cette technique… C’est un effort pour une amoureuse du travail à la main…



Avec d’anciens rideaux en tissu de Laura Ashley, Maïté a aussi rénové des chaises longues :

chaises longues



Et pour finir, voici une bobine-surprise, avec une phrase brodée… Idée à reprendre avec toutes les jolies phrases que vous voulez : à vos citations préférées !



DSC02948 DSC02949 DSC02950 DSC02951 DSC02952 DSC02953

✏

Malgré un repos écourté pour sa main, Maïté peut de nouveau faire chanter ses mille et une idées sur tous les tons ! OUF !!!



La forêt d’Evelyne

Evelyne est une de nos Abeilles, une amie de longue date à présent. Pour un évènement particulier nous lui avions préparé ce quilt en cachette :

pommier
C’est un ouvrage en commun que nous avons adoré faire ! A voir également par ici.

C’est un quilt fait d’après une technique simple et ludique de Bernadette Mayr. Cette artiste nous a permis de présenter les explications de ce modèle dans le magazine de France Patchwork n° 124 (printemps 2015). Ce modèle semble plaire, c’est tant mieux ! Si vous n’êtes pas adhérente de France Patchwork, vous pouvez acheter ce magazine lors de salons, au stand France Patchwork. Le mieux est bien sûr d’adhérer, ici la page qui vous explique comment faire ! Attention, pour recevoir les 4 numéros par an de la revue Les Nouvelles – Patchwork et Création Textile, il faut choisir code 1.

-oOo-

aa arbre mur
Arbre-mur, vu sur Facebook… L’art est partout !

Evelyne a donc adoré son cadeau, tant et si bien qu’elle a voulu faire un petit frère au quilt de feuilles. Et même un grand frère, puisqu’elle s’est attaquée à une forêt ! C’est avec beaucoup de plaisir que nous l’avons découvert quilté vendredi dernier. J’en ai fait des photos peu artistiques, avec un petit appareil-photos devant notre salle de réunion, mais je tiens pourtant à vous montrer ce magnifique quilt !

IMG_7233
Dans des couleurs similaires au quilt de la Ruche de l’Amitié, cette forêt sera un beau plaid pour notre fan de vert et de verdure ! 
IMG_7234
Vu d’un peu plus près, vous pouvez cliquer pour voir les détails du quilting machine. Impossible de deviner qu’Evelyne est débutante en la matière, elle a osé de multiples motifs.

 

dijanneC
Evelyne s’est auparavant entrainée au piqué libre en s’inspirant tout particulièrement de ce livre de Dijanne Cevaal. A recommander également, celui de Fanny Viollet : Piqué libre : la machine à coudre créative. Faisons des stages, des essais, c’est en pratiquant qu’on y arrive !

 

IMG_7237
Un coup d’oeil sur le dos, piécé lui aussi : pour un plaid, le recto-verso est un plaisir multiplié ! Evelyne étant une personne très sensible, elle nous a raconté l’histoire de certains de ces tissus, des souvenirs de femmes de sa famille…

 

IMG_7235
Il est écrit : « Quand la vie est une forêt chaque jour est un arbre »…

 

IMG_7236
Jacques Prévert (voir le poème complet ici). Et bien sûr, Evelyne n’a pas oublié le crayon du souvenir.

 Cette forêt fait partie des modèles d’un livre maintenant épuisé de Bernadette Mayr (Garten Patchwork), mais vous pouvez d’ores et déjà acheter son petit dernier, plein d’idées nouvelles tout aussi enthousiasmantes :

bmayr

 

 

Mais oui je l’ai reçu…

… Quoi donc ? Le cadeau de Sujata ! Et même avant Noël !

Je suis vraiment pleine de reconnaissance envers ma nouvelle amie « de l’autre côté de l’Océan ». Sujata est une femme exquise, extrêmement sensible et d’une admirable ténacité tout en douceur.

Ce que vous n’avez pas vu de ce quilt, c’est le matelassage à la main :

Ruche Quilteuses - Sujata Shah
Un coton perlé fin et coloré anime tout le miniquilt. Sujata ne l’a fait qu’une fois le tirage au sort effectué : ainsi, elle m’a dit avoir pensé à moi, l’heureuse destinataire, à chaque point, et donc aussi un peu à la France…

Ni le tissu de dos :

Ruche Quilteuses - Sujata Shah
Un magnifique tissu indien avec des éléphants a été choisi par Sujata pour le dos : merci, quel raffinement !

Et le savez-vous ? En décembre, c’était le livre de patchwork le plus vendu sur amazon.com ! Les quilteuses savent ce qui est vraiment bien et le bouche à oreille (ou le blog à blog) fonctionne à fond !

IMG_6939

Après la richesse des décorations de Noël, j’avais envie de gaieté et de modernité, j’ai donc ressorti un quilt fait d’après Bernadette Mayr, les coquelicots. Ils vont si bien ensemble !

IMG_6940
Mon premier tableau de coquelicots est sur fond noir et ressemble beaucoup à l’original de B. Mayr (Patchwork Fleuri, SAEP, 2006). Il est maintenant dans la chambre de ma fille à Paris. Celui-ci, sur fond gris, a été fait en tandem avec Madeleine : nous avons partagé les tissus et fait des faux-jumeaux !

IMG_6943

sujata with book
Voici Sujata à la sortie de son livre, toute émue d’être éditée !

Nous n’avons pas fini d’être contaminées par sa joyeuse manière de faire du patchwork, c’est si agréable ! Déjà, Claude Allard a créé une trousse pleine de gaieté, sans mesure ni stress (coupant au cutter, juste au coup d’oeil et à main levée), au lendemain de la réception de son exemplaire de Cultural Fusion Quilts :

Trousse Claude Allard Trousse Claude Allard

Merci de nous inspirer Sujata, et bon séjour en Inde, ton pays natal !

 -ooOoo-