Roderick Kiracofe inspire !

Ce nom vous dit-il quelque chose ? C’est que vous connaissez sans doute ce livre :

rod kir

Véritable « bible du patchwork », ce beau livre est une traduction de celui présenté ci-dessous, avec le sous-titre précisant que c’est une histoire (une encyclopédie !) du patchwork de 1750 à 1950 :

hist

J’ai le livre en anglais et c’est une de mes références fiables quand je veux vérifier que je ne raconte pas n’importe quoi dans mes articles ! Il est si facile de trouver sur internet une info maintes fois reprise… mais fausse. Si vous souhaitez un livre résumant les styles, les courants, les nécessités et les folies du patchwork, c’est celui qu’il vous faut. Avec une grande clarté, on y explique les états d’esprit des quilteuses, leurs sources d’approvisionnement – à la fois les tissus et les modèles. C’est un livre à lire et pas seulement à feuilleter pour ses magnifiques photos de quilts ! Certains sont connus, reconnus, d’autres sont beaucoup plus étonnants et peu académiques. Ce sont souvent ceux que je préfère !

On ne le trouve plus en librairie depuis des années puisqu’il fut édité en français en 1999 par Flammarion, mais il est souvent proposé d’occasion sur divers sites (amazon.fr, leboncoin, priceminister etc.)

Roderick Kiracofe est, vous vous en doutez, quelqu’un de passionné par le patchwork. Artiste, collectionneur, consultant, écrivain, c’est un expert reconnu et respecté. Sa passion remonte à son adolescence en Indiana, il se souvient de son attraction pour les objets trouvés dans les vide-greniers, vestiges des temps passés, chacun racontant son histoire… Déjà, les quilts l’attiraient…

book rk
Non conventionnels et inattendus, les quilts américains passés inaperçus/qu’on ne connaît pas/inconnus du public/… 1950-2000. Quelle serait la meilleure traduction ?…

Son tout nouveau livre est unanimement acclamé comme un événement. L’aventure a commencé voilà douze ans : après une première vie de collectionneur-vendeur de quilts, Roderick a décidé de faire une collection… pour lui-même. Mais il s’est imposé des conditions : il voulait des quilts d’après les années 1940 qui comble son sens de l’esthétique.
Mais qu’y a-t-il donc dans les années 50 ou 60 ? C’est le vide sidéral dans tous les livres de patchwork. On considère que, jusque la réhabilitation des quilts grâce aux expositions de la collection Holstein à NYC en 1971 et à Paris en 1972, plus personne ne quiltait : c’était vieillot, la jeunesse avait bien d’autres choses à faire : consommer, danser sur Elvis Presley, consommer, conduire des voitures fantastiques, consommer, aller au cinéma, consommer… Années idylliques et insouciantes dans la mémoire collective !
Le nouveau livre de R. Kiracofe montre combien nous nous trompons ! J’attendrai 2015 pour vous en parler plus en détails, car tant est à dire ! Sachez cependant que les extraordinaires photos ne seront vraiment intéressantes que si vous comprenez l’anglais à mon avis… Mais c’est vrai que les quilts sont si beaux et parlent d’eux-mêmes… Ce livre comporte 10 essais de personnes très diverses, toutes passionnées par le patchwork, d’une rare richesse informative et affective et on a là une histoire contemporaine du patchwork absolument passionnante.

AVIS AUX EDITEURS FRANCOPHONES !

La collection de Roderick Kiracofe inspire les artistes d’aujourd’hui. Tout comme nous avons toutes ou presque eu envie de copier un quilt du 19e siècle, ma copine de Seattle a eu envie de copier un quilt anonyme -comme la plupart des quilts du livre- trouvé en Louisiane :

2006_34-1
Quilt de la collection de Roderick Kiracofe, bloc unique revisité des Marches du Palais. Quilt trouvé à la Nouvelle-Orléans (Louisiane). Fait en coton et gabardine, assemblé machine, quilté main au fil pourpre. Dimensions : 183 x 170 cm. D’après les tissus, on ne peut qu’estimer sa réalisation qu’entre 1950 et 1975 ! Manifestement, il est fait de vêtements recyclés plus ou moins anciens.

Elle a adoré travailler en « free-form », sans se soucier si sa coupe est bien droite, suivant son inspiration. Son quilt est un hommage à la quilteuse inconnue… et à Roderick Kiracofe !

CourthouseSteps
Allez voir d’autres photos sur son blog Nifty Quilts. Vous y verrez un détail surprenant pour le quilting à la main, issu d’une habitude pas encore parvenue en France 😉

Bravo LeeAnn, moi j’ !

-oOo-

Quelques références :

Site Roderick Kiracofe
Okan Arts
– … et d’innombrables blogs américains célébrant chacun leur admiration pour ce livre !

-ooOoo-

Publicités

22 réflexions sur « Roderick Kiracofe inspire ! »

  1. C’est splendide ! Je trouve qu’il regorge de « spontanéité » ! J’aime beaucoup le quilting main tout en n’osant pas me lancer moi même et les nœuds à l’extérieur ajoutent un petit plus très original.

    J'aime

  2. Moi, je ne connaissais pas, je vais donc m’empresser d’ajouter ce livre à ma liste pour Noël !
    Comme je regrette de ne pas lire l’anglais pour aborder ce second ouvrage…..

    J'aime

  3. Alors là, laisser les nœuds sur le dessus, c’est la révolution ! Mais cela prouve bien que rien n’est jamais définitif surtout dans le domaine de l’art ! Merci encore, Katell.

    J'aime

  4. Je sais de quoi tu veux parler !!! Les petits noeuds sur le top pour arrêter le quilting !! Et oui…je fais ma curieuse et je suis aussi son blog !! 😉 Et vu qu’en ce moment nous essayons toutes de gagner le livre de Sujata…
    Bon Weekend !
    PS : rassure-toi, tu ne racontes pas n’importe quoi dans tes articles !! LOLOL !

    J'aime

    1. OUIII Sujata, tout comme LeeAnn, est une digne héritière de ces quilts ! J’en reparlerai…
      Oh je prends beaucoup de précautions quand je me lance dans un sujet historique, même les vérités sont fluctuantes !! En septembre dernier sont parus 2 livres sur le roi François 1er (non, pas Hollande ni le pape !!), un écrit par Max Gallo et un par Franck Ferrand : ils ne semblent pas parler de la même personne, c’est fou !!

      J'aime

  5. Merci Katell de me rafraîchir la mémoire … J’avais acheté le livre en anglais à Houston en 1993 et ensuite en français quelques années plus tard.
    J’ai moi aussi toujours autant de plaisir à le consulter et je suis ravie d’apprendre qu’un nouveau livre a été édité du même auteur.
    Monique73

    J'aime

  6. Katell, I am honored to see my quilt featured with Roderick’s Kiracoffe’s new book! I hope many more quilt makers will be inspired to make their own renditions of the fabulous quilts therein. And I hope the book will be translated to French language soon. It looks like many of your readers would like to read the commentary. Even so, the book is worth viewing for the photos!

    J'aime

  7. J’ai achete il y a quelques annees a Londres le livre The American Quilt et il est devenu egalement ma « bible »! J’ai beaucoup entendu parle du dernier livre de Roderick Kiracofe et compte me le procurer. Il doit etre une belle source d’inspiration. J’aime aussi beaucoup le blog LeeAnn Nifty quilts et toutes ses creations. Merci pour ce nouvel article toujours aussi interessant.

    J'aime

  8. J’ai ce très beau livre en français depuis sa parution; Je m’en inspire pour certains textes et je ne m’en séparerai jamais comme celui du » Patchwork ou la désobéissance » que j’ai utilisé pour mon blog.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s