Nifty Tulips/1

long bleu ArtNouveauartnouveau1Nifty… C’est un mot que je ne connaissais pas avant de tomber sur ce blog : Nifty Quilts… C’est un mot très positif puisqu’il signifie à la fois « qui a du chic, de la classe », mais aussi « sympa, malin, astucieux, chouette ». LeeAnn, qui écrit ce blog, mérite les deux interprétations du mot ! Vous saurez bientôt pourquoi ce titre de post…

barcelone

La tulipe est une fleur très graphique, symbole de la Hollande où en ce moment, les champs explosent de couleurs. Son nom signifie « fleur-turban ». Elle se prête si bien à des interprétations artistiques !

keukenhof-22
Hollande en avril, c’est une explosion de couleurs ! Je vous conseille la visite du parc de Keukenhof… J’en ai un souvenir ébloui !

 

Art Nouveau TileLes tulipes ont une histoire folle. La tulipomanie, vous connaissez ?ArtNouveau gold

Au début du XVIIe siècle, ce qui deviendra les Pays-Bas était certes en guerre d’indépendance contre l’Espagne (pendant 80 ans…) mais aussi en pleine gloire coloniale très rentable avec la Compagnie Hollandaise des Indes Orientales : les valeureux navigateurs rapportaient toutes sortes de denrées d’Asie : soies, porcelaines, épices… les Hollandais colonisaient aussi de nouvelles terres en Amérique, parmi lesquelles un territoire baptisé Nouvelle-Amsterdam en 1625 qui deviendra New-York… Max Weber (en 1905) attribuera les valeurs du protestantisme (la valorisation du travail) à la création du capitalisme en Europe du Nord, ce n’est sans doute pas le facteur unique mais il règne en Hollande, en ce début de XVIIe siècle, un sentiment de modernité, une effervescence tous azimuts… et les tulipes auront leur place dans cette histoire !

Hans Bollongier, Bouquet de tulipes, 1639,
Hans Bollongier, Bouquet de tulipes, 1639, Rijksmuseum Amsterdam. Bel exemple de l’âge d’or des natures mortes flamandes.

De l’Empire Ottoman, des bulbes furent introduits en Hollande à la fin du XVIe siècle. Les fleurs de tulipes prospérèrent dans ce climat européen humide et devinrent si populaires que les oignons se volaient en pleine terre ! Mais ce qui mit le feu aux poudres, c’est un virus de l’oignon. Je m’explique : les tulipes sont d’une seule couleur éclatante quand tout va bien. Un virus transmis par les pucerons peut les rendre bicolores de manière flamboyante mais très aléatoire, et à l’époque ces transformations étaient bien mystérieuses… C’est ce virus la cause partielle, pendant l’hiver 1636-37, d’une forte spéculation puis de l’effondrement de la valeur des bulbes.

800px-Jean-Léon_Gérôme_-_The_Tulip_Folly_-_Walters_372612
La Folie Tulipière, Jean-Léon Gérôme, 1882 (Musée Walters, Baltimore, Maryland, USA). Ce peintre français très académique du XIXe siècle illustre la tulipomania du 17e siècle : un Noble protège son précieux exemplaire de tulipe bicolore tandis que les soldats piétinent les tulipes du champ, afin de lutter contre la spéculation. 

En fait, la tulipomania a marqué les esprits car il s’agissait d’une simple fleur mais d’après les dernières recherches, elle a été amplifiée a posteriori, symbolisant les errements du capitalisme. Les délires du marché de la tulipe, bien réels, n’ont pas touché tant de monde que cela et n’ont pas anéanti l’économie hollandaise… Si cela vous intéresse, vous pouvez lire quelques articles :
Quand les bulbes dégénèrent en bulles

Et krach la tulipe
La tulipe… interprétation de l’Histoire !

4231_1
Tulipe Reine de la Nuit, photo du catalogue Meilland

En littérature, on ne peut pas oublier La Tulipe Noire d’Alexandre Dumas, dont l’inspiration est tirée de cette spéculation, mais avec aussi des troubles socio-politiques violents, de l’amour fleur bleue pour une jeune Rosa… Un roman très fleuri !

RO70104955
J’ai lu ce livre enfant, pas vous ?…

Attention, aucun rapport avec le film de cape et d’épée de Christian-Jaque de 1964  avec Alain Delon et Virna Lisi, leur histoire se passe à la Révolution Française !

la-tulipe-noire-6300

Vous pouvez admirer des céramiques de style Art Nouveau illustrant cet article : la tulipe convient si bien à ce style… Sacrées nifty tulips (les tulipes ont la classe) !

ArtNouveau pourpre
Elégance de l’Art Nouveau…

De même, dans les peintures paysannes traditionnelles sur bois, coeurs et tulipes sont souvent à la fête ! Occasion rêvée pour faire un coucou à ce blog : des tulipes et des coeurs !

La fleur de tulipe, si ronde et élancée, se plie facilement à toutes les interprétations textiles ; piécées ou appliquées, elles se prêtent à tous les jeux. Entrons donc dans la danse des tulipes…

blocs appliquésLes quilts de style Baltimore ont souvent des tulipes. Réminiscence du pays d’origine de tant de personnes de ce coin des Etats-Unis ? Très certainement ! Barbara Brackman a répertorié un nombre impressionnant de blocs aux tulipes dans son encyclopédie des blocs appliqués.

Voici donc quelques photos de quilts anciens et récents avec des tulipes… A vous ensuite d’aller vers d’autres découvertes !

XIXe siècle
Quilt du XIXe siècle
Années 1930
Quilt années 1930
appliqué tulips
Sans date, XXe siècle 
93817332
Ce quilt, comme vous le voyez, est extrêmement raffiné et merveilleusement exécuté. C’est l’oeuvre de Michel Galan… qui souhaitait « juste » s’initier à l »art de l’appliqué ! Quel phénomène !! Vous pouvez voir quelques tulipes en bordure. Le modèle est de la papesse du Baltimore, Ellen Sienkiewisz. Voir détails sur son blog !

 

Un modèle dans Quiltmania (n° 76, venant de Lucy des Pays-Bas… naturellement !) m’avait vraiment tapé dans l’oeil, Beatrice de l’Aiguille dans une botte de foin l’a fait :

 

Tulipes Béatrice
Quel dynamisme dans ces couleurs ! Le Cheddar, cette couleur orange, me fascine et me fait peur à la fois !…

 

Patsy Moreland
Ce petit quilt de Pasty Moreland montre une des possibilités de faire une tulipe avec un bloc de log cabin…

 

bloc tulip
Ce bloc est proposé avec d’infinies variantes de dispositions… Super pour utiliser beaucoup de petits restes de tissus vifs !
theresas-tulips-lisa-bongean-e1378852883183
Lisa Bonjean a repris un bloc des années 1930, réinterprété avec ses tissus, pour faire ce magnifique quilt dédié à sa mère (détail, voir aussi ici).

 

bouquet masterwan blog r
J’ai un gros faible pour ce tableau du blog Des Tulipes et des Coeurs…

 

Les merveilleuses Queens of the Night d'Emily Parson
… et aussi pour les merveilleuses Queens of the Night d’Emily Parson !

En attendant de vous parler des Nifty Tulips, voici un dernier quilt de tulipes :

Superbe Tulipmania 2009 d'Allison Wilbur et son groupe (First Place for Group Quilt category in the National Quilting Association Show in 2010).
Superbe Tulipmania 2009 d’Allison Wilbur et son groupe (First Place for Group Quilt category in the National Quilting Association Show in 2010).  
Publicités

24 réflexions sur « Nifty Tulips/1 »

  1. J’adore ce post Katell, la tulipe était la fleur préférée de ma mere et je l’aime aussi beaucoup. J’ai également reproduit le quilt de Lucy Kramer publie dans Quiltmania. Un petit pincement au coeur en decouvrant la photo du livre de la Bibliothèque Verte… que de souvenirs! Vraiment un très joli post, très complet et varie sur le sujet, felicitations. Pour ce qui est du terme « nifty », je ne le connaissais pas non plus. En revanche je connais le blog Nifty Quilts et suis fan!

    J'aime

  2. J’aime beaucoup les tulipes mais c’est une fleur éphémère, quel dommage…
    Le quilt de Lisa Bonjean est très beau et le blog de NiftyQuilts nous étonne et nous émerveille à chaque post !
    Merci pour ce joli reportage rempli de couleurs !

    J'aime

  3. Merci Katell, en ce jour de début de printemps, bien triste ici, j’apprécie particulièrement que tu parles de la tulipe. C’est ma fleur préférée. J’aime sa simplicité dans la forme et ses couleurs unies. Sa tige me rappelle le roseau qui plie mais ne rompt pas.
    J’ai eu le plaisir d’aller plusieurs fois aux Pays-Bas, pays dont je ne me lasse pas : les maisons, la mer, le Keukenhof, le Rijkmuseum où j’ai eu un
    J’y ai visité une exposition de fuchsias aux couleurs que je n’ai jamais retrouvées….Et je ne parle pas des champs de ses fameuses tulipes, de leurs canaux. Et je n’oublie pas la maison de Anne Frank…… Enfin bref, je suis la parfaite touriste pour ce pays !
    Alors, les tulipes dans les quilts, c’est peu dire que j’apprécie.
    Je vais donc aller vers les découvertes que tu proposes en attendant le second article !

    J’imagine le temps que tu passes à nous concocter ces articles passionnants mais aussi le plaisir que tu dois y prendre…….

    J'aime

    1. J’y suis allée de nombreuses fois, dès l’adolescence, malgré la distance (… même en stop rien que pour aller voir Van Gogh, mais je n’ose le dire à mes enfants !!), j’ai eu aussi là-bas de bonnes pen-pals, des copines de plume d’avant internet,, un amoureux aussi… Je garderai toujours un faible pour ce pays !

      J'aime

  4. Un grand merci pour ce blog si intéressant et qui me donne le goût de retourner dans mes projets en cours, j’ai deux courtepointes au thème des tulipes que je devrais compléter…ma fleur
    preferee. Votre regard vers l’hstoire est toujours fascinant, vous publiez mon blog préféré. Bonne journée.

    J'aime

  5. De la nostalgie avec ce livre de notre enfance, et le plaisir des yeux devant les couleurs éclatantes et gaies de ces fleurs.
    On dit d’ailleurs que c’est en voyant sa fiancée se piquer le doigt en brodant qu’un jeune hollandais, eu l’idée de lui fabriquer un dé de la forme de la tulipe.
    j’ai découvert en visitant l’Iran, que la tulipe était la fleur nationale de ce pays (comme en Turquie) et qu’elle figurait même sur le drapeau national.

    J'aime

  6. You always open my eyes and mind to things I did not know–such as the history of the tulip! I am very flattered to be mentioned in your article. You inspire me to drop everything and go see the tulip fields an hour’s drive from my home, if only the rain would stop. I am greatly looking forward to your next post. ; >

    J'aime

  7. Bonjour Katell. En vacances dans le Lubéron où le mistral souffle à décoiffer des tulipes, je découvre quelques commentaires sur mes tulipes pour Master Wan. Bizarre, bizarre!! Et je vois le titre de ton article 🙂 Merci d’y montrer mon quilt et ce que tu en dis me touche.
    Etant dans un gîte où internet est une utopie, je prendrai le temps de lire ton article à mon retour. Je fais une cure d’abstinence bloggesque sauf pour le tien 🙂 J’ai toujours d’en l’idée de refaire le quilt aux tulipes pour nous car moi aussi je l’aime beaucoup,. Tu me redonnes l’envie de le faire. Bises et merci encore!

    J'aime

    1. Il est vraiment beau ton quilt, je suis toujours heureuse de faire de si belles découvertes et les partager ! Profite bien de ton temps sans internet, c’est bien aussi… Promis, les articles seront encore là à ton retour à « la vie normale » 😉

      J'aime

  8. Superbe ton article. La tulipe, j’aime. Qui n’a pas lu la tulipe noire dans son enfance ? Le keukenhof c’est Époustouflant moi c’est un de mes meilleurs souvenirs de voyage. J’aimerai trouver un modèle de tulipes autre qu’en Baltimore . Bonnes fêtes de Pâques. Et encore merci pour tes nws que je lis toujours avec intérêt.

    J'aime

  9. Oui, moi aussi, gros faible pour les tulipes sur la faïence bleue.
    Et ce Monsieur… il veut « juste s’initier » à l’appliqué ? C’est fou ! Un petit rigolo ! je vais voir son blog.

    J'aime

  10. Bonjour,

    Je découvre avec plaisir les patchs  » ,les tulipes  » d’Emily Parson , elle s’inspire de livres , en a-t-elle écrit un , j’aimerais essayé de réaliser un petit pathworh dans ce style

    J’aimerais bien avoir un mari qui fasse du patchwork , mais enfin le mien n’est pas trop mal…….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s