Ce quilt long, si long, tellement trop long…

Dans l’actualité française, on parle des violences conjugales en raison de la demande de grâce présidentielle pour Jacqueline Sauvage, de l’enfer que vivent des femmes incapables de quitter l’homme qui les maintient sous emprise et les maltraite, cet homme qui partage leur vie pour le pire. La peur des représailles pour elle et les enfants, la honte, le manque d’indépendance financière les empêchent de porter plainte, de partir ou de faire partir le conjoint, ce que permet la loi. La question de « légitime défense différée » est le nœud du problème juridique actuel. Si on ne peut recommander de tuer son bourreau, comment peut-on ne pas comprendre le geste de cette femme et compatir ?…
Violences Femmes Info : téléphone 3919.

book-88

Ce quilt est magnifique. Magnifique mais terrible. Ses dimensions sont extraordinaires mais dérangeantes : 103 cm x 408 cm… Et pourquoi donc ? Ce quilt symbolise l’hothomas1rreur des 1 600 personnes qui meurent chaque année aux Etats-Unis à la suite de violences conjugales. Chaque bloc est le triste signe d’une vie volée. Très symboliquement, les blocs rouges, roses ou orange représentent des femmes, les bleus et verts des hommes. Il s’appelle Excess, témoignage et visualisation de l’horreur de de tant de victimes pour exprimer le chagrin collectif. Le créateur de ce quilt est Thomas Knauer dont le premier livre est très remarqué. Il fait des quilts « avec du sens et du symbole » et trouve dans les quilts modernes le juste moyen d’exprimer à la fois son goût des maths, de l’esthétique et de ses engagements.

20 réflexions sur “Ce quilt long, si long, tellement trop long…

  1. Merci pour cet article. J’espère que Jacqueline Sauvage sera graciée. Et quel témoignage ce quilt si symbolique. Doux week end à toutes.

    J'aime

    • Effectivement. Elle n’est d’aucun danger pour l’ensemble de l’humanité, son enfermement n’est pas nécessaire… Cette femme a suffisamment souffert. Je ne connais pas vraiment le dossier, mais c’est tout de même un échec de notre société que son calvaire ait duré des décennies.

      J'aime

  2. quel symbole ! un quilt fait par un homme , on oublie aussi souvent qu ‘il y a des hommes battus!!
    ce quilt est magnifique par ce qu ‘il représente et les couleurs .
    Madame Jacqueline Sauvage doit être graciée par le président .
    bonne fin de semaine .

    J'aime

    • On oublie les hommes, bien souvent. Des hommes morts par violence conjugale : je ne pense pas que soient ici répertoriés les hommes morts pour cause de légitime défense. Ce sont des violences dans des couples homosexuels mais pas seulement. Il y a peu, l’élégant Britannique Roger Moore, que j’adorais dans Amicalement Vôtre, 7 fois James Bond, a révélé que ses deux premières femmes étaient violentes envers lui… Heureusement il a survécu ! Inimaginable n’est-ce pas ?

      J'aime

  3. Merci pour ce merveilleux quilt et pour ta délicatesse qui te pousse à nous donner le n° de téléphone.
    Une fois de plus, le patchwork nous prouve qu’il peut prendre du sens et ne pas être uniquement le plaisir d’assembler des « bouts de tissu », ce qui n’est pas péjoratif sous mon clavier.

    J'aime

  4. c’est vrai qu’il y a un très beau message de cet homme ! nous sommes loin encore d’un monde juste. Si vous le souhaitez vous pouvez signer la pétition et vite retourner à votre patch pour mettre de la douceur dans ce monde de brutes. Marie Thé
    http://www.change.org/p/françois-hollande-accordez-la-grâce-présidentielle-à-jacqueline-sauvage?recruiter=26169392&utm_source=share_petition&utm_medium=twitter&utm_campaign=share_twitter_responsive

    J'aime

  5. Pour ma part j’ai signé la pétition dès sa mise en ligne. Je ne peux qu’admirer le courage de celles qui osent dénoncer et toutes les personnes qui leur permettent d’oser leur parole pour pour qu’une telle abomination soit dénoncée. On sait toutes les dégâts de la violence dans les familles et principalement le traumatisme des enfants qui sont trop souvent témoins et otages de ce type de violence.
    Le droit fondamental de tout être humain au respect de sa dignité et de sa vie devrait être un axe majeur à notre condition de vivre en démocratie. Merci Katell de relayer des aspirations profondes à la dignité de tout être humain.

    J'aime

  6. Un quilt qui a du poids dans les deux sens du terme et surtout réalisé par un homme pour une cause majoritairement féminine même si certains hommes subissent aussi ce genre de violence.

    J'aime

  7. Nous croisons toutes les doigts pour Jacqueline Sauvage. Comme la justice est mal faite parfois….
    Pour ma part j’ai tout de suite remarqué la couleur rouge, omniprésente dans ce quilt mais j’ai cru qu’elle représentait le sang…Je sais c’est assez macabre mais la violence conjugale ne l’est-elle pas ?

    J'aime

  8. Bonsoir Katell,
    Merci pour cet article. En France, 1 femme meurt tous les 3 jours et demi sous les coups de son compagnon et 1 homme tous les 13 jours. Les violences conjugales concernent tout le monde.

    J'aime

  9. Thank you for showing this beautiful and powerful quilt, and for bringing our attention to the suffering of so many. Hopefully we are motivated to do what we can to help.

    J'aime

  10. J’ai lu il y a quelques temps le témoignage d’une femme ayant tué un soir de désespoir son conjoint qui la maltraitait depuis des années : Acquittée de Jessica Lange. Ce livre retrace le calvaire de cette femme et aussi son procès, à l’issu duquel elle fut acquittée. C’était la première fois en France et ce qui est extraordinaire dans ce procès c’est que c’est le procureur général -très dur avec elle au début du procès- qui a demandé son acquittement dans sa plaidoirie à la fin du procès. Et non pas seulement son avocat …
    J’ai lu aussi un roman L’amour et les forêts de Eric Reinhardt qui romance l’histoire d’une femme sous l’emprise manipulatrice et perverse de son mari.
    Ce qui frappe dans ces deux livres, dont l’un est un témoignage et l’autre un roman, c’est l’absence de pathos (de sentimentalité, de « tire-la-larme » …) dont font preuve ces femmes lorsqu’elles racontent ce qu’elles ont subi et vécu. Cela m’avait frappée dans le témoignage de Jessica Lange et je l’ai retrouvé dans le roman (ce qui me fait dire du coup que ce roman est très réussi) : je pense l’expliquer par une mise à distance qui est complétement nécessaire à ces femmes. Elles parlent de l’horreur qu’elles vivent de façon très détachée, très neutre, presque « clinique » … parce que sinon elles s’écrouleraient. Je pense aussi qu’elles le sont également lorsqu’on les rencontre dans la vie de tous les jours … c’est pour ça que c’est si dur de s’en rendre compte et de les aider …
    Ce quilt est très touchant, dérangeant, interrogeant … en même temps que magnifique.
    Oui, il en faudrait un aussi en France.

    J'aime

    • Merci beaucoup Callale pour ces références et l’analyse du comportement des femmes victimes mais toujours debout.
      Ce soir, la grâce présidentielle est accordée, la pétition aux presque 400 000 signatures a pesé son poids ! Espérons que la sortie de prison est imminente.
      Que cette affaire facilite l’aide aux milliers de victimes…

      J'aime

  11. J’ai signé dès le début et je ne savais pour la grâce
    Tant mieux
    Avez-vous lu « je suis complètement battue » je ne sais plus le nom de l’auteur qui répond sur un téléphone d’aide aux éditions de minuit
    Livre magnifique
    Merci pour ce billet

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s