Les Charm Quilts, ça continue !

Pour toutes celles qui ont envie de partager des tissus et faire leur propre Charm Quilt, Marie-Christine organise un partage sur son blog, avec le même principe que celui qui a porté ses fruits en Haute-Garonne.

Alors n’hésitez pas ! Rendez-vous chez Marie Christine à Carrément Crazy, son blog !

Pour répondre à Liberty qui m’a demandé ce que je faisais avec des tissus Neelam, qui sont des étoffes venant directement d’Inde et bénéficiant d’un commerce équitable, tissus teints avec des pigments naturels et imprimés manuellement au tampon, voici quelques illustrations.

Liberty, voici une photo où tu as à la fois un sampler fait de tissus Neelam (sauf les tissus bleus entourant les blocs), ouvrage de la délégation FP31 à l’occasion des 30 ans de France Patchwork, tu as aussi un sac que j’ai fait et une splendide veste (celle que Kristine continue de porter l’hiver : tout le monde aimerait la lui piquer !!) :

J’ai terminé aussi un panneau imprimé par Dijanne Cevaal par un encadrement avec des tissus Neelam :

A voir ici aussi

Comme tu le vois, Liberty, j’utilise les tissus Neelam comme n’importe quel autre, mais ils ont un charme inimitable, en raison de leur touche artisanale !

… Et bien sûr, il y aura des tissus Neelam dans mon Charm Quilt…

Un nouvel Arbre de Vie/1

Les Arbres de Vie sont des décorations multiséculaires. On ne peut oublier l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal dans le jardin d’Eden, dont le fruit défendu tenta, selon la légende, notre ancêtre Adam… Souvent considéré chez nous comme une pomme, dans d’autres pays ce fruit est plutôt une figue ou une grenade.

Lucas_Cranach_(I)_-_Adam_and_Eve-Paradise_-_Kunsthistorisches_Museum_-_Detail_Tree_of_Knowledge
Adam et Eve au Paradis, par Lucas Cranach (1530)

Sans doute l’Arbre de Vie « parle-t-il » à toutes les civilisations ; cet arbre stylisé et symétrique est employé en décoration dès l’Antiquité en Orient. Il a été repris dans l’art médiéval et christianisé pour être accepté ; au Moyen-Âge, les plus aisés faisaient venir d’Inde des panneaux figurant un Arbre de Vie et les tisseurs européens les copièrent, multipliant des tentures à accrocher dans les châteaux remplis de courants d’air ou les lieux sacrés. Il y eut également des peintures sur des murs sur ce thème, trop rarement sauvegardées au fil des ans. Mais voyez ici l’histoire de l’Arbre de Vie de Maïté…

L’Arbre de Vie est pour beaucoup le symbole de l’unité des êtres vivants qui se doivent de vivre en harmonie. Darwin en a fait le schéma de l’origine ancestrale commune, comme un arbre généalogique.

Darwins_tree_of_life_1859
L’arbre de la vie de Darwin tel qu’il apparaît dans On the Origin of Species by Natural Sélection, 1859. C’était l’unique illustration de l’ouvrage et le texte explicite sa vision de l’évolution de la Vie.

En octobre dernier, je n’ai pu éviter de tomber amoureuse d’un panneau teint et imprimé par Dijanne Cevaal, un Arbre de Vie aux grenades sur fond gris. Il n’est pas bien grand mais la broderie de toutes les feuilles et tous les fruits m’a pris un temps certain !! Cependant j’ai apprécié chaque point. La broderie terminée, j’ai trouvé que les tissus de Neelam étaient parfaitement adaptés au côté artisanal de l’ensemble. J’ai donc coupé des petites bandes irrégulières pour faire le tour. L’arbre est brodé en point de tige, son fond en point avant droit, ainsi que la plupart des bandes de la bordure. Pour ajouter de la couleur, j’ai fait deux tours au point de chaînette, en coton perlé jaune d’or. J’aime beaucoup les imprimés des angles qui font un bel effet.
Et voilà le travail !

Arbre de Vie Katell, la Ruche des Quilteuses
Pas encore de nom définitif pour ce premier ouvrage de l’année 2016 ! (cliquez sur la photo si vous voulez voir des détails).